L'islam se durcit partout dans le monde et passe à l'offensive! - Pascal Hilout. Préface Gérard Brazon

Publié le 2 Mai 2013

En marge de cet article de l'excellent Pascal Hilout né Mohamed, comme il le dit souvent lui-même, un saucisson dans une main, un verre de pinard dans l'autre. Un Pascal Hilout dont je me targue d'être l'ami. En marge disais-je, je pense à tous ces français retraité qui se sont installés au Maroc comme d'ailleurs en Tunisie. Ces deux pays ne sont déjà plus ce qu'ils pensaient être au moment où ils ont le choix de quitter la France et vivre paisiblement de leurs pensions de retraite qui leur offrent une vie plus facile et moins onéreuse. Avec les retraites servies aujourd'hui, beaucoup préfèrent s'expatrier pour continuer de vivre décemment! Les plus menacés à mon sens, sont ceux qui ont investi leurs économies... 

Il y a quelques années, au Sénégal, en parlant avec des Français de Dakar et de Sali, je m'étais déjà rendu compte que vivre dans un pays musulman pour ses vieux jours était, est et sera de plus en plus problématique. L'islam fait ses ravages dans toute l'Afrique y compris là ou il était mâtiné d'animistes et de relativité religieuse! Sous la poussée des wahhabistes de l'Arabie et du Qatar, la pression sectaire se fait de plus en plus forte comme une amie humanitaire me le disait il y a encore peu au Togo terre chrétienne à l'origine qui se transforme peu à peu sous la pression de Ryad en terre d'islam à coup de dollars et de 4x4 offerts aux autorités locales!

Si j'ose m'exprimer un peu sur ce sujet, ce n'est pas en Afrique que je poserai mes bagages pour couler, quelques mois par an, des jours de "retraités heureux".

Gérard Brazon

******

par Pascal Hilout

La semaine dernière, le Haut conseil scientifique du Maroc, instance édictant des fatwas, a confirmé que l’islam ne tolère aucune liberté de conscience. Les muftis du Royaume, chapeautés par le roi, ont réactivé la tradition du prophète promettant la peine capitale à tout musulman qui change de conviction.

Printemps de clarification. L’Égypte, la Libye, la Tunisie et le Maroc renouent avec leurs fondamentaux, contraires aux droits de l’homme. Certains y voient un signal destiné aux évangélistes devenus trop entreprenants. La monarchie de droit divin préserve ainsi ce qui fonde sa légitimité et fait lien entre les Marocains. Le régime ayant concédé quelques droits aux Berbères, sa fatwa vient rappeler le tranchant de l’épée qui dessine des frontières nettes. Terre d’islam ici, Occident au-delà. Allah, la Patrie et le Roi sont la trinité officielle du Maroc où la religion fait nation.

Ceci confirme une banalité : la pensée et les pratiques musulmanes sont fondées sur le Coran et Mahomet. L’islam étant violence, il n’est pas étonnant qu’il méprise la liberté et que les musulmans ne réussissent pas à fonder un État de droit. La soumission collective à cette violence fonde la oumma. De ses entrailles sortent des leaders qui usent de la coercition pour juguler les masses et les soumettre au diktat du Ciel, c’est-à-dire à ses lieutenants sur Terre.

Et nous autres poltrons d’Occident ? N’allez surtout pas croire que nous vivons hors de portée de l’épée mahométane ! Les fatwas, les menaces de mort et les différentes formes de passage à l’acte, au nom de l’islam, contre Salman Rushdie, Theo van Gogh, Ayaan Hirsi Ali, Geert Wilders, Robert Redeker, les caricaturistes danois, Charlie Hebdo… ont déjà restreint nos libertés. Quelques faits :

- La courageuse Nadia El Fani avait choisi « Ni Allah, ni maître » comme titre à son film sur la révolte contre Ben Ali. La Tunisie s’étant libérée d’un tyran mais pas du Tyran suprême, il était « naturel » que son film n’y soit pas diffusé.

Mais qu’en est-il du pays de Sartre et de Voltaire ? Mme El Fani raconte que son distributeur français lui a imposé un autre titre :« Laïcité inch’allah ! ». La laïcité transformée en cache-sexe. Trop court pour dissimuler notre derrière lors de nos prosternations devant les musulmans.

- Nos médias ne s’insurgent pas qu’un éminent élu néerlandais, Geert Wilders, soit obligé de « vivre » reclus dans son propre pays ! Il a osé comparer le Coran à Mein Kampf et établir un lien entre le terrorisme actuel et le devoir de conquête, prescrit par le Coran et mis en pratique par Mahomet. Les tribunaux néerlandais ont beau décider qu’il n’est nullement hors la loi, nos médias continuent de l’affubler de tous les noms d’oiseaux.

. Et pendant ce temps, des musulmans réactivent la fameuse lettre que Mahomet aurait envoyée aux rois et empereurs de son temps. Elle se terminait ainsi : « Embrasse l’islam, tu seras épargné ! » (aslim, taslam !). Des musulmans invitent nos dirigeants à se convertir et nous regardons ailleurs. Arnoud van Doorn, ancien collaborateur de M. Wilders, vient de sauter le pas et de se convertir… Il a été reçu par les autorités saoudiennes. 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

Claude Germain V 02/05/2013 18:44


Non ... ILS n'etaient pas pour Hitler et je peux en parler pour certaines raisons historiques que je pretend connaitre ......


Les flamands ont toujours eté travailleurs , bien plus que les wallons ( a part les mineurs et autres travaux de la siderurgie) ; je ne vais pas m'etendre sur les dates historiques , je vais
faire plus simple sur 250 ans environ.


Les flamands pendant 150 ans etaient les pauvres et les sous-produits de la Belgique laborieuse et pourtant durs a la tache puisqu'ils sont frere en partie des hollandais qui n'etaitent et ne
sont pas des faineants ... Les flamands pendants longtemps ,et pardonnez l'image sont restés les "portugais" des wallons qui etaient extrements riches grace a leurs mines , leurs industries de
fonderie , UNE INDUSTRIE TEXTILE grandiose .....


Puis sur un siecle est arrivée la debacle des mines , des fonderies , du textile , des filatures etc... etc ...... mais imaginez des decennies et des decennies de vexations , d'humiliation , des
flamands qui dans leurs souffrances s'etaient tournés vers une peche forte , un elevage bovin tres fort, la culture , du commerce exterieur tres fort (Anvers ) le commerce des diamants avec la
communauté juive etc...etc....et pendant que la Wallonie retrogradait , rappelez vous les guerres , ou du moins les conflits des années 50 /60 Wallons /Flamands pour raison economiques et
jalousie , pendant que les uns degringolaient depuis les années 1900/1920 apres des siecles et decennies de gloire , les Flamands vaille que vaille avaient travaillé durs , tres durs , serré les
poings ,modifié leur comportement , leur façons de s'equiper , d'evoluer industriellement  et la finalité c'est qu'en un siecle pour le pays de Belgique la balance se mit a pencher en faveur
de la communauté flamande qui jusqu'en 2013 est resté riche , voire tres riche ,les flamands laborieux comme les fourmis s'etaient mis a la tache au lieu de s'endormir sur les lauriers qu'ils
avaient si peu connus......la jalousie de certains  aidant , bizarrement les flamands devinrent des collaborateurs des nazis , parce qu'assimilés au travailleurs allemands tres productifs ,
mais en realité l'Histoire nous a montré plus de collabos ou sympathisant au regime nazi chez les Wallons que chez les Flamands.La Belgique entiere d'ailleurs n'a jamais eu plus de collabos en
proportion que certains pays d'europe , les legendes ont la vie dure .......la jalousie aussi .....


 


Pour l'anecdote , vous observerez certains tableaux de Brueghel , les paysans des campagnes flamandes avaint plus les pieds ou leurs miserables chausses dans la merde et la bouillasse que dans le
caviar .... et point de manteaux de visons sous la neige  et le froid ....

FRANHENJAC 02/05/2013 17:03


Celà devient fou !  N´oublions pas que les flamands étaient en général pour Hitler !

Claude Germain V 02/05/2013 15:54


Flamand dhimmisé et nazifié ......... collabo-salaud ...... honte aux flamands !!!!! 


LE FIER LION DES FLANDRE SERAIT' IL EN TRAIN DE SE FAIRE SODODHIMMISER ??? C'est la fin .....