L'islamiste est comme le nazi, il se nourrit de la haine du juif et de l'autre et s'abreuve de leur sang

Publié le 28 Juin 2012


Pour ceux qui s'étonnent encore que l'on parle de nazislamisme, que cette expression dérange! Deux faits: la complicité des autorités religieuses de l'islam de la Palestine Britannique dans les années 30-40 et cette photo que ne cache pas l'admiration des islamistes pour les nazis.

 Gérard Brazon

TunisieNew.com

Dans le lexique islamiste comparable à celui d'un enfant de 2 à 3 ans, 270 à 900 mots, il n'existe qu'un seul terme générique pour qualifier et vilipender tous ceux qui sont différents de lui, musulman ou non-musulman : le juif. Un néologisme comme l'islamopohobie.

 

Mais contrairement à ce dernier qui est une sorte de pathologie mentale,  le mot juif définit celui qui n'entre pas dans son moule idéologique et qui n'est pas revêtu du sceau royal de la pureté de la foi.  Comme si la foi était un marqueur génétique. Aussi l'autre à selon sa doctrine nauséabonde, nazie et raciste, l'autre se définit comme un impur tel l'intouchable dans le système de castes hindou. Frappé par une malédiction divine. Contrairement à l'hindouisme où l'intouchable a le droit à la vie,  le nazisme et son avatar contemporain l'islamisme, il n' y a pas de place dans la cité idéale à ce qui est différent de soi au  sang impur dans un cas et à la foi impure dans un autre, et dont l'anéantissement est la seule issue pour préserver la pureté de sa cité. Chez les nazis  c'était cellle du surhomme, de l'aryen pur et au corps fortifié, et  chez les islamiistes, c'est la cité de l'homo iwahhabitus dont R. Ghannouchi en est le prototype, dédiée aux seuls exterminators voués corps et âme à Dieu, dont ils se considèrent comme ses fidèles les plus méritants et seuls capables de préserver  la pureté originelle de son message contre toute contamination extérieure dont est porteur cet autre. Eradiquer, purifier, dépolluer, décontaminer, immuniser, dépouiller, dépoussiérer, pulvériser, traiter à l'acide sulfurique, donner à dieu des gages de leur engagement messianhique au mépris de la vie humaine. La destruction de l'autre est consubstantielle à leur propre vie. Elle est leur matrice existentielle. Comme si leur vie est indissociable de la négation de la vie de l'autre. Tout ce qui est différent d'eux, leur est iintolérable et insupportable. Se croyant investis d'une mission sacrée de la préservation  absolue de la virginité éternelle de leur foi et de sa pureté immaculée, ils recourent  à la terreur mortifère, leur seul rempart contre les incursions étrangères. Synonymes de défloration de la virginité de leur foi et source de gangrène de leur cité idéale où seul Dieu est maître absolu de la vie de ses créatures. L'homme n'a d autre alternative que de se laver dans les eaux polluées, noires, vérolées et crasseues du Gange islamiste pour expurger son corps et son esprit les parasites et bactéries censés lui avoir été inoculés par cet autre.

Comme si la foi pouvait ête pure et dotér les disciples de qualités intrinsèques supérieures aux autres. Les nazis avaient inventé le concept de la pureté de la race, eux, ils inventent un nouveau concept raciste celui de la pureté de la foi. Cependant, traiter l'autre de juif  chez les islamistes est une invective et une injure. Il n'est nul besoin de l'être. Soyons tous  par conséquent leurs juifs. Hitler, l'idôle de leur Gourou Qaradhaoui et adulé par les fondateurs de la Confrérie des Frères Musulmans n'avait pas tué que nos amis, voisins, cousins et aïeux juifs, il avait tué aussi ceux qui n'étaient pas aux normes aryennes, les démocrates allemands, les gitans, les handicapés, les homosexuels etc... Eux aussi feraient de même, soyons-en assurés.                                                                                                                                                                                            
 
Aujourd'hui, c'est la violence verbale, l'exaltation de la haine de l'autre, les injures et les appels à l'anéantissement sacralisé du juif et tout de tout ce qui est différent de soi. Demain, ce sera les nuits des longs couteaux, la nuit de Cristal, les pogroms et les campagnes inquisitoriales exacerbées dont on vient avoir un avant-goût avec les appels au meurtre des artistes  savamemment orchestrés par Ennahdha et son Gourou illuminé qui souffle le chaud et le froid en Tunisiie. La Tunisie à défaut d'avoir concrétisé les aspirations de ses braves morts et blessés  pour  la dignité de leur peuple, révèle un visage exécrable et indigne de sa culture plurielle et tolérante. Elle nous livre grâce à Ennahdha, des traits de caractère qui ne sont pas sans rappeler ceux de l'Allemagne hitlérienne. Vouer l'autre à la mort parce qu il n'a pas  un caractère idéologique islamiste n'est pas un crime abominable, c'est un crime contre l'humanité . Je préfère personnellement mourir de la pire des morts mais dans la dignité plutôt que de partager mon humanité avec des humanoïdes d'une espèce non-identifiée génétiquement issue d'un croisement entre les hydres et les minotaures. S'ils savaient qu'en voulant tuer l'autre celui qui est différent d'eux, c'est-à-dire le juif qui est en nous et qui fait partie intégrante de notre histoire et de notre patrimoine biologique, ils tueraient leur propre religion. Connaissaient-ils les origines judéo-chrétiennes de l'Islam ?Connaissaient-ils au moins l'environnement juif du Prophète lui-même et surout l'influence du judaïsme sur l'Islam ? Un simple rappel, le prophète est né dans la ville juive de Yathreb devevenue La Médine et avait servi de médiateur entre les tribus juives divisées avec lkesqueles il était lié par le Pacte de Médine, leur donnant les pleins droits à vivre leur culte en tant que citoyens à part entière. Et ça personne ne peut le nier. Il n'y a pas pire crime contre l'humanité que de stigmatiser, vilipender, clouer au pilori ou s'arroger le droit de tuer un individu ou massacrer un groupe d'individus sur la seule base, supposée ou réelle, de son appartenance ethnique ou non-islamiste jugée comme une infamie au regard des normes religieuse ou idéologiques. 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

La Reine de Saba 28/06/2012 17:54


http://crossmuslims.blogspot.fr/2010/07/incredible-survey-enquete-incroyable.html


Il suffit de regarder la vidéo en Français...


Il y en a une en anglais et une en français sur la page.


TOUT y est résumé !!