L'école? Cela ne date pas d'hier, elle n'apprend plus, n'enseigne plus... par Gérard Brazon.

Publié le 29 Mai 2012

Gens Réflexion-4L'école? Ce n'est pas d'hier qu'elle n'apprend plus, n'enseigne plus, n'éduque plus si toutefois pour le dernier qualificatif, cela relevait de son rôle!

L'Education est en souffrance et les profs bobos se lamentent, les autres, les réalistes partent en déprime ou ils "pètent les plombs" pour finir à la Verrières, un centre médical soignant les profs en chute libre!

L'école? Il en sort des gamins grands et forts comme les hommes d'antan mais bien moins instruits culturellement ou civilement. Des mineurs à l'allure d'adultes... sans éducation! 

L'école c'était d'abord savoir lire, écrire et compter. Il fût un temps ou un gamin sortait de l'école avec son certificat en poche. Fier comme ses parents! Il savait lire, écrire et compter assez pour s'insérer dans le monde du travail, dans l'apprentissage d'un métier ou il fallait justement savoir lire une recette, compter le nombre de pièces nécessaires, rendre la monnaie et écrire sur des étiquettes. Personne ne pouvait apprendre un métier sans ces trois principes! D'autres allaient en sixième et poursuivaient les études pour le BAC, le diplôme de Maréchal, celui qui forcait l'admiration des familles voisines aux alentours. Nous étions plus simples sans doute. Demandez-vous si le BAC force l'admiration aujourd'hui! Déqualifié si ce n'est disqualifié.

Pour ceux qui ne savaient pas lire, écrire, compter, c'était vraiment dur bien sûr, mais à décharge il y avait un marché du travail favorable et le mépris des travailleurs, des manuels n'était pas patent. Il étaient moins exigents aussi, ne rechignaient pas à travailler le samedi et le dimanche et parfois des journées longues dans l'espoir de devenir eux aussi patrons de leurs boutiques, échoppes et autres. Et cela ne fonctionnait pas si mal que ça! Même sans grande instruction, les sans BAC avaient du bon sens et le sens du travail bien fait. Pensée de vieux con j'imagine, diront certains! 

L'école aujourd'hui? C'est tout simplement une catastrophe nationale ou du moins devrait être érigée en catastrophe nationale. "Une fabrique à crétins" comme le disait dans un livre célèbre Thierry Desjardins.

Voici deux vidéos qui démontrent que la gauche comme la droite sont responsables! Responsables de ce formidable gâchi de cette jeunesse qui n'a, et n'aura aucune chance de s'en sortir dans un marché du travail diffficile où la valeur ajoutée est essentielle pour se placer dans une entreprise de qualité. Vous y ajoutez l'argent facile de la drogue, le laxisme de la justice, la lassitude des policiers, la démission des parents si ce n'est leur complicité, les profs qui craquent mais manifestent à la moindre réforme, et vous avez une bombe à retardement.

Discuter avec une certaine jeunesse aujourd'hui revient à tenter de négocier avec un bourrin ! Beaucoup de ces jeunes ne savent pas, ne veulent pas savoir! Comme outil, les profs d'une certaine gauche masochiste leur ont expliqué et dit: "Je vous ai compris", "La France est coupable" "Elle est esclavagiste, elle est raciste, elle a été colonialiste" Vous êtes les héritiers de vos parents colonisés" etc. Comment voulez-vous qu'ils s'en sortent avec un bagage pareil ou la culture de l'excuse est érigée en totem dans la cour de récréation!

Se souvenir de cette phrase de Platon qui semble avoir réalisé ce que nos philosophes et autres sociologues imbéciles et biens pensants ne réalisent toujours pas! Il est vrai que Platon est sûrement un vieux con lui aussi, voire un rétrograde si ce n'est un réactionaire à la solde des bourgeois de l'époque! Il n'en reste pas moins qu'il avait et a encore raison contre ces "idiots utiles modernes". 

 Lorsque les pères s’habituent à laisser leurs enfants, lorsque les maître tremblent devant leurs disciples et préfèrent les flatter, lorsque les jeunes méprisent les lois parce qu’ils ne reconnaissent plus l’autorité de personne au dessus d’eux, alors c’est le début de la tyrannie.

Une vidéo datant de 1995: c'était déjà le constat d'une chute vertigineuse! Rien ne semble arrêter cette chute culturelle. La nature ayant horreur du vide, c'est par d'autres cultures et parfois par la plus radicale comme l'islam que ce vide se comble! Un retour aux "heures sombres" de l'obscurantisme religieux pour pouvoir être "intégré" dans une société qui s'effondre!

Gérard Brazon

-

 

 

 

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Claude NOYE 29/05/2012 21:04


A l'école nos enfants sont soumis à la propagande la théorie du genre sans que les parents puissent avoir un mot à dire ........


La théorie du genre voilà là tout l'essentiel de ce que doivent apprendre nos enfants dont on lave en permanence le cerveau à travers des programmes sans cesse remaniés vers le
bas ....


"À Paris, le 23 septembre 2011 


Luc Chatel refuse d'inscrire la question de la théorie du gender


à l'ordre du jour du Conseil Supérieur de l'Education


 Hier, comme chaque jeudi, le ministre de l'Education nationale Luc Chatel présidait le Conseil Supérieur de l'Education. A deux reprises, l'Association pour la Fondation de Service
politique a écrit au ministre pour lui demander de faire délibérer le Conseil Supérieur de l'Education sur une modification des programmes de SVT des classes de 1ère L et ES qui supprimerait
toute référence à la théorie du gender, annulant et remplaçant en particulier le chapitre intitulé  Masculin et féminin , et garantissant que la théorie du gender ne
pourra faire l'objet d'un sujet au baccalauréat puisqu'elle ne relève pas d'une discipline scientifique.


Après lecture du compte-rendu de séance paru au Bulletin officiel de l'EN du 22 septembre, l'Association pour la Fondation de Service
politique constate une nouvelle fois que sa requête n'a pas été entendue."


Droite ? ou Gauche ? ils sont tous complices ............


Et voilà maintenant qu'ils souhaitent accélérer la marche et faire disparaître les livres ........


Pour nous rendre encore plus imbéciles ? pour nous manipuler ? 


Ces nouveaux collabos ne méritent que l'ENFER !


RESISTANCE !!!!!!!


FRANCE LIBRE !


Claude NOYE