L’EXTRÊME-GAUCHE VIOLENTE S’EN PREND AU CORTÈGE TRADITIONNEL DES ENRACINÉS TOURANGEAUX.

Publié le 12 Novembre 2013

En effet, plusieurs centaines d’individus (dont un certain nombre venaient de Paris, de Bretagne ou encore du Limousin pour en découdre) ont tenté une démonstration de force pour intimider les participants à notre marche et empêcher le déroulement de celle-ci. Plusieurs de ces manifestants d’extrême-gauche ont tranquillement défilé dans les rues de Tours le visage masqué ou en tenant des manches de pioche maquillés en hampe de drapeaux.

Source: VoxPopuli

Alors que leurs intentions violentes étaient manifestes, les forces de l’ordre ont laissé plusieurs groupes issus de ce cortège s’approcher de notre manifestation. Et ce qui devait arriver arriva… Plusieurs participants à notre marche ont été visés par des projectiles provenant des rues adjacentes à notre parcours. A un certain moment, j’ai même dû personnellement intervenir avec des militants de Vox Populi pour faire reculer un groupe qui s’en prenait à des jeunes femmes présentes dans notre rassemblement. Il aura fallu cet accrochage pour que la police sorte enfin de sa passivité !

Notre rassemblement était – comme chaque année – déclaré aux services de la préfecture. Il est à ce titre inacceptable que nous ayons eu à faire face à une manifestation dont le seul but était de contrer la nôtre. Pourquoi a-t-on laissé des personnes agressives approcher notre cortège ? Pourquoi une telle passivité face à ces groupuscules violents ?

J’écrirai dès aujourd’hui au préfet pour lui demander de mettre un terme au climat de violences politiques entretenu à Tours par l’extrême-gauche.

La présence médiatique tout à fait inhabituelle (plusieurs télés nationales étaient présentes, ce qui n’a jamais été le cas pour notre modeste marche « provinciale ») me laisse à penser que les provocations des milices gauchistes étaient prévues et concertées. Les médias étaient là pour avoir du spectacle ! Il ne fait à mes yeux aucun doute que c’est en particulier le militant politique engagé dans les élections municipales que je suis que l’on visait.

PL Mériguet

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

lucie 13/11/2013 12:39


l'extrême gauche est le roquet avec une grande gueule et un petit cerveau que le pouvoir de  gauche utilise pour ses basses oeuvres.

mika 12/11/2013 17:12


2 videos


http://www.lanouvellerepublique.fr/Indre-et-Loire/Actualite/Faits-divers-justice/n/Contenus/Articles/2013/11/12/Vox-Populi-tension-entre-les-pour-et-les-contre-1684173