L'ECOLE DE LA PEDERASTIE par Philippe Grimberg

Publié le 13 Février 2014

La théorie du genre, renommée "programme de lutte contre les stéréotypes sexuels", fait partie de l'actuelle politique socialiste de remplacement du catholicisme par la religion républicaine, dixit le ministre de l'Éducation Nationale, M. Vincent Peillon.

Lu sur Minurne

Le Gouvernement est, ainsi,  en train de  supprimer, chez l'écolier,  les conditionnements dûs à son sexe et aux traditions chrétiennes de ses parents.

Le Gouvernement, grâce aux nouveaux programmes scolaires qu'il met en place dans toutes les écoles, libérera les enfants des dogmes chrétiens sur l'homme et sur la femme.

Gare aux machos !

Sous des apparences de neutralité, puisque le choix du genre de l'enfant est censé être son propre choix, il est évident que ce programme scolaire de religion socialiste, associé 
à la Loi Taubira, qui sacralise les couples de personnes de même sexe,  et à l'étude probable des écrits les plus pertinents d' André Gide (prix Nobel 1947), conduira à ce que de nombreux garçons se féminiseront pour être bien vus, bien notés et bien récompensés.

Comme au Canada, où,
 parallèlement à ses activités de tournages et distributions de films de torture d'enfants- il faut bien appeler la ''pédophilie-amour des enfants, en grec'', par son nom véritable-,  le vice-ministre de l'Éducation de l'Ontario, le Dr Benjamin Levin, a mis en place la théorie du genre dans les écoles, l'Éducation Nationale Française, avec les impôts de leurs parents, incitera les écoliers à se transformer en Tomboy (Le film Tomboy, projeté dans les écoles françaises, échappe curieusement  à la loi interdisant la pédopornographie ), afin de fournir la demande des réseaux de violeurs et tortionnaires d'enfants. 

Mais , en attendant que leur activité, aujourd'hui criminelle, devienne légale, il leur sera possible, dès que la majorité à 16 ans sera entrée en vigueur, autre projet socialiste, de soumettre, en toute légalité, de  jeunes adolescents dévirilisés par l'école, à la sodomie, aux drogues et au sida, parce que ce  sont eux, les violeurs et tortionnaires d'enfants, les véritables instigateurs de la nouvelle école républicaine.

Philippe Grimberg

http://www.gloria.tv/?media=457883

http://www.atlantico.fr/decryptage/pourquoi-combat-gouvernement-contre-stereotypes-genres-depasse-largement-simple-enseignement-egalite-hommefemme-damien-guay-970604.html

http://www.civitas-institut.com/content/view/1105/1/

http://fr.scribd.com/doc/201966439/Fiche-Tomboy

http://www.ndf.fr/article-2/16-07-2013/ontario-un-membre-du-gouvernement-implique-dans-des-programmes-contestes-deducation-sexuelle-accuse-de-faire-et-distribuer-des-films-pedopornographiques#.UvhAu87m5dg

http://fr.wikipedia.org/wiki/Parti_de_la_charit%C3%A9,_de_la_libert%C3%A9_et_de_la_diversit%C3%A9

http://fr.wikipedia.org/wiki/Andr%C3%A9_Gide#Corydon

http://www.metronews.fr/info/la-pre-majorite-a-16-ans-qu-est-ce-que-ca-va-changer/mmju!Gresmq2STsHsA/

http://www.sida-info-service.org/?Comportements-sexuels-a-risque


http://www.riposte-catholique.fr/riposte-catholique-blog/breves/etats-unis-rappeler-les-liens-entre-homosexualite-et-pedophilie-deplait-au-lobby-gay


http://www.ncregister.com/daily-news/john-jay-study-undermined-by-its-own-data/

*********

Le tableau ci-dessous a été distribué dans des classes de 6ème (pas toutes, seulement quelques-unes à titre expérimental affirme le ministère), donc à des enfants ayant en principe 11 ans.


Objectif officiel : provoquer une réflexion et une discussion sur l'identité de genre.

On comprend pourquoi certains parents ont retiré leurs enfants de l'école à l'annonce du cours suivant, ce qui a provoqué la colère du ministre, qui a enjoint aux directeurs concernés de  convoquer les parents des élèves absents pour qu'il leur soit expliqué que cela n'était pas un enseignement à la théorie du genre "qui n'existe pas", mais un simple cours d'explication sur les stéréotypes sexuels afin de lutter contre l'homophobie, etc.

La plupart des parents, surtout les musulmans, n'en ont rien cru, surtout quand ils ont appris que les cours avaient été assurés par des militant d'associations homosexuelles comme LGBT. 

Le site officiel du Ministère de la Rééducation nationale sur lequel le tableau peut être trouvé est :

 

AZUR.png
 

Des situations individuelles diverses

Le tableau ci-dessous montre la multiplicité des situations individuelles. Même si elle est majoritaire et présentée comme norme, l’hétérosexualité n’est pas la seule voie. Le contexte (lieu, moment, durée, à deux ou à plusieurs…) est aussi un facteur déterminant du vécu de chacun-e.
Prenons l’exemple d’un homme (en bleu dans le tableau ci-dessous) qui se situe dans la « norme » hétérosexuelle :
Je suis né-e
(Sexe biologique)
J’ai été déclaré-e
(Etat civil)
Je me sens
(Identité
de genre)
Je suis perçu-e
(Sexe
social)
J’ai des relations sexuelles avec
(Partenaire-s sexuel-le-s)
Ce que je fais
(Pratiques sexuelles)
Je me définis On me
définit
Mâle
Femelle
intersexe
Sexe masculin
Sexe féminin
Homme
Femme
Trans
Masculin
Féminin
Androgyne
Autre
Homme-s
Femme-s
Les 2
Aucun-e
Masturbation
Pénétration buccale
Pénétration anale
Pénétration vaginale
Autre
Aucune
Homme
Femme
Homo
Bi
Hétéro
Trans
Par des injures
Je ne me définis pas
Autre
Homme
Femme
Homo
Bi
Hétéro
Trans
Par des injures
Je ne me définis pas
Autre

Au-delà de l’exemple en bleu dans ce tableau, on voit qu’il existe pour chacun-e un éventail de possibilités. De plus, ce que je fais (mes pratiques sexuelles) n’est pas nécessairement connecté à la façon dont je définis mon orientation (Homo, Bi ou hétérosexuelle).
Chacun-e doit pouvoir y trouver son équilibre.
Et vous, dans le tableau, où vous situez-vous ?

Journées de retrait de l'école : allocution de Farida Belghoul le 27 ...

 
31 janv. 2014 - Mme Belghoul analyse le projet de destruction de la cellule familiale ...

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Fascisme-socialiste français

Commenter cet article

LA GAULOISE 14/02/2014 11:29


QU ILS SOIENT TOUS MAUDITS ET SURTOUT QU ILS SOENT PUNIS PAR OU ILS PECHENT . ( EXUSEZ MOI JE SUIS TRES TRES EN ROGNE ET SCANDALISEE )

marie-plume 14/02/2014 08:34


J'ai transmis, je continuerai à le faire , c'est un service à rendre à tous les parents qui sont dans le déni, pour certains, las...

pouf 14/02/2014 07:24


On a vu les conséquences de la suppression des leçons de morale et 'instruction civique...continuons sur la même voie...restait l'éducation que la majeure partie des parents tentait de maintenir
malgré les séries télé, les endoctrinements, etc...alors dégageons les parents...

aupied 14/02/2014 02:59


Je lis dans cette article , " la réeducation national , " je ne savais pas , que l' éducation national était malade ", je pense que se sont tout ses soi-disant ministres ( qui se prennent pour
dieu le père) qui sont malades , car l'orsque l'on voit comment est gouverner le pays , on est en droit de se poser la guestion , comme beaucoup d'autres d'ailleurs 

Roban 14/02/2014 00:00


 Félicitations d'avoir relayer cet article ainsi que la suite.


Je transmets.