L'holodomor: qu'en pensent les communistes français? Silence sur cette barbarie Stalinienne.

Publié le 12 Septembre 2014

Les horreurs de l’Holodomor ukrainien

Par Charleston Voice - Knowlogy

Voici l’histoire de ce qui s’est passé en Ukraine au début des années 1930, alors que Staline était au pouvoir. L’Ukraine était à l’époque le grenier de l’Europe. L’agriculture et la production de blé du continent étaient centrées en Ukraine. Sous Lénine et Staline, les fermes et la production de produits alimentaires étaient saisis et contrôlés par l’Etat. Les soviétiques avaient les Ukrainiens en horreur et les voulaient tous morts. Tous. Voici ce qu’ils ont fait.

 Holdomor---Crime-de-Staline.jpg

Alors que la saison était venue de planter du blé, les agriculteurs se sont rendus au bureau soviétique le plus proche pour obtenir leur allocation de graines à planter pour la prochaine récolte. Les soviétiques ont tout bonnement refusé de le leur en donner. Alors que la saison des plantations touchait à sa fin, les agriculteurs ont fini par accepter le fait qu’ils ne pourraient rien produire cette année.

 

Une fois la saison des récoltes venue, les bureaucrates soviétiques se sont présentés pour récolter le blé produit.

 

Les agriculteurs, qui ne pouvaient pas croire que les mêmes personnes qui leur avaient refusé leurs graines malgré leurs implorations puissent leur demander une telle chose, leur ont répondu qu’ils n’avaient rien produit parce qu’ils s’étaient vu refuser leur allocation de graines.

 

Les bureaucrates ont ensuite accusé les agriculteurs d’avoir caché leur production de blé, et ont exécuté sommairement les hommes et les garçons adolescents en tant qu’ennemis de la Révolution et du peuple. Et ceux-ci ont été les plus chanceux. Les Ukrainiens qui ont eu la vie sauve sont lentement morts de faim, et beaucoup sont devenus fous. Des femmes ukrainiennes, aliénées par leur faim, ont massacré et mangé leurs propres enfants. Certains d’entre elles ont survécu à la famine, et ont dû vivre avec ce qu’elles avaient fait pour le reste de leur vie. Avant que la famine ne prenne fin, près de trois millions d’Ukrainiens sont morts en moins de deux ans. Cet évènement est appelé l’Holodomor.



Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Histoires des peuples

Commenter cet article