L'insécurité c'est encore maintenant

Publié le 31 Octobre 2012

La Nouvelle République

Après un dimanche matin tendu aux Fontaines, la soirée a aussi dégénéré au Sanitas, à Tours. Vers 18 h 30, un 4 x 4 noir Mercedes roulait lentement, comme d'autres voitures, à cause des travaux, au niveau de Saint-Paul, près de la station-essence. 
Ce conducteur avait bien vu que des jeunes le regardaient d'un mauvais œil mais il n'imaginait pas vivre un cauchemar les minutes suivantes. Avec deux enfants (2 et 9 ans) à bord, le véhicule a été pris pour cible par une cinquantaine de jeunes. Sans autre raison que celle de la haine d'une belle voiture, ils l'ont caillassée. 
En quelques minutes, les impacts de pierre ont provoqué de multiples trous sur la carrosserie. Les jets ont été tellement nombreux que le pare-brise a explosé. Surmontant sa peur, le conducteur est descendu pour signaler que des enfants se trouvaient dans l'auto. 
Quelques jeunes ont alors arrêté de lancer des projectiles mais d'autres ont continué. Les enfants ont été choqués. Par chance, personne n'a été blessé. Les occupants du véhicule ont ensuite réussi à repartir. La facture pour les réparations avoisinerait les 2.500 euros.

Un hélicoptère surveille le quartier

Les voyous qui ont procédé à cet acte de vandalisme ont pu penser que le propriétaire d'une aussi belle voiture pouvait payer les dégâts. Il devra, pour cela, demander l'aide de sa famille car il n'a rien d'un richissime homme d'affaires. Ce véhicule coup de cœur a été acheté d'occasion un peu plus de 9.000 euros. Rappelons que, dimanche, après 19 h, une voiture a aussi brûlé au Sanitas.
Hier soir, des jeunes s'en sont à nouveau pris à des véhicules de particuliers et de la police et les ont aussi caillassés. Les forces de l'ordre ont alors fait appel à l'hélicoptère de la gendarmerie qui, avec son puissant phare, a surveillé les lieux en volant à basse altitude. L'appareil était en lien avec les policiers au sol. L'effet a été immédiat : les jeunes se sont vite dispersés tandis que, dans le quartier, de nombreux habitants commentaient entre eux les événements.
Comme la veille, des CRS sont arrivés en soirée pour maintenir une présence policière afin d'éviter de nouveaux débordements.

*****


Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Faits Divers- Sociétés

Commenter cet article

Lettre ouverte de GI au PremierMarie-claire Muller 31/10/2012 17:05


Faut arrêter de les appeler" jeunes"Se sont des munitions employées par les barbus pour f...la pagaille en Pays chrétien et blanc.Le qatar et autre pays qui soutiennent le terrorisme diffusent
sur Al Jazeera des discours de haine contre nous!C'est un des moyens pour destabiliser le Pays  que de s'en prendre à n'importe qui (à vous ,à moi) c'est une forme de terrorisme,pour ça ils
sont forts ces p......nourris au hallal!Combien de personnes, victimes de ces barbares,en ont fait les frais???

ange 31/10/2012 16:17


complement en colere comme vous jacques


oui c de la merde c jeunes de la vermine a" carcheriser"

henri 31/10/2012 13:20


Des d'jeuns ?


?NON ! des sous merdes et résidus de fausses couches ...


Une bastos entre les yeux et basta !

jp 31/10/2012 13:10


doucement Jacques tu vas les stigmatiser les chères petits ,LA LOI DU TALION

Jacques COUTELA 31/10/2012 11:54


Des jeunes?  Quels jeunes???  Des crevures qu'il faut virer de France au plus vite, des ordure de résidu de purin qui n'ont rien à faire chez nous. Des sos-merde qu'il faudrait gaver au
lisier de PORC. Ce ne sera pas une grosse perte pour l'humanité. Quand je pense qu'il y a des cons qui les excusent, qu'il y a des cons qui les soutiennent, Qu'il y des cons qui les protègent....
Alors que ce n'est que de la vermine à exterminer.


Vivement MARINE que le nettoyage soit fait.