L'islamisme c'est quoi de Jochim Vélicas?

Publié le 8 Octobre 2010

          Une lectrice m'envoie une interwiew de Joachim Vélicas. Qui est-il?  Il est président de l’Observatoire de l’islamisation et auteur du livre Ces maires qui courtisent l’islamisme à la question:

 

Que pensez-vous de l'islamisme?  

"La majorité des islamistes ont compris qu’attaquer frontalement la
République serait contre-productif. Prêter allégeance au «pacte républicain» ne mange pas de pain, et, si ça vous permet d’obtenir des Grandes Mosquées sur des terrains offerts par les mairies, il serait idiot de s’en priver. La définition de l’islamiste, c’est une personne travaillant à appliquer la charia; peu importe la manière dont ils pensent l’imposer. [...]


Vous ne croyez donc pas à un « islam de France?

Non car tous ceux qui prétendent le construire sont téléguidés par des Etats ou des mouvements étrangers. Regardez la composition du Conseil dit français du culte musulman: la
fédération de la Grande mosquée de Paris (GMP) a ses imâms fonctionnarisés par l’Algérie; le Rassemblement des musulmans de France (RMF) est composé de
Marocains; le ministère des Affaires religieuses turc (Dyanet) est représenté par le Ditib, les islamistes turcs par le Milli Gorus, etc. [...]


Qui est vraiment Moussaoui?


De nationalité marocaine, Mohammed Moussaoui était, avant sa prise de poste à la direction du CFCM, l’imam de la mosquée El-Bukhâri à Avignon. El-Bukhâri est
un traditionaliste de référence chez les sunnites pour avoir compilé dans des recueils les propos de Mahomet rapportés par ses proches. Dans ces « traditions authentiques » [Hadith Sahîh], d’une valeur équivalente aux enseignements du Coran chez les sunnites, on lit que les apostats doivent être mis à mort, que l’islam doit se propager par l’épée… Moussaoui dirige le Rassemblement des musulmans de France, qui compte dans son bureau Amine Nedji, un autre Marocain dont j’analyse les écrits dans mon livre. Sur son site Internet, celui qui est quand même le président du Conseil régional du culte musulman en Lorraine nous expose les «punitions immuables prescrites par le Législateur», soit Allah. [...]

Ce qui n’empêche pas Moussaoui d’avoir dénoncé dans une tribune du « Monde », en février dernier, ceux qui perçoivent l’islam comme une «présence étrangère qui vient perturber le paysage français». Peut-il m’expliquer pourquoi alors il a inauguré la mosquée de Roissy-en-Brie le 5 juin 2010 avec un député libanais, des délégations consulaires pakistanaises et syriennes, et surtout pourquoi il a remis un cadeau à l’invité d’honneur du jour, le cheikh syrien Al-Bûti, dont je révèle les écrits en faveur du djihad offensif dans mon livre?"

 

Michel Janva

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

muller marie-claire 08/10/2010 16:32



es islamistes Laîcs ou les nouveaux fronts contre notre république




Ecrit par Lesteph le jeu, 07/10/2010 - 10:50



islamisation






Les islamistes sont sur tous les terrains. Les premières attaques envers la laïcité ont commencé avec les jeunes filles qui ont voulu porter le voile à l'école vers la fin des années 1980.
Les demandes communautaristes ont été de plus en plus nombreuses avec une complicité de nombreux élus, syndicats, associations ou "personnalités connues".
 
Les femmes ont été les premières à être utilisées pour monter au créneau. Elles ont trouvé les appuis les plus surprenants auprès de nombreuses associations féministes et même une sénatrice reconnait que le voile intégral relève
de mouvements sectaires mais le défend.
 
Je reviens juste sur la fédération Mosaïc représentant les musulmans laïcs (sic). Je crois que l'on touche le ponpon avec ce lobby!
 
Voici comment ils se présentent :
 
"Laïque, non communautariste et apolitique, MOSAÏC travaille sur les questions de la citoyenneté et du Mieux Vivre ensemble"
 
Et ceci à la fin d'un texte expliquant leur démarche auprès de la garde des sceaux dont voici certains extraits
:
 
"MOSAÏC, qui rassemble les différentes composantes musulmanes de la société française"
 
"La Fédération œuvre pour une meilleure visibilité des citoyens de sensibilité musulmane et de leur voix au sein de la société française"
 
Trouvez vous la moindre logique dans tout cela? moi, non!
 
Et un peu plus bas, le masque tombe :
"La Fédération MOSAÏC précise qu'elle ne se substitue en aucune manière au CFCM, qui gère quant à lui les questions liées au culte musulman. A cette représentation religieuse, MOSAÏC
associe une représentation laïque de la communauté musulmane."
 
Cette fédération est la vitrine de l'islam en dehors des questions religieuses. Ils le reconnaissent....
 
L'esprit de la laïcté est de laisser les croyances dans un domaine privé. Les islamistes démontrent que leur religion interfère dans tout et qu'elle s'adapte au vocabulaire français sans
respecter cette esprit laïc mais en séparant leurs domaines d'intervention : le culte (représentation religieuse) et le domaine public (représentation laïque).
 
L'islam est une théocratie qui gère tout puisque cette fédération intervient auprès d'un ministre en précisant que le CFCM est complémentaire MAIS demande à lutter contre "l'islamophobie".
Pour cela, elle va mettre en place un observatoire des actes islamophobes.
 
Manipulation des mots, connivence et complémentarité avec le CFCM qui impose ses volontés au président du parlement...
Inquiétez vous mes amis, les islamistes sont sur tous les fronts et sous de nombreux déguisements!
 
 
 
 
 



Celui qui voit le problème et qui ne fait rien, fait partie du problème










sur :http://patriote-français.fr/mode/172


 


 


 


 


 


 









Recherche






Gérard Brazon 09/10/2010 17:57



Ce qui m'étonnera toujours c'est la complicité des femmes à porter des chaînes et à être traitées en esclaves. Elles ne réalisent pas que ce n'est pas un simple jeu sexuel amusant et sans danger
d'adultes consentant mais bien une abomination! Une atteinte aux droits, un crime contre sa liberté! Les chaînes ne tomberont pas après la fin du désir ou du plaisir! Bien à vous