L'Islam à la conquête de la Belgique! La France? en suivant...

Publié le 3 Juin 2010

              Au delà du propos provocateur (outrancier?) ou de la sincérité des intervenants il y a tout de même de vrais questions à se poser nous qui sommes les démocrates, les libres penseurs, les laïcs. Nous qui voulons la paix civile et sociale nous devons nous interroger sur le discours de ces intervenants. Est-il encore temps de se poser des questions sur la compatibilité ou non de l'islam.
             Ils nous répondent tranquillement que non. L'Islam n'est pas compatible avec nos sociétés. Ils le disent tranquillement, mais avec l'assurance que leur donne nos lois. Comme ils ne risquent rien à défier nos lois, à les répudier si ce n'est à les refuser, ils appliquent leurs préceptes.
            Que nos biens-pensants ne s'imaginent pas qu'ils n'auront qu'à ouvrir les mains, les bras et discuter pacifiquement avec ces gens là. Ils devront se convertir, de gré ou de force, et abdiquer leur peu d'indépendance d'esprit qu'il leur reste.
             Pour eux disais-je, cela ne devrait pas être compliqué puisqu'ils sont déjà, quelque peu dhimmis. Il ne leur suffira de dire qu'Allah est le plus grand et ainsi, l'Europe s'enfoncera dans la pauvreté comme tous les pays qui sont sous la loi de l'Islam. Pour les autres, il restera la résistance.
Gérard Brazon

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Sarah 08/06/2010 16:03



Comment les gens d'extrème gauche qui presque par "dogme" sont farouchement athées - N'oublions pas aussi ceux qui braillent le "Ni dieux, ni maîtres" -


Comment ces gens là, peuvent ne pas se sentir génés et en contradiction totale


avec de telles déclarations faisant référence à Allah contre la démoratie ?


 


Ils sont vraiment incohérents...