L'Imam Chalghoumi se plante totalement

Publié le 2 Mai 2012

Il semble qu'oumma.com se gausse de la prestation de l'imam Chalghoumi. Pas sympa avec le frère en religion. Cela dit, en obéissant à la LICRA et en refusant la présence de Résistance Républicaine pour cause d'étendards et de revendications, l'Imam ne peut que s'en prendre à lui-même. Comment peut-il à la fois combattre et préserver l'islam radical. Il lui faudra choisir ou succomber au ridicule. On ne peut à la fois entretenir un climat de bonne entente et nier que le Coran doit-être réinterprété. Ce livre saint est contraire dans bien trop de sourates à nos lois républicaines. L'islam radical nie les lois républicaines comme contraire aux lois d'Allah. L'imam Chalghoumi souhaite l'harmonie de deux visions de l'humanité incompatibles! Une sociéte où règne le libre arbitre et la liberté de conscience et une société d'abeilles tournées vers la reine mère Allah. Incompatibles vous dis-je!

Gérard Brazon

*******

Par Oumma.com

Deux cars de touristes auraient suffi pour tous les transporter. Ce dimanche, place de la Bastille à Paris, ils étaient quelques dizaines de citoyens, notamment musulmans, à s'être réunis pour afficher leur opposition au "radicalisme religieux". Drapeaux français collés sur les vestes, minute de silence réglementaire et Marseillaise entonnée pour "montrer que les musulmans savent s'intégrer". Sympathisants présents sur les lieux, Sammy Ghozlan, ex-policier reconverti dans la lutte tous azimuts contre l'antisémitisme ainsi que l'éditorialiste Ivan Rioufoldu Figaro, défenseur auto-proclamé de l'identité nationale. 

A la suite des tueries de Toulouse-Montauban et de la mobilisation organisée par Sos Racisme, bon nombre de représentants officiels de l'islam n'ont pas attendu les conclusions de l'enquête judiciaire -ou d'une contre-enquête journalistique- pour embrasser promptement la version officielle de Claude Guéant et dénoncer, en conséquence, les ravages causés par le "terrorisme djihadiste et antisémite" imputé à Mohamed Merah. Certains d'entre eux ont désiré s'engager davantage sur la question en lançant un appel à un rassemblement silencieux. (...)

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

Marie-claire Muller 02/05/2012 15:31


Toujours la taqyya!!!C'est une chose que nous devrions apprendre nous les occidentaux; ce double langage qui arrange les affaires des mahométans à un moment donné pour nous  endormir (baise
la main que tu ne peux couper)Cet imam a dû recevoir des menaces et des leçons d'islamisme pour être remis sur le chemin qu'il avait quitté, faisant le grand écart entre son idéologie et 
notre civilisation(il a fait son choix ) cette manifestation de musulmans soit disant modérés:"DE LA POUDRE AUX YEUX"