L'interdiction de la burqa ailleurs, attire les touristes Arabes en Bavière

Publié le 30 Juillet 2012

La dhimitude et la cupidité des Bavarois laissent sans voix ... Quand les Allemands arrivent à m'écoeurer … moi, Allemande.Le Land profite de l'interdiction de la burqa dans les autres pays.

Toujours plus de touristes en provenance des Etats du Golfe. Les hôtels attirent par des "extras" inhabituels ces touristes fortunés. Grand bien leur fasse...

De Hanna Jochum  -  Traduction   Sylvia Bourdon

Elles lancent des boules de neige au sommet de la Zugspitze, flânent devant les vitrines de Münich, examinent avec attention les voitures de luxe dans l'univers BMW.
De plus en plus de touristes en provenance des pays du Golfe se rendent en Bavière.
Un grand nombre de ces femmes sont voilées de noir de la tête aux pieds, leurs visages dissimulés. Elles portent la burqa ou le niqab. Que cette vision soit devenue
une habitude, est provoquée par l'interdiction du port de la burqa dans d'autres pays Européens.
Le nombre de ces vacanciers Arabes s'est considérablement accru ces dernières années et, est en continuelle augmentation. Selon le Ministère de l'Economie et Syndicat
du Tourisme du Land Bavière, département marketing, depuis 2002 ce tourisme a quadruplé. Pour le seul mois de mai 2012, on compte environ 36.000 touristes. Une augmentation de plus de 22% en comparaison de l'année dernière.
Selon le syndicat du tourisme, Münich compte même un plus de 28%. L'univers BMW comptait d'avril à juin 15.000 visiteurs Arabes. En comparaison du premier quart de l'année 2008 qui montrait 50% de moins de visiteurs. On attend encore plus de visiteurs durant les mois d'été, la période principale de vacances des Arabes, on devrait s'attendre à un accroissement encore plus sensible de ces touristes.
L'interdiction du port de la burqa en France profite à la Bavière.
"En général, la Bavière et en particulier à Münich est une destination importante pour les visiteurs des pays Arabes" déclare le porte parole du syndicats munichois de l'hôtellerie et de la restauration DEHOGA, Monsieur Frank-Ulrich John. Le Land est une destination sûre, doté d'un agréable climat. Ajouté, des conditions de soins médicaux exceptionnels.
C'est cependant les interdictions des pays voisins qui favorisent une sympathie constante pour la Bavière. Dans les deux dernières années, la France et la Belgique ont considérablement découragé ces touristes par l'interdiction du port de la burka. "Je suis certain que les Arabes fuient cette situation et que la Bavière est devenue une bonne alternative". déclare John.
Münich, le nouveau Paris
Les chiffres fournis par le Ministère de l'Economie du Land déclarent: En 2009, "seulement" 89.000 touristes Arabes. Ce chiffre explose littéralement en 2010 autour de 125.000 visiteurs en Bavière, après que le parlement Français ait interdit le port de la burqa dans l'espace public.
A cette époque, même le syndicat du tourisme de Nürnberg s'adressait en particulier à cette clientèle du Golfe. Ainsi, également à Nürnberg, le nombre des visiteurs Arabes s'est accru.
Le nouveau Paris ou Londres pour ces visiteurs des pays Arabes est devenu Münich. Environ 85% d'entre eux séjournent dans la capitale du Land. Une porte parole du syndicat du tourisme confirme que: " La réalité est,  que ces visiteurs Arabes se sentent en sécurité, bienvenus et que leur culture est acceptée." Ils dépensent beaucoup d'argent jusqu'à 1000 € par jour de budget.
Des minis bars sans alcool et un compas
Pour les hôteliers ces visiteurs à fort potentiel de consommation est une bénédiction. " L'hôtellerie bavaroise se réjouit de ces visiteurs Arabes qui dépensent sans compter, restent plus longtemps et réservent en général plusieurs chambres, si ce n'est des étages entiers" déclare John.
Et, pour séduire cette clientèle, les hôteliers rivalisent d'imagination. Les "extras" vont de cuisiniers spécialement formés, aux minis bars sans alcool, même des tentes de bédouins installées dans les cours,  nous raconte John.

C'est volontiers que dans les hôtels de luxe on offre des compas comme cadeau de bienvenu pour que le visiteurs religieux puisse savoir dans quelle direction se trouve la Mecque. De surcroît, les hôtels collaborent étroitement avec les boutiques de marques, offrent un "shopping personnalisé" ou collaborent avec les constructeurs automobiles.
Quand les visiteurs Arabes deviennent eux-mêmes une attraction.
Des excursions sur la Zugspitze sont en constante augmentation pour cette clientèle du Moyen Orient. Les chiffres des touristes galopent de manière incroyable, nous déclare le Directeur de Marketing de la piste de la Zugspitze, Klaus Schanda.
"Nous allons atteindre cette année 20 à 25.000 visiteurs au sommet de la montage" estime-t-il. Même un lieu de culte a été installé pour cette clientèle exigeante et, sur les flyers, le département du marketing a choisi de gommer la croix de la Zugspitze qui se trouve au sommet de la montagne.
En même temps, ces visiteurs Arabes deviennent eux-mêmes une attraction touristique. Il y aurait même, selon Schanda, des visiteurs qui affluent pour un "Arabes-Watch-Dans-La-Neige". Ce serait un spectacle d'observer ces visiteurs du Moyen Orient qui forment des boules de neige, chaussés de sandales, batifolant ainsi dans la poudreuse avec leurs familles et épouses en burqa, qui dévalent en couinant la piste de luge !

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Histoire d'Islam

Commenter cet article