L'islam et la femme:15 INTERDICTIONS IMPOSEES AUX FEMMES PAR LES TALIBANS

Publié le 22 Octobre 2013

Certains nous diront que les Talibans ce n'est pas l'islam. Il se trouve que les Talibans sont des musulmans et trouvent la source de leur folie mentale dans le Coran et les Haddihs. 

Quand une société a un tel mépris de l'autre, de la femme, de 50% de l'humanité, il est clair que l'on se doit de lutter contre cette horreur qu'est l'islam en tant que système totalitaire. C'est du nazislamisme tout simplement. Chapeau à ces femmes qui se battent. Belle leçon à ces gamines attardées qui s'imaginent faire de la résistance en France et qui portent le voile pour défendre leur "liberté". Pauvres folles.

Tous les musulmans ne sont pas des terroristes mais il se trouve que la majorité de tous les attentats terroristes de ces 10 dernières années sont le fait de musulmans. Cela pose une question de fond.

burqa   Le Peuple.be

La RAWA, l’Association Révolutionnaire des Femmes en Afghanistan, est une organisation socio-politique qui lutte pour les droits des femmes afghanes subissant le « fléau du fondamentalisme ». La RAWA a publié une liste de 29 interdictions imposées par le régime des talibans aux femmes en Afghanistan.

Cette liste d’atteintes aux droits de l’homme se doit au fait que, selon les fondamentalistes, « les femmes n’ont aucun autre rôle à jouer que celui de procréer, satisfaire les besoins sexuels des hommes ou de s’atteler aux tâches domestiques », souligne RAWA. Les talibans souhaitent créer des zones sûres où la chasteté et la dignité des femmes est sacrée comme l’indique la purdah, explique ABC.

Voici 15 des 29 interdictions principales recensées par l’association :

1. Interdiction totale du travail des femmes en-dehors du foyer. Cette interdiction vaut aussi pour les enseignantes, les ingénieures ainsi que pour de nombreuses autres professions, à l’exception de quelques infirmières et médecins.

2. Interdiction de se promener les chevilles dénudées, sous peine de recevoir des coups de fouets en public.

3. Interdiction de parler ou de serrer la main à des hommes autres que les marham (parent masculin qui accompagne obligatoirement la femme qui exerce une activité en-dehors de chez elle).

4. Interdiction de rire de manière audible. Les personnes étrangères à la famille ne peuvent entendre le rire des femmes.

5. Interdiction de se maquiller. RAWA explique que beaucoup de femmes ont eu les doigts tranchés car elles portaient du vernis.

6. Interdiction de se rendre à la radio, à la télévision ou dans quelconque évènement public.

7. Interdiction de faire du sport ou d’appartenir à un club sportif.

8. Tous les noms de lieux comportant le mot « femme » doivent être modifiés. Par exemple, le « jardin des femmes » a été renommé « jardin printanier ».

9. Interdiction d’apparaître sur le balcon de leur maison ou de leur appartement.

10. Les fenêtres de la maison doivent être obligatoirement peintes afin que les femmes ne soient pas vues de l’extérieur.

11. Interdiction de mettre des habits aux couleurs vives car ils sont considérés par les talibans comme une « incitation au sexe ».

12. Interdiction de se rendre dans une école, de s’inscrire à l’université ou dans quelque autre organisme éducatif.

13. Interdiction d’avoir des relations sexuelles extra-maritales. Les femmes accusées d’adultère sont souvent battues jusqu’à la mort.

14. Interdiction d’assister à des fêtes populaires ou à tout autre évènement récréatif.

15. Interdiction de porter des chaussures à talons afin de ne pas faire de bruit en public. Les hommes ne doivent pas entendre les pas des femmes sur le sol.

http://www.express.be/joker/fr/world/15-interdictions-imposees-aux-femmes-par-les-talibans/197423.htm

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

marco 23/10/2013 17:38


Une religion de cinglés pour des demeurés.

lucie 22/10/2013 23:52


 


l'islam est clairement négation du féminin. Comme on est loin du féminin sacré.

Pivoine 22/10/2013 14:00


Il n'empêche que je serais bien contente si ces interdictions s'appliquaient à toutes ces actrices et chanteuses qui soutiennent sans condition l'immigration-invasion musulmane. Que diraient
Emmanuelle Béart et d'autres, elles qui se déshabillent au moindre prétexte