L’islam est l’idéologie idéale pour réduire en cendres n’importe quelle civilisation

Publié le 2 Avril 2013

Publié le  par Hamdane Ammar - Article du nº 297

Pourquoi les alliés de  l’axe (USA, Grande Bretagne, France) n’ignorent-ils le traité historique de Hadaybiyyah ?

Beaucoup d’Occidentaux ignorent l’existence du traité d’Hadaybiyyah conclu en 628, (à la sixième année de l’Hégire) qui permit à Mahomet de se renier et d’avouer publiquement devant les Koraïchites qu’il n’était pas l’Envoyé d’Allah pour lui permettre de faire le pèlerinage à la Mecque.

Ce traité stipulait que :

Toute tribu arabe est libre de choisir son allié.

La durée de la trêve s’étale sur 10 ans.

Les musulmans reportent le pèlerinage pour l’année suivante.

La  non-agression des tribus.

Chaque membre des Koraïchites sans l’autorisation de son tuteur s’il rejoint Mahomet, doit être rendu à sa tribu. Les Koraïchites ne rendront pas celui qui est avec Mahomet qui choisira de les rejoindre.

Ce traité prouve que Mahomet, une fois mis au pied mis, avait étalé au grand jour la takkia, en clamant devant ses ennemis qu’il n’était pas un prophète  et qu’il n’allait plus pratiquer les rites de l’islam mais qu’il était seulement un  chef de clan. La référence à l’islam fut  bannie dans ce traité.

En négociant avec les Mecquois et en faisant taire son fougueux gendre et cousin Ali   qui deviendra le quatrième calife, Mahomet  montra par son comportement versatile que l’islam n’était pas une religion mais un système politico-religieux créé pour dominer le monde. Ce traité autorise religieusement n’importe quel musulman de mentir  pour faire avancer la cause de sa religion. Depuis lors, la dissimulation et le mensonge sont des vecteurs d’expansion de l’islam… Sans oublier l’épée !

On peut admettre sans se tromper que l’islam n’attaque jamais s’il sent qu’il n’est pas en position de remporter la bataille. Les idiots utiles doivent bien étudier le traité de Hadaybiyyah pour comprendre l’esprit expansionniste, manipulateur et mensonger de l’islam.

En se basant sur les récits du chroniqueur arabe Ibn Ishaq (704-767), David Samuel Margoliouth (1858-1940) orientaliste anglais fait une description peu glorieuse de Mahomet, suite au traité de Hadaybiyyah : « La  personnalité de Muhammed, telle qu’elle est présentée dans la biographie d’Ibn Ishaq, est extrêmement négative. Pour parvenir à ses fins, il ne recule devant aucun moyen et il approuve la même malhonnêteté chez ses partisans, quand elle s’exerce à son profit. Il abuse au plus haut point de l’esprit chevaleresque des Mecquois, mais leur rend rarement la pareille. Il organise des meurtres, voire de véritables massacres. Sa carrière de tyran à Médine est celle d’un chef de brigands, dont l’économie politique se résume à assurer le partage du butin, en effectuant parfois la répartition sur des bases qui ne peuvent satisfaire ses compagnons dans leur conception de l’équité. Il est lui-même un libertin débridé et il encourage la même passion chez ses disciples. Pour tout ce qu’il fait, il plaide l’autorisation expresse de la divinité. De même, il est impossible de trouver une seule doctrine qu’il n’ait pas été prêt à abandonner pour assurer ses fins politiques… »

Profitant du traité de Hadaybiyyah, Mahomet attaqua la riche oasis de Khaybar située au nord Médine qui était habitée par des juifs qu’il réduisit en dhimmis (628-629) avant de se retourner contre les Mecquois, en dénonçant la trêve qu’il avait signée avec eux, sans aucun état d’âme.

Une fois de plus, ce traité prouve que l’islam n’est pas une religion mais un système conquérant où seul l’appât du gain compte dans lequel Allah est constamment sollicité.

De nos jours, on voit comment les puissants de ce monde utilisent à leur tour  le coran pour détruire des pays entiers.

L’islam est l’idéologie idéale pour réduire en cendres n’importe quelle civilisation.

L’exemple de l’Afghanistan  est l’illustration parfaite des dégâts causés par  l’arme coranique.

Et ce qui se passe en Syrie actuellement  prouve une fois encore que l’islam est mobilisable pour les tâches les plus immondes et les plus criminelles afin d’atteindre des fins politiques.

D’ailleurs c’est ce  qu’essaye de réaliser en Syrie l’Axe avec l’aide de Recep Tayyep Erdogan, le calife d’Ankara et les émirs du pétrole… Sinon comment expliquer cette alliance contre-nature qui s’est nouée entre l’Occident et l’islam le plus rétrograde qui lui a pourtant toujours fait la guerre, depuis 622 de l’ère chrétienne ?

Les laborantins de l’oncle Sam ont compris qu’ils peuvent utiliser l’islam comme une arme de destruction massive dans leur désir de domination des pays où le pétrole et le gaz sont abondants. Et comme le hasard fait bien les choses, c’est le monde arabo-islamique qui est visé par cette politique des Etats Unis, car depuis la guerre froide, ces derniers ont trouvé un allié stratégique et efficace pour leur politique.

Il faut croire qu’Allah a envoyé le coran pour être au service des intérêts des Etats Unis avec la complicité agissante des musulmans qui sont devenus des supplétifs qui s’entretuent comme des hyènes pour plaire à leurs maîtres, notamment la secte des frères musulmans.

Mais les Occidentaux se font berner par l’islam, et leur ignorance de la takkia pourrait leur coûter très chère à l’avenir, car ils oublient qu’il est écrit par Allah que la religion de Mahomet ne pourra jamais faire une paix durable avec ses ennemis en référence au traité de Hydaybiyyah, en un mot avec toute entité qui n’est pas musulmane et notamment l’Occident.

En misant sur la secte des frères musulmans et sur les salafistes wahhabites qu’il a aidés à prospérer dans le monde islamique, l’Axe joue avec le feu.

Les Occidentaux ont la mémoire courte, car ils ont vite oublié qu’ils furent dupés par Khomeiny qu’ils avaient pourtant aidés à prendre le pouvoir à Téhéran.

Pour consolider sa mainmise sur la société iranienne, selon l’écrivain perse Amir Taheri, Khomeiny avait décrété : « L’islam impose à tout homme adulte, dans la mesure où il n’est pas handicapé ou invalide, de se préparer à la conquête des nations, afin que les commandements de l’islam soient partout obéis. Ceux qui étudient la guerre sainte islamique comprendront pourquoi l’islam veut conquérir le monde… Ceux qui ne connaissent rien de l’islam prétendent qu’il met en garde contre la guerre. Ceux-là sont des sots.  L’islam dit : « Tuez tous les incroyants comme ils vous tueraient tous ! Cela veut-il dire que les musulmans doivent attendre paisiblement qu’on les massacre ? L’islam dit : « Tuez-les (les non-musulmans), passez-les par l’épée et dispersez leurs armées. Cela veut-il dire qu’il faille ( les non-croyants) triomphent de nous ? L’islam dit : « Tuez au service d’Allah  ceux qui pourraient vouloir vous tuer ! Est-ce que cela signifie que nous devons nous rendre à l’ennemi ? L’islam dit : le bien n’existe que grâce à l’épée et à l’ombre de l’épée ! Les gens ne peuvent pas devenir obéissants si ce n’est  sous la menace de l’épée ! L’épée est la clef de la porte  du paradis qui ne peut être ouverte que pour les saints combattants ! Il y a des centaines de versets coraniques et de hadiths ( paroles du Prophète) qui exhortent les musulmans à estimer la guerre et à combattre. Est-ce que tout cela signifie que l’islam est une religion qui empêche les musulmans de faire la guerre ? Je crache sur les âmes folles qui tiennent de tels propos ».

Ce décret religieux est  limpide comme l’eau de roche : Allah a envoyé  l’islam  sur terre selon le coran pour dominer le monde malgré le mensonge pratiqué à grande échelle par les oulémas qui ânonnent matin et soir que leur religion est basée sur la paix et l’amour.

Les Occidentaux n’ont pas le droit à l’erreur, car face eux, ils ont un terrible ennemi qui manipule, qui se renie, qui ment pour leur mener la guerre, en s’adaptant au terrain et en pratiquant la takkia sans vergogne.

Le fondateur de la secte des frères musulmans Hassan Banna qui fut  un admirateur d’Hitler et de Mussolini, doit faire réfléchir les pays de l’Axe qui veulent à tout prix mettre ses adeptes aux commandes dans les pays arabes. C’est un jeu dangereux auquel, ils se livrent… L’avenir leur réservera une mauvaise surprise, car on ne manipule pas un manipulateur de haute voltige.

Quand en Syrie, ils aident sans calculer le risque encouru,  les wahhabites, les salafistes et les frères musulmans, les Occidentaux commettent une grave erreur qui  leur sera fatale. A priorité, ils sont plutôt obnubilés par la chute du régime de Téhéran que pour sauver le  peuple syrien, car vouloir changer la peste par le choléra ne guérira pas la maladie de l’islam. Apparemment, ils sont  plus intéressés par  l’odeur du pétrole et du gaz que par une solution politique en Syrie. Et leurs paroles empaquetées dans des discours mielleux vont dans le même sens que les fatwas du cheikh Youcef Al-Qaradawi qui avait condamné à mort en direct sur la chaîne qatarie Al Zajeera,  le président Bachar Assad.

La guerre menée contre le régime syrien a pour objectif final d’affaiblir les mollahs de Téhéran. Dans cette guerre de religion (sunnites-chiites), l’islam est utilisé comme fer de lance en s’appuyant sur les mercenaires islamistes du monde entier qui sont de la chair à canon à bon marché, grâce au coffre-fort  des qataris et des saoudiens, ces wahhabites qui rêvent de dominer le monde, car ils pensent qu’Allah les a privilégiés en dotant  leurs sous-sol d’immenses réserves de pétrole et de gaz, d’une part et l’agenda  des Occidentaux qui veulent mettre fin aux régimes autoritaires et parfois laïcs issus de la décolonisation du monde arabo-islamique pour ouvrir la voie à des régimes islamistes rétrogrades liés au grand capitalisme occidental, d’autre part.

Les pays des monarchies pétrolières du Golfe Persique, principaux bailleurs de fonds des djihadistes  sont sur le point de réaliser leur rêve avec l’instauration des théocraties sanguinaires du golfe arabe à l’Atlantique avec l’aide des alliés de l’Axe qui eux, cherchent à créer le chaos dans le monde islamique en vue de faire émerger des micros états ethnico-religieux à l’instar du Qatar.

Mais ce calcul machiavélique ne fera que renforcer l’islam dans sa logique de conquête du monde.

Dans ce marché de dupes, l’Europe subira le retour de manivelle, car elle est plus vulnérable que les Etats-Unis qui sont protégés géographiquement et surtout que la population  musulmane sur leur territoire est insignifiante.  Ils seront les grands vainqueurs de cette guerre qu’ils attisent pour demeurer l’empire dominant pour les siècles à venir…

L’Europe,  par le poids de sa population islamique, sera en première ligne dans la future guerre islam-reste du monde qui se dessine ; elle sera une proie facile par les adeptes de Mahomet.

Dans cette confrontation qui avance à grands pas, la France subira, elle-aussi, de plein fouet les conséquences de l’islamisation voulue par ses élites.

A vrai dire, la société occidentale en général et les médias en particulier sont totalement crédules en matière de  religion islamique et se font facilement enfarinés par les disciples de Mahomet, sans aucune difficulté au nom de la démocratie et des droits de l’homme. Et pourtant, l’islam est un système totalitaire : tous ses textes le prouvent !

L’Europe, si elle ne prend les mesures adéquates pour mettre un terme à l’offensive de l’islam sur ses territoires, court à sa décadence et subira le sort de Rome, sans aucun doute.

Et sans critique objective, l’islam restera à l’abri dans sa forteresse médiévale, dogmatique, fanatique, sclérosé, totalitaire,  intolérant, conquérant et  dangereux pour l’humanité toute entière.

Le verset 23, de la sourate 9: «  Ô vous qui croyez ! Ne prenez pas pour alliés, vos pères et vos frères s’ils préfèrent la mécréance à la foi. Et quiconque parmi vous les prend pour alliés… ceux-là sont des injustes »  est la preuve que l’islam est basé sur le rejet de l’autre.

Ce verset confirme la haine viscérale contre tout non-musulman véhiculée par la religion de paix et d’amour. ..

Hamdane Ammar

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

L'EN SAIGNANT 02/04/2013 19:00


Document à populariser surtout auprès ds CROYANTS INFLUENTS .!