L’ « islamophobe » Michel Onfray vit dangereusement… Par Pierre Cassen

Publié le 18 Novembre 2013

Pierre Cassen Par Pierre Cassen pour Boulevard Voltaire

Le philosophe athée vient de déclarer, sur Arte, que la France était chrétienne. Il ne veut donc pas qu’on change le nom de Noël pour le transformer en « fête de fin d’année ». Il n’a pas davantage envie qu’on empêche les cloches des églises de sonner avec l’alibi laïque. Aggravant son cas, le misérable a osé – cerise sur le gâteau – raconter que l’islam est une religion de conquête guerrière, qu’on y apprend comment décapiter les infidèles, les homosexuels, les juifs et tout ce qui n’était pas musulman. Encore plus grave, il a osé affirmer que, d’ici cinquante ans, la France et l’Europe seraient islamisées, s’appuyant sur la démographie pour émettre ce pronostic épouvantable.

  Il vit dangereusement, l’ami Onfray. De tels propos, cela s’appelle, selon certaines officines dites antiracistes, une incitation à la haine contre un groupe de personnes (les musulmans) en raison de leur appartenance à une religion (article 24-8 de la loi sur la liberté de presse, voté en décembre 2004). Des dizaines de personnes ont déjà été condamnées devant la 17e chambre correctionnelle de Paris pour avoir écrit bien moins que cela.

Pourtant, il y a quelques années, il était encore très bien, Michel Onfray. En 2002, il votait Besancenot ; en 2007, il soutenait Bové avant de se rallier à nouveau au facteur. Quand il s’est éloigné de Besancenot, il s’est rapproché de Mélenchon. Et puis un jour, il l’a entendu parler de Cuba et de la Chine avec admiration, et cela a gâché l’idylle.

Depuis, il file un très mauvais coton, le camarade Onfray ! Déjà, il avait osé déboulonner Freud, ce qui lui avait valu, entre autres, de se voir qualifié d’antisémite (ben voyons !) et de fasciste.

Puis il a osé comparer Camus et Sartre, encensant le premier, dans lequel il voit un vrai libertaire, et massacrant le deuxième, ainsi que sa compagne Simone de Beauvoir, montrant sans concession leur haine de la démocratie française et leur fascination pour les dictatures de gauche.

Aggravant son cas, sur les plateaux de télévision, il paraît sympathiser avec Éric Zemmour qui, faut-il le rappeler, véhicule à longueur d’année des idées« nauséabondes ». Les propos du journaliste sont tellement graves que le SNJ-CGT de France Télévisions a même demandé son licenciement.

Poursuivant sa fuite en avant, cet esprit libre, le jour du centenaire de Camus, a même accepté de répondre à une interview dans Boulevard Voltaire. Pourtant, il suffit de lire Le Nouvel ObservateurLibérationLes Inrockuptibles ou Mediapart pour savoir que ce site est l’allié objectif de l’extrême droite, et que c’est à cause de ses contributeurs si le populisme et le racisme progressent dans notre pays.

Dans une France que la dictature du politiquement correct rend irrespirable, notamment avec l’instrumentalisation grossière du racisme autour de Taubira, chaque passage médiatique du philosophe libertaire est une bouffée d’oxygène.

Quelle nouvelle étape franchira, à présent, cet amoureux de la liberté d’expression ? Pour traduire dans la rue les propos tenus sur Arte, défilera-t-il le 8 décembre prochain, dans les rues de Paris, pour défendre la loi de 1905, nos traditions et les fêtes chrétiennes, répondant à l’appel de Résistance républicaine et sa présidente, Christine Tasin, organisatrice de l’apéro saucisson-pinard et de la première marche contre le fascisme islamique ?

Certes, de la part de Michel Onfray, cela serait vivre dangereusement, et susciterait inévitablement son lynchage médiatique, orchestré par l’inévitable Askolovitch.

Mais cela serait digne du panache et du courage qu’il manifeste sur les plateaux de télévision.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

L'EN SAIGNANT 18/11/2013 16:54


Je suis EFFRAYÉ de lire dans cet article que: "des dizaines de personnes ont déjà été condamnées devant la 17ème Chambre correctionnelle de Paris pour avoir écrit bien moins que cela". C'est
INTOLÉRABLE, INADMISSIBLE ...! S'agissant peut-être de la forme et non du fond et de magistrats totalement incompétents ignares de la chose .! .


AU LIEU DE CONTINUER À "BLABLATER"  comme cela dans le vide sans qu'il puisse en sortir quelque chose de concret.!


QUI de "Boulevard Voltaire",  "Pureau Libre", "Résistance Républicaine", "G. BRAZON" ou  X X X  etc ... Va enfin se décider à ouvrir une "SOUSCRIPTION" pour recueillir des fonds
dans le but d'engager en FRANCE, devant une instance compétente comme le CONSEIL CONSTITUTIONNEL, ou que sais-je, des poursuites sur le fond contre l'islam démontrant son INCOMPAIBILITÉ TOTALE
avec nos lois, note constitution, tout système démocratique et républicain et le FAIRE INTERDIRE; Ne pas penser cela possible, NE PAS LE FAIRE,  est INADMISSIBLE, DÉFAITISTE.


Or bien menée, orchestrée avec les arguments et preuves amassées pas nombre d'intervenants sur ce site, la victoire ne me semble pas pouvoir faire défaut. Le contexte est trop grave IL FAUT
TENTER LE TOUT POUR LE TOUT .!



Il y en a MARRE de réclamer cela en vain depuis trop longtemps, rejoignez cette "PÉTITION", soutenez-là  diffusez-en l'idée pour enfin passer à l'acte avant qu'il ne soit trop tard .!

aupied 18/11/2013 14:05


Pourquoi vouloir supprimer nos fêtes religieuses , nous, nous  sommes  bien obligés de respecter certaines religions qui ne sont pas les nôtres , pourquoi ne pas aussi vouloir supprimer
le ramadan ? nous nos fêtes religieuses ne nous empêche pas de travailler il me semble 

marie-plume 18/11/2013 11:52


Il s'est converti, c'est tout! Pourquoi s'en étonner? Dieu veuille bien encore l'inspirer pour les prochaines semaines et réussir la gageure de convertir, encore, et encore, nombre de mécréants
qui crachent et démolissent notre civilisation judeo-chrétienne, à l'instar d'un ex-président de la République qui, aujourd'hui, devrait se repentir des torts et forfaitures qu'il a commis à
l'égard de notre belle France..  Il ne l'emportera pas au paradis!

DURADUPIF 18/11/2013 11:51


Intelectuel, vous avez dit intellectuel de gauche évidemment. C'est bien connu être intellectuel et s'affubler de philosophe ne peut être l'apanage que d'un homme ou d'une femme qui ne suivent
que les préceptes de Marx, de Hegels et de Sartre. les autres n'ont qu'à aller se faire pendre. Seulement voilà Marx est mort avec Travailleurs de tous les Pays excusez-moi mais momo lui toujours
trimballé par ses ignares chauds partisans décérébrés continuent de pourrir la planète et ses habitants. Intellectuels de tous les Pays unissez-vous contre ce dogme faciste qu'est l'islam.

mika 18/11/2013 10:17


Face à Michel ONFRAY, l'intello faussaire Aymeric Caron perd une bonne occasion de se taire


Mettre le curseur à 9mn45  


https://www.youtube.com/watch?v=zn-NZdfAEj4.