L'islamophilie de la gauche pour raisons élecctorales.

Publié le 12 Mai 2011

Aprés l'aveu des préférences du Parti Socialiste concernant les immigrés, voici les raisons d'une islamophilie de la gauche. 

Gérard Brazon

 

LES NON-CATHOLIQUES

Plus on est catholique pratiquant, plus on est enclin à voter à droite, plus on est a-religieux, plus on est enclin à voter à gauche. Fortement structurante sur les deux facteurs de  valeurs, sociales et culturelles, la religion reste, aujourd’hui comme par le passé, un marqueur invariant de positionnement politique. Au-delà des non-religieux, ce sont aussi tous les non-catholiques, notamment les individus d’«autres religions», composés à 80% de musulmans, qui sont plutôt enclins à voter à gauche.

Lire ICI (Page 41)

 Lire également ICI et ICI

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

berlaine 13/05/2011 15:25



forcément ils ont l'assurance d'avoir l'oreille attentive d'ue bande de salauds-traître-ignares et pourris à la recherche de voix; n'importe lesquelles même de l'ennemi avoué conquérant .!


 



Nancy VERDIER 13/05/2011 09:10



Et voilà que l'UE vient de pondre une circulaire protégeant les immigrés clandestins, les sans-papiers qui refusent de quitter le territoire. Ceux-ci ne seront plus incarcérés au motif de ce
refus.
"La France ne va plus incarcérer les étrangers au seul motif de leur refus d'être reconduits à la frontière, en application d'un arrêt de la Cour de justice de l'Union européenne (CJUE), selon
une circulaire diffusée jeudi 12 mai par la chancellerie. En revanche, elle pourra le faire en cas de fraudes ou de comportement violent." (AFP)
Ce qui revient à dire qu'après la pensée unique, la bien-pensance, le politiquement correct, la langue de bois assortis du flicage de la pensée
et du contrôle de la parole du citoyen français, vient le temps du "comportement correct et non violent" comme passeport d'entrée en zone européenne pour les immigrés clandestins. Affaire à suivre......Plus chanceux
qu'un immigré clandestin tu meurs.....



ppkc 12/05/2011 23:56



Quand j'étais gamin en Alsace, j'ai connu des familles dont le premier enfant était voué à l'église, le second à l'armée et le troisième à l'enseignement. Les curés régentaient tout ; de
l'autorisation de se marier, aux caresses durant l'accouplement, jusqu'à l'éducation des enfants (je ne savais pas encore qu'ils étaient pour beaucoup pédophiles). J'étais «socialiste»(partisan du partage),
anti-clérical et ai milité pour l'école laïque, dont je pensais (naïvement) qu'elle était «le droit à l'éducation et l'accès à la culture pour tous» Si nous étions parvenus à réaliser
(universellement) cet idéal, des musulmans incultes ne terroriseraient pas aujourd'hui la planète entière. De nos jours les écoliers poignardent leurs professeurs et les «socialistes» (qui n'en sont plus) défilent avec les «barbus». J'ai honte d'être français. J'envisage de retourner ma carte d'identité nationale,
ma carte d'ancien combattant, les diplômes et médailles qui vont avec, au préfet qui les a décerné. Alors que je n'avais rien demandé, j'ai perdu (contre mon gré) 29 mois de ma jeunesse au
service de la nation pour, 50 ans plus tard, avoir moins de droits qu'un immigré clandestin. Je vis aujourd'hui (en France) dans une ville de 100 000 habitants qui est déjà sous domination
musulmane et plains le sort qui attend vos petits enfants.


 




p { margin-bottom: 0.21cm; }


p { margin-bottom: 0.21cm; }