Ces militants qui luttaient en faveur de la pédophilie - par Jean-Patrick Grumberg

Publié le 4 Juin 2011

L'AIVI, l'association internationale des victimes de l'inceste, a écrit fin avril dernier au Président Sarkozy pour lui dire qu'elle "s'oppose catégoriquement à la nomination de Jack Lang comme Défenseur des Droits des enfants (note de JPG : il s'agit de la nouvelle autorité pour la protection des droits et libertés créée par l'article 71-1 de la Constitution)

"Comment un homme qui affiche depuis plus de trente ans ses idées et soutiens pro-pédophiles pourrait il défendre les droits des enfants ?" demande à Sarkozy l'association dont la douleur des enfants violés, victimes de violences sexuelles par des adultes, est le souci quotidien.

L'article, signé de sa présidente, Isabelle Aubry (à ne confondre ni avec Martine Aubry ni Isabelle Aubrey), rappelle un certain nombre de déclarations et prises de positions passées de Jack Lang.

1) Jack Lang a été le fervent avocat de Roman Polanski, qui "a photographié la nudité d’une enfant de 13 ans, avant de la droguer et de la sodomiser, sans oublier de lui dire de garder ce petit secret pour elle et de ne rien dire à ses parents."

2) Jack Lang qui déclarait le 31 janvier 1991 à Gay Pied : "La sexualité puérile est encore un continent interdit, aux découvreurs du XXIe siècle d’en aborder les rivages", et de se demander : "Comment Jack Lang peut-il avoir conscience du crime pédophile ? Comment fera-t-il tout simplement la différence entre le bien et le mal en la matière ?"

3) "Le capitaine Paul Barril, subordonné du Commandant Prouteau, créateur de la cellule anti-terroriste de l’Elysée, déclare en audience publique le 29 avril 1997 : « Je me rappelle qu’on nous avait alerté pour stopper l’enquête sur le réseau pédophile « Coral » à cause des personnalités mises en cause. » Parmi ces personnalités présumées : Jack Lang, le ministre de la culture, mais aussi le neveu du président Mitterrand."

4) "En 1977, une pétition était publiée dans le Monde, appelant à libérer trois hommes ayant eu des "relations sexuelles sans violence' avec des mineurs de moins de 15 ans". Les pétitionnaires se plaignaient qu'on veuille "instruire une simple affaire de « moeurs  » où les enfants n’ont pas été victimes de la moindre violence, mais, au contraire… qu’ils étaient consentants" (on parle ici de "consentement" d'enfants aux avances sordides d'adultes passés professionnels de la séduction de jeunes innocents malléables que la société est en devoir de protéger)
Les pétitionnaires dénonçaient que les accusés "risquent d’être condamnés à une grave peine… pour avoir eu des relations sexuelles avec ces mineurs, garçons et filles, soit pour avoir favoris et photographié leurs jeux sexuels." Les pétitionnaires : "nous considérons qu’il y a une disproportion manifeste … entre la qualification de « crime » qui justifie une telle sévérité, et la nature des faits reprochésLes pétitionnaires relevaient, cyniques : "si une fille de treize ans a droit à la pilule, c’est pour quoi faire?"
Et les pétitionnaires concluent : "Trois ans de prison pour des caresses et des baisers, cela suffit.
Jack Lang était l'un de ces pétitionnaires.

Reproduction autorisée avec la mention suivante et le lien vers cet article :
© Jean-Patrick Grumberg pour Drzz.fr

http://zandvoort.morkhoven.org/wordpress/?p=818

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Faits Divers- Sociétés

Commenter cet article

Lemenestrel Claude 06/06/2011 11:50



Certaines personnes pensent que le Blog de Gérard Brazon est un repère de racistes!... Ces dernières semblent outrés des analyses qui  sont proposées à nos réfexions. Ma réponse est la
suivante:...Il y a ceux qui entendent parfaitement le sens du texte, et reconnaissent le courage de Mr Gérard BAZON de dire "haut et clair" ce que beaucoup n'osent pas dire ou même avouer penser.
Ces Hommes sont les chevaliers des temps modernes, ceux qui ne craignent pas de monter au créneau et d'affronter les moutons bêêêêlants,  politiquements corrects, ceux la même qui
s'offusquent en se masquant la vue, mains devant les yeux, doigts écartés, pour visionner un film porno. Monsieur BRAZON n'est pas un raciste mais un courageux résistant comme la France en à
compter dans sa population durant la dernière guerre pendant que d'autres, souvent socialistes, collaboraient par crainte de faire dans leurs Chausses. Ils disaient "ces courageux citoyens"
remplisseurs de tinettes, qu'il valait mieux être un Allemand vivant qu'un Français mort.


Monsieur BRAZON!... surtout!... continuez votre courageux combat!...     C.L 



Gerard Brazon 04/06/2011 13:21


Espérons que non sinon nous savons tous que ce sera la fin de nos libertésKYC


bernard. 04/06/2011 12:14



BONJOUR Gérard BRAZON


Ce jour, je me fais jeter à la tentative d'ouverture de vos deux bulletins "Site introuvable" ( vos Envois: noreply de 00.31 et votre précédent à l'actuel de 8:06) La "bienpensanse"
commencerait-elle à réussir de vous mettre les bâtons dans les roues ..?. À SUIVRE.



island girl 04/06/2011 11:03



 Vieux déchet socialiste ,pédophile notoire,chou chou des bobos .....Jack Lang !



Nancy VERDIER 04/06/2011 10:19



C'est franchement écoeurant. Le monde politique (surtout socialo-BoBo) est plein de ces prédateurs. L'UMP n'est pas en reste dans un autre style. Biensûr il ne faut pas généraliser à toute la
classe politique. Concernant les Organismes mis en place par le Gouvernement (Défense des droits ou  Observatoire de quelque chose), je trouve que certaines ne sont pas très "claires" et servent à caser ou recaser des copains...). Ainsi, une Association de
défense des droits de la femme en France a pour Trésorier, un Islamiste...