L'Algérie se méfie de ses religieux, en France, nous les favorisons! Par Gérard Brazon

Publié le 16 Novembre 2011

Tandis que L'Algérie  dont la constitution est inspirée par le Coran et la Charia liberticide s'organise contre la mouvance islamiste et les religieux débiles qui la compose, nous en France, nous continuons à construire des mosquées, à favoriser l'islam intégriste de l'UOIF partie prenante du CFCM, et à permettre aux enfants des écoles et des collèges de s'initier au Coran et pourquoi pas aux bienfaits de la Charia! (Je souffle à l'oreille de Nicolas Sarkozy un autre thème de campagne pour le cas où il en aurait besoin)

Des petites filles sont à genoux sur des tapis, elles sont anglaises me signale Caroline-Marianne notre "symbole" à Résistance Républicaine et elles sont de 2007! Cela change quoi au fond du problème ?  C'est maintenant en France que nous assistons à ce passage systématique de nos enfants dans les mosquées où ils subissent le discours de l'imam qui les reçoit.

Que diraient ces profs de gauche si l'on favorisait les églises, les temples et les synagogues? Ils hurleraient à l'atteinte à la laïcité! Pour les mosquées, c'est simplement une "ouverture à l'autre", au "bien vivre ensemble"! 

Pour ma part, c'est tout simplement ignoble mais surtout antirépublicain! C'est une atteinte profonde à la laïcité! Mais il faut savoir que la laïcité en France ne s'adresse qu'aux Chrétiens et aux Juifs! C'est cela le message de ces professeurs de la gauche bien-pensante!

Certains me disent, que ce sont les Catholiques qui encouragent ce rapprochement afin de permettre à l'Eglise -  toutes les Eglises y compris Protestantes - de briser les lois de la laïcité pour récupérer l'ancienne aura d'avant 1905 ! Si cela devait s'avérer exact, (à vérifier donc) cela ne serait qu'une preuve de plus que les Eglises sont entrées en dhimmitude et qu'elles seront détruites dans les 50 ans qui viennent! Aléa jacta est! Le sort des français semble donc scellé! Sauf si la Résistance s'organise!

Gérard Brazon

**********

Ce sont pas moins de 900 mosquées et salles de prières qui ont été fermées, cette semaine dernière, à travers tout le pays, celles-ci servant à abriter des individus soupçonnés de terrorisme islamique. El Qaïda au Maghreb Islamique étant particulièrement actif dans les lieux de cultes où se tiennent des réunions secrètes de militants, les autorités du pays, ont procédé à la fermeture des salles de prières construites illégalement. « Comme on connaît ses saints, on les honore » est un proverbe qui s’applique parfaitement à la situation.

Mais, comme on dit aussi que, « Nul n’est prophète en son pays »… on devrait faire un deal avec l’Algérie.

Alger devrait donner des leçons de choses à Paris. Ca épargnerait du travail aux services français de l’anti-terrorisme et ça nous ferait des économies. 

On pourrait aussi, en suivant l’exemple de l’Algérie, fermer les rues Myrha, rue des Poissonniers et autres dans la capitale et dans les grandes métropoles françaises les jours de prière. 

Quitte à changer leurs habitudes, opter pour le grand vide serait une bonne solution. Et les riverains ne s’en porteraient pas plus mal, ça leur ferait des vacances. 

source Petis Echos d'Oran

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

jpb 17/11/2011 09:21



je  suis d'accord avec l'article,mais n'y a t il pas une faute des parents ?les parents d'élèves à quoi servent ils ?qu'ils se réunissent à fin d'interdire toute ses dérives ,car c'est une
atteinte à laïcité et d'outrepasser l'avis des parents .



de beauregard 16/11/2011 20:50



vous avez raison et à ce titre je souhaiterais participer à votre "campagne"