Karim Ouchikh, conseiller de Marine Le Pen à la Culture, à la Francophonie et à la Liberté d’expression. Préface Gérard Brazon

Publié le 22 Février 2013

Karim Ouchikh est un ami. Nous avons véritablement fait connaissance à la Baule lors des Universités d'été du Front National. Il est aussi l'avocat de Riposte-Laïque. C'est un homme intelligent, affable doté d'une grande disponibilité et d'une grande finesse et sensibilité. Nous avons immédiatement sympathisé et depuis, nous sommes régulièrement en contact.

Il est le bras droit de Paul-Marie Couteaux et cela ne fait qu'ajouter à la sympathie que j'ai pour lui. Tout cela pour dire que les pisse-froids, la gauche donneuse de leçons, la droite timorée en caramel mou, la bien pensance en général s'évertuent à condamner des hommes comme Karim alors même que ce sont des hommes de qualité!

En cela, Marine Le Pen a entièrement raison de s'entourer de ce genre d'hommes qui sont de plus en plus, la moëlle épinière du Rassemblement Bleu Marine de Gilbert Collard dont la Présidente est Marine Le Pen.

C'est avec des hommes comme Karim que le FN pourra gagner et appliquer sa politique! En clair se passer enfin de ses tueurs de Nations et de patriotes!

Gérard Brazon 

Communiqué de Karim Ouchikh, conseiller de Marine Le Pen à la Culture, à la Francophonie et à la Liberté d’expression, Président exécutif du SIEL

Karim Ouchikh  Du 16 février au 1er mars 2013, doit se tenir, partout en France, la huitième édition de la « Semaine Anticoloniale et Antiraciste » organisée à l’initiative de plus de 60 organisations associatives, syndicales et politiques, toutes fortement marquées à gauche. (Et largement subventionnées j'imagine.ndlr Gérard Brazon)

Au nom de la lutte contre un « système colonial » que notre pays perpétuerait à l’intérieur comme à l’extérieur de ses frontières, cette initiative donnera l’occasion à ses promoteurs de condamner les « crimes coloniaux » contemporains commis par la France. Pêle-mêle, dans une vaste bouillie pour les chats, seront ainsi passés en revue la « traque » des « sans-papiers », les discriminations à l’égard des « roms » ou des « minorités » dans les « quartiers populaires», la résurgence de la « Fançafrique », le sort tourmenté des relations franco-algériennes, le poids intolérable de la dette haïtienne, ou bien encore la persistance de conflits endémiques, de la Palestine au Sahara occidental…

Appelée à être fortement médiatisée, cette nouvelle opération de repentance se tiendra une semaine après l’organisation à Paris du « Colonial Tour », imaginé par des élus Verts et le Conseil représentatif des associations noires de France (CRAN). Jacques Boutault, maire écologiste du IIème arrondissement de Paris n’a pas caché le motif véritable qui a justifié pareille stigmatisation des sites parisiens liés à l’histoire de la décolonisation et de l’esclavage : « Décoloniser l’imaginaire des Français, c’est aussi lutter contre le racisme ».

Une fois de plus, la France se voit traîner dans la boue. Marine Le Pen et le Rassemblement Bleu Marine dénoncent avec force cette nouvelle offensive politico-médiatique derrière laquelle se cache un insupportable dessein idéologique. Manipuler sans arrêt l’histoire de notre pays, en salissant l’image de la France, c’est entretenir dans l’esprit de nos compatriotes un sentiment de culpabilité récurrent à l’égard des épisodes fondateurs de notre passé ; convoquer en permanence la France au banc des accusés, en ravivant les plaies anciennes, c’est conforter encore et toujours le désamour des Français à l’égard de leur patrie et ainsi asseoir davantage les sombres revendications politiques, économiques et sociales de ces nouveaux inquisiteurs.

La France n’a rien à gagner à flétrir ainsi son passé. Dépositaire d’une histoire illustre qu’elle ne doit pas avoir honte d’assumer fièrement, à l’exemple des grandes nations du monde, notre pays doit cesser d’outrager sa mémoire de la sorte : c’est à cette condition absolue que la France demeura toujours désirable dans le cœur de nos compatriotes et dans celui de ceux qui, nombreux à l’étranger, éprouvent encore pour notre pays un attachement sincère.

Karim Ouchikh,

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

Claude Germain V 22/02/2013 20:50


Un descendant d'ancien chretien , ce qui est excellent et un plus pour l'ouverture d'esprit . Bonne chance et merci a lui d'avoir quitté le giron du
SATAN-SOCIALISTE ...

DURADUPIF 22/02/2013 18:27


Cette pensée Marxiste Léniniste, Staliniste, Troskyste, Maoïste, Castrite et Chaveniste de la repentance du rapport du fort au faible (Est-ouest , Nord-sud) continue inlassablement a irrigué les
cervaux de zélites et experts bien pensants de notre cher Continent le Septentrion. Cet horrible continent par qui le scandale des Droits de l'Homme et du Citoyen est arrivé.  C'est vrai
qu'il faudra lui trouver en permence les causes, devenues charnelles, de ce tout ce qui est arrivé de pire pour cette Planète et que cela ne peut et ne doit être que de la faute d'un seul
continent : l'Europe et ceux qui ont eu le malheur de le construire et d'y être là ici et maintenant. Le décrassage ce n'est pas pour demain. Trois siècles pour s'en remettre ?... par sûr. Nos
générations futures n'auront pas que le grave problême du changement climatique a tenté de résoudre, elles auront aussi à remettre du sens dans les cerveaux atrophiés et métatastasés des
Européens pour qu'il continue ce qu'il n'aurai jamais dû cesser d'être;  le Phare des Libertés du Monde à condition qu'il ne passera plus des décennies à s'auto flageller.

aupied 22/02/2013 10:18


moi aussi j'était très fière de mon pays , mais maintenant quand je vois dans l'état ou il se trouve je ne sais plus que pensez , les électeurs ( les Français ça va de soi ) rouspétent sans arrêt
, mais cherchent eux même les ennuies , quand il faut voter , c'est la droite , quand ça ne va pas avec la droire , c'est la  gauche et ainsi de suite changer carrément votre fusil d'épaule
et votez FN , si ça ne va toujours pas vous pourrez dirent   on a essayez , et pourquoi pas  donner le pouvoir a l'armée?,, ce serait aussi une solution pour se débarasser des arapédes
ou si vous préférer des PROFITEURS 

ESCLAFIT Pierre 22/02/2013 09:11


pour cela il faudra évincer les imbéciles, les irrespectueux, les traitres à la Nation. Nombreux sont les français qui sont fiers de leur Pays, et ils sont je le crois fermement, les plus
nombreux.

LA GAULOISE 22/02/2013 08:50


Ce Monsieur a un regard franc et genereux.Bravo et merci.