L'Europe envahie et appauvrie : une Europe de chômeurs, de pauvres et de crèves-la faim

Publié le 16 Octobre 2012

Les aides sociales, l'AME, les Restau du Coeur....Nos impôts n'y suffisent plus. L'aide européenne est en panne. Les émeutes de la faim, c'est pour demain...
Etat d'alerte sur l'aide alimentaire 

Par Joel Cossardeaux Les Echos.fr 

Les principales associations caritatives françaises ont lancé ce lundi un appel à la mobilisation pour défendre le Programme européen d'aides aux plus démunis en sursis jusqu'à fin 2013.

Aux Restos du coeur - AFP
Aux Restos du coeur - AFP

Les associations caritatives françaises tirent à nouveau la sonnette d'alarme sur l'avenir du Programme européen d'aides aux plus démunis (PEAD). Le sursis qu'elles avaient arraché l'an dernier pour conserver les 500 millions d'euros inscrits dans le budget européen arrive en effet à échéance fin 2013. Au-delà, c'est à dire pour la période budgétaire 2014-2020, la pérennité de cette aide n'est pas assurée.

Les dirigeants de la Croix Rouge, des Restos du Coeur, du réseau des banques alimentaires et du Secours populaire redoutent que les crédits du PEAD, dispositifs créé dans le cadre de la politique agricole commune (PAC), ne soient noyés dans le fonds de cohésion sociale européen. L'enveloppe des moyens alloués passerait à 360 millions d'euros.

Campagne participative

Actuellement, 18 millions de personnes sont concernés par les aides du PEAD. En France, entre 30 et 40 % des denrées alimentaires distribuées relèvent de ce dispositif.

Ce lundi, les quatre associations ont appelé les chefs d'Etat ou de gouvernement à voter un nouveau programme avant décembre 2012. Ils invitent l'opinion publique européenne à se mobiliser en faveur de cette cause dans le cadre d'une campagne participative sur Internet et les réseaux sociaux (theairfoodproject.com ).

Avec un regard appuyé en direction des pays dont les gouvernements sont opposés à la reconduction du PEAD. Tout particulièrement de l'Allemagne qui avait réclamé la fin de ce dispositif, arguant que l'aide sociale relevait des seuls Etats.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Europe liberticide

Commenter cet article

Polux 17/10/2012 22:28


Suite à la lettre de Loly, celà ne m'étonne plus que les associations caritatives soient à la recherche de bénévoles. Pour ma part, bientôt à la retraite, jamais je ne ferais partie de ces gens (
car ce sont souvent des retraités ) qui donnent de leur temps pour "essayer " de satisfaire ces parasites qui ne sont même pas reconnaissants.


De plus, beaucoup de ces commensaux, pour ne pas dire la majorité ne font rien et pourraient se porter volontaires comme bénévoles, mais non, ils ne sont pas venus chez nous pour se prendre en
main, nous le faisons tellement bien.


De toutes façonstant que des biens pensants crédules se proposeront pour récolter et distribuer les dons que des non moins crédules feront, les parasites continuerons à vivre à leurs crochets !!!


J'ai décidé, puisque nous ne tarderons pas à être sollicité à la sortie des magasins, d'acheter : une boite de cassoulet, une boite de choucroute et un boite de couscous en les proposant
dans cet ordre au solliciteur pour voir sa réaction. Bien sûr, si ce dernier refuse les deux 1ères boites et accepte la dernière je vous laisse deviner quel sera mon  comportement à ce
moment là...!!!


Vous pouvez faire de même si le coeur vous en dit !!!

Claude Germain V 17/10/2012 12:38


De toutes les façons SANS HAINE ET SANS VIOLENCE ,il faudra bien crever l'abcces ,peut etre que la violence viendra apres ................... aux armes citoyens !!!!!

sentinelle 16/10/2012 12:08


Aujourd'hui nous devons être intelligent et comme Dorothée nous pouvons aider nos compatriotes qui ont besoin à une échelle personelle ou avec quelques amies qui partagent les mêmes opinions.
Cela suffit d'engraisser ces parasites qui ne servent à rien sinon nous culpabilisé quand nous refusons de donner quelques choses.


Ont a tous dans notre environnement proche des gens qui ont besoin et qui sauront apprecier notre don. Moi je ne donne pas non plus a ces assos qui ne font qu'entretenir le problème et qui se
serve copieusement au passage.

dorothee13 16/10/2012 10:49


A Loly : Votre témoignage malheureusement ne m'étonne pas. Je ne donne aucun euro à ce genre d'association devenue malsaine, je préfère aidez un français directement ce qui m'est arrivé l'an
passé et recommancerais cette année

Loly 16/10/2012 10:42


Je viens de faire deux semaines de bénévolat au resto du cœur tendance + Lyon
.... 
> > > > > Je sors totalement écœurée et scandalisée par cette expérience. 
> > > > > Je suis dégoûtée de la manière dont se
conduisent les noirs, les nord-africains, 
> > > > > les armadas de kosovars, tchéchènes, turcs et autres
migrants venus de l'Est. 
> > > > > Ils se ruent sur la nourriture sans rien
respecter, trafiquent les cartes qui leur 
> > > > >  donnent droit à tel ou tel avantage, prennent souvent de force de la nourriture ou 
> > > > >  des vêtements dont ils se vantent de faire le
trafic.. 
> > > > > Ils sont à l' affût de tout, au courant de leurs
moindres droits et de toutes les opportunités. 
> > > > > Ce sont de véritables roublards qui n' hésitent pas à
nous déclarer sans vergogne qu 'ils vont aussi au secours populaire, au secours catholique, à l'Armée du Salut, etc. 
> > > > > J'ai aussi passé du temps au rayon " bébés "... et
distribué entre autres des petits pots à des femmes, pour la plupart noires, engrossées à longueur d' années avec 4 enfants en bas-âge dans les pattes et braillant, elles mêmes gueulent:
" mais ce n'est pas la marque que je veux !!! " et rejetant les petits pots. ...        
> > > > > Un bébé peut avoir jusqu'à 3 pères qui viennent chacun
réclamer leur dû !!!
> > > > > Ils viennent dévaliser les stands, se disputent entre
eux,  s'arrachent leurs sacs, on leur donne 1 pack de 8 yaourts, ils en mangent un, entament ou crachent dans les 7 autres et les jettent sous le nez des bénévoles.       
> > > > > Si l'on essaye de mettre le "holà" et d' exiger un peu de discipline et de respect, on se fait
littéralement insulter. C'est invraisemblable. 
> > > > > Je sors de cette expérience terrifiée avec la certitude
que l'on court au devant de troubles très graves. il ne peut en être autrement.
> > > > > Ils nous détestent, nous crachent à la figure, viennent profiter de façon inouïe d'
un 
> > > > > système à bout de souffle à cause d'eux et à cause de nous, qui sommes totalement aveugles face à une
telle situation. 
> > > > > > > > > > > > >
>    
> > > > > Voilà je voulais vous faire part de mon dégoût, de ma
désillusion, de mon immense tristesse face à une situation que nous ne maîtrisons plus du tout. 
> > > > > Je pensais offrir un peu de mon temps et de ma personne pour soulager la misère de gens vraiment dans le besoin et respectueux et je me suis retrouvée face à 90 %
d'étrangers venus exiger leur dû et m'insulter. 
> > > > > Ces dérives pénalisent effroyablement ceux de nos compatriotes qui ont vraiment
besoin d'aide et qui n'osent même plus venir parce qu ils ont peur.j'ai découvert dans mon pays un autre monde que je n'imaginais pas. 
> > > > > > > > > > > > > >       

Dorothée 16/10/2012 09:31


Que fait DIEU (chrétien ou islamique). Il y a de plus en plus de pauvres. La gente humaine devient de plus en plus incompréhensible, le monde animal a le mérite d'être clair, sa survie : la
nourriture.

LA GAULOISE 16/10/2012 08:30


Et si, au moins,si toutes ces aides que vous citez étaient pour les jeunes chomeurs français !Mais c'est très très loin d'etre le cas .