L'affrontement avec les islamistes. Par le Général Antoine-Roch Albaladéjo - Légion étrangère.

Publié le 8 Mars 2013

Quelques éléments de réflexion sur l'affrontement avec les islamistes. Général Antoine-Roch Albaladéjo Légion Etrangère
par FNAME OPEX TARN, jeudi 7 mars 2013, 10:42 ·
  
 Il me semble que la plupart des consultants et journalistes auto proclamés spécialistes ès Afrique ou ès stratégie tournent beaucoup en rond. Peu nombreux sont ceux qui nous rappellent que nos ennemis ont une mentalité qui n'a rien à voir avec la nôtre. Que pour eux la vie humaine et la vérité ne comptent pas. Ainsi...
 Au Nord du Mali, une forte troupe d'islamistes puissamment armés décide d'attaquer une patrouille de reconnaissance Française. Bien qu'elle dispose de l'avantage de l'attaquant (terrain favorable, etc...) et de l'effet de surprise, son bilan est lamentable : 1 soldat Français tué, une trentaine d'islamistes abattus.
 Pour les soldats Français, qui honoreront leur camarade comme il le mérite, ce n'est pas une défaite.
 Les journalistes, eux, insisteront davantage sur la perte de ce soldat, certes tragique, 2ème mort au Mali, etc...Certains mêmes insinueront un peu perfidement que si nous avons mis hors de combat une vingtaine d'ennemis (chiffre réduit on se demande pourquoi) c'est grâce aux hélicoptères et à l'aviation. Et alors, une roquette contre un nid de mitrailleuses ou un dépôt de munitions serait-elle moins propre qu'une bombe en ville ? Les journalistes préfèreraient-ils déloger les mitrailleuses au corps à corps, comme en 14-18 ?
 Quant aux islamistes qui se moquent de leurs pertes (ce sont des martyrs en route pour leur paradis), ils crient victoire...Un légionnaire tué, ça va se fêter dans les foyers où le héros n'est pas le soldat Français mais l'assassin Mérah.
 
 En Somalie les Forces Spéciales Françaises interviennent pour libérer un otage : elles vont se heurter à une force dont le volume, la rapidité et la violence de la réaction laissent supposer qu'elle avait été alertée... L'otage est assassiné, 2 soldats Français seront tués et une vingtaine de djihadistes éliminés.
 Pour les soldats Français c'est un échec, parce que la mission, qui était de libérer l'otage, n'a pu être menée à bien.
 Les commentateurs eux, parleront d'échec, de catastrophe, mentionneront à peine la vingtaine de terroristes tués et ne se demanderont pas pourquoi ce pauvre otage était aussi bien gardé, par des gens aussi bien armés et en alerte maximale, sans que nos forces s'en doutent : ont-ils eu peur de ce qu'ils pourraient découvrir?
 Pour les islamistes, ce seront des hurlements de victoire (c’est pour cela sans doute, qu'alertés, ils n'ont pas fui comme le firent naguère Kadhafi à Tripoli devant les Américains ou le hezbollah à Baalbec devant les Français, espérant causer de lourdes pertes aux Français), de nouveaux martyrs et des you-you dans les chaumières.
 
Alors, me direz-vous, que faire ?
 
  ouvrir les yeux et admettre une bonne fois pour toutes que les islamistes ont déclaré la guerre à l'occident, avec la France en première ligne. Se persuader que cette guerre ne se fera pas sans mort, sans prise d'otages et autres attentats, qu'elle se fera aussi chez nous et donc qu'il faudra nous montrer plus vigilant et moins vulnérable y compris émotionnellement. Savoir que notre ennemi trouvera parmi nous des sympathisants et des complices dans tous les milieux et en plus grand nombre que ce ne fut le cas pour le FLN.
  Cesser de reculer devant les exigences toujours plus grandes de ces extrémistes et de leurs complices, qui, en affaiblissant notre culture et en imposant la leur, cherchent surtout à tester et à saper notre esprit de résistance.
  Agir en portant le fer là où apparaît un furoncle:
  une immigration débridée qui rend insolubles les problèmes du logement, du chômage, de la dépense publique, çà se contrôle
  des barbus, des imams ou des rappeurs qui appellent à la guerre sainte, à la haine et au crime, çà se sanctionne,
  - des quartiers qui caillassent les représentants de l'état, qui rackettent les artisans, çà se neutralise,
  de discrètes écoles coraniques qui forment les djihadistes de demain, çà se ferme,
  - des clandestins, çà s'expulse, surtout les délinquants,
  - des subventions à toutes ces associations qui font leur beurre dans l'anti-France , ça se supprime,
  -  et ...on revoit nos programmes d'histoire, on jette la repentance aux orties, on laisse la transparence aux vitriers...etc...etc
 
 Et ne me dites pas qu'il s'agit là de racisme, de fascisme ou d'extrême droite!
Il s'agit de légitime défense et de résistance dans le respect de la loi, ni plus, ni moins !
 
 Vous pensez sans doute que ce n'est pas demain la veille...
Je crois néanmoins que, sans un sursaut, le pays de la douceur de vivre, le plus beau pays du monde, risque fort de disparaître dans d'atroces soubresauts ou dans une coupable et morne résignation, pour être remplacé par un autre que certains, et pas des moindres, semblent appeler de leurs vœux , on se demande pourquoi, et qui commence à faire peur..
 
 Mais je me trompe peut-être...J'aimerais tellement avoir tort...Enfin, réfléchissez, ne soyez ni sourds, ni aveugles, ni muets !!
 
 Général Antoine-Roch Albaladéjo
 
Légion Etrangère

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

FRANHENJAC 10/03/2013 23:39


Respect pour votre courage Mon Général !

Claude Germain V 10/03/2013 09:19


Tout legionnaire de quelque origine qu'il soit , 5 ans de contrat : NATURALISE FRANCAIS IMMEDIATEMENT ....


ARTICLE 1ER DU REGLEMENT INTERIEUR DE LA LEGION ETRANGERE :


1) LORSQUE l'HOMME DE TROUPE OU LE GRADE QUITTE LA LEGION APRES AVOIR SERVI HONORABLEMENT MINIMUN  ANS , DANS SES PAPIERS DE RETOUR A LA VIE CIVILE DOIT LUI ETRE REMIS IMPERATIVEMENT
SES PAPIERS DE NATURALISATION FRANCAISE AVEC LES REMERCIEMENTS ET LA RECONNAISSANCE DE LA NATION.QU'IL EN SOIT FAIT AINSI .


 


 


Simple acte a faire appliquer par toutes les polilopettes et autres voyoucrasses UMPS-COCO qui dirigent ce pays en deliquescence


 

aupied 10/03/2013 02:58


Pivoine, il ne faut pas attendre, que cette immigrations soit majoritaires , car là ça seras trop tard ; déja que nous perdons peu a peu tout nos droit ( pour les quels, nos anciens se sont
battues) il faut pensez aux enfants des Français souchiens , CAR NOUS NOUS SOMMES FRANCAIS , ils faut que les français avec leurs petits cerveaux réflèchissent pour une fois ça changeras

Yves IMBERT 09/03/2013 20:39


Rejoint ce que dit l'ancien patron du 3e REI , voilà déjà deux généraux qui ont des couilles,  comme par hasard tous deux sont issus de la légion étrangère


Les 5500 officiers généraux en retraite ne sont pas tous grabataires et pourraient eux aussi faire montre de quelque esprit de résistance


Ce n'est en effet pas un hasard si le minable culbuto élu par les mosquées fait consigner les munitions quand il visite une caserne

plume 09/03/2013 16:54


Merci Général! Il faut sonner le clairon et inviter tous les Français à réagir en observant lucidement  l'état de la Frrance telle qu'elle est devenue depuis près de 20 ans! Atterrant! 


Général, donnez les moyens à tous les citoyens que nous sommes de relever la gageure, le Gouvernement actuel, pas plus que le précédent, hélas!, ne fera RIEN. 


La liberté de presse existe encore, donnez des conférences, organisez des meetings , mais de grâce que ce combat pour que la France résiste à tous les assauts anti-français qui prospèrent jour
après jour dans nos villes et villages dans la plus totale indifférence de nos dirigeants d'aujourd'hui, et d'hier, ne nous leurrons pas!


Général, merci pour votre franchise et votre courage, il fallait oser, et vous l'avez fait pour le seul triomphe de la vérité : merci! 

Pivoine 09/03/2013 16:10


On peut le voir en Tunisie et en Egypte, où les laîcs n'ont pas l'intention de se laisser faire. Ils ne veulent pas de la charia... et nous non plus ! Le jour où les musulmans, immigration
démentielle oblige, seront majoritaires et voudront faire de notre pays une république islamique, nous refuserons de plier l'échine, et... ce sera la guerre !


Inévitable car d'ici que la majorité se réveille et vote comme il faut...

HUAU 09/03/2013 12:56


Tous les souchiens ont compris qu'ils étaient en danger. Je pense que lorsqu'on est général on n'a qu'un devoir professionnel et moral : sauver son pays et ses habitants plutôt que laisser faire
l'ennemi en collaborant par le laisser-faire. Aux armes citoyens !

jack 09/03/2013 09:59


Merci mon Général, pour ce recadrage de la pensée unique, largement développée dans les médias par les journalistes lobotomisés et
adeptes de la bien pensance.  Votre raisonnement devrait également trouver son application contre tous ceux qui sur notre sol détestent et combattent la République et la France ;
tout en profitant sans vergogne des  largesses dont les politicards irresponsables les arrosent sans contrepartie ni respect.

island girl 09/03/2013 05:54


Le général Albaladéjo est clair et ne s'embarrasse pas de fioritures,la situation est grave,l'état des lieux est précis ,il faut que les bouffons qui sont à l'élysée prennent conscience des
réalités et commencent à réagir .

aupied 09/03/2013 03:30


Un grand respect pour vous Mon Général , si notre espèce de gouvernement avez la même lucidité que vous nous n'en serions pas là , le ministre de la guerre n'y comprend rien ( d'adord il sort
d'ou celui là ???) un président qui na jamais rien fait de ses dix doigts , et qui se proclame CHEF des Armée ? a la tête de la France il faudrait qu'elqu'un comme LE GRAND GéNéRAL DE GAULLE ,
qui lui au moins savait mené un pays ( bien sur ils y auras toujours des idiots pour dire qu'il est allez en Angleterre pour se planquer , mais il le fallait bien quelqu'un pour pouvoir dirigé
son armée ?? si on cherche plus loin on peut aussi se demander pourquoi Napolëon était lui aussi sur la colline (avec une longue-vue ) pour suivre son armée , partout il faut un dirigeant , dans
n'importe quelle situation , il faut des gens compêtent et le gouvernement actuelle n'a rien de tout ça , il faut qu'il fiche le camp , et laisser la place a quelqu'un d'intégre . ET VITE CAR LES
FRANCAIS SOUCHIENS EN ON MARRE DE CES GUIGNOLS 

ESCLAFIT Pierre 09/03/2013 00:07


Merci Mon Général, vous avez situé le problème clairement et nous savons que ce sera difficile mais pas impossible. Nous sommes d'accord avec vous pour ce qui est de la collaboration nombreux de
français avec ces gens, et peut être même y en a t-il dans le gouvernement. Certainement parmi les journalistes qui se nomment ainsi, entout cas il y en a dans la justice puisqu'ils relachent
certains qui font déjà partie des troupes prêtes à en découdre.

herbecq 08/03/2013 23:20


c'est exactement ce qu'il faut faire et ne pas hésiter sur la force et les moyens on est en guerre pour notre survie alors pas de quatier. La révolte ça se matte. Français réagissez avant qu'il
soit trop tard......

Epicure 08/03/2013 22:53


Les journalistes américains sont aussi contre la guerre des Drones:  ils n'ont pas riqué leur vie dans des chasseurs-bombardiers et n'ont pas demandé aux familles des pilotes US ce qu'ils en
pensaient EUX...!


Les journalistes sont pour la paix voilà tout...(comme Hessel qui combattait le nazisme en bouffant les saucisses aux cuisines de Buchenwald....


Après trois semaines de "résistance"? et 10mois de camp....revenu en pleine forme pour reprendre sa carrière (sic.)


Voilà comment les journaleux voient le Combat.


Qu'on les mobilise et qu'on les envoie se battre avec des Lebel 98 contre des Kalachs et là, ils auront le droit de faire les fierrots..Moraux, Chevaleresques et tout le tintouin?

Claude Germain V 08/03/2013 22:52


Pret a le suivre , malgres la peur , surement !!!! , et des milliers de français souchiens egalement ....

Anton 08/03/2013 22:08


Voilà un général avec des couilles, qui se fout éperdument du politiquement correct et qui ne manie pas la langue de bois.


Il nous en faudrait beaucoup de cette trempe et non des clowns comme celui qui a ordonner cela, vu sur Dreuz info.


 


http://www.dreuz.info/2013/03/scoop-dreuz-a-bangui-une-patrouille-de-larmee-francaise-sans-arme/


 

DURADUPIF 08/03/2013 21:46


Ce Général ne voudrait-t'il pas prendre la tête d'un mouvement politique pour faire sortir la France de ce cauchemar islamo-fasciste ?

mika 08/03/2013 21:38


A ceux que les propos du Général laissent dubitatifs ou perplexes je confirme qu'il existe en France une
ville laboratoire de cette France du futur: Marseille.