L'islamophobie n'est plus tabou même à gauche! La droite devrait suivre comme d'habitude

Publié le 28 Septembre 2012

Un incroyable article de Libé, le journal bien pensant pseudo révolutionnaire appartenant à Rothschild nous dépeint l'islamophobie. Incroyable mais vrai. Prendrait-il conscience que nous les patriotes, les islamophobes revendiqués avions raison? A quand les ténors aux couilles molles de la droite vont-ils eux aussi comprendre? 

Gérard Brazon

L'invention de "l'islamophobie"

 

Forgé par les intégristes iraniens à la fin des années 70 pour contrer les féministes américaines, le terme d’«islamophobie», calqué sur celui de xénophobie, a pour but de faire de l’islam un objet intouchable sous peine d’être accusé de racisme.

 

Le terme d’islamophobie remplit plusieurs fonctions : nier pour mieux la légitimer la réalité d’une offensive intégriste en Europe, attaquer la laïcité en l’assimilant à un nouveau fondamentalisme. Mais surtout faire taire les musulmans qui osent remettre le Coran en cause, en appellent à l’égalité entre les sexes, au droit à l’apostasie et aspirent à pratiquer paisiblement leur foi sans subir le diktat de doctrinaires ou de barbus.

Il faut donc stigmatiser ces jeunes filles qui refusent le voile, souhaitent marcher sans honte, tête nue, dans la rue, foudroyer ces Français, ces Allemands, ces Anglais d’origine maghrébine, turque, africaine, algérienne qui réclament le droit à l’indifférence religieuse, le droit de ne pas croire en Dieu, de ne pas jeûner pendant le ramadan. Il faut les désigner, ces renégats, à la vindicte de leurs coreligionnaires, les faire taire pour bloquer tout espoir d’une mutation chez les fidèles du Prophète (en France et de façon révélatrice, c’est un «Collectif contre l’islamophobie» qui soutient juridiquement les femmes verbalisées pour port du voile intégral).

Nous assistons à la fabrication planétaire d’un nouveau délit d’opinion, analogue à ce qui se faisait jadis dans l’Union soviétique contre les ennemis du peuple. Et ce, avec l’onction des médias et des pouvoirs publics.

Notre président lui-même, jamais en retard d’une bourde, n’a-t-il pas comparé l’islamophobie à l’antisémitisme ? L’erreur est tragique : le racisme s’attaque aux personnes en tant qu’elles sont coupables d’être ce qu’elles sont, le Noir, l’Arabe, le Juif, le Blanc. L’esprit critique, à l’inverse, porte sur les vérités révélées, les écritures toujours susceptibles d’exégèses, de transformations. Cette confusion a pour objet de déplacer la question religieuse du plan intellectuel au plan pénal, toute objection ou moquerie étant passible de poursuites.

Quant aux profanations de tombes, de lieux de culte, si elles relèvent évidemment des tribunaux, elles touchent dans leur immense majorité en France les cimetières ou églises chrétiennes (1).

On s’en veut de le rappeler : de tous les monothéismes, c’est le christianisme qui est aujourd’hui le plus persécuté dans le monde, surtout dans les pays musulmans, Algérie, Irak, Egypte entre autres.

Il est plus facile d’être musulman à Londres, New York ou Paris que protestant, catholique au Moyen-Orient ou en Afrique du Nord. Mais le vocable de «christianophobie» ne prend pas et c’est heureux. Imagine-t-on la Saint-Barthélemy condamnée par nos ancêtres sous l’angle de la discrimination plutôt que du fanatisme religieux ?

Il est des mots qui contribuent à infecter la langue, à en obscurcir le sens. «Islamophobie» fait partie de ces termes à bannir d’urgence du vocabulaire.

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

yves IMBERT 29/09/2012 05:32


quel terme pour désigner le rejet de l'islam sans en avoir la moindre peur car ces gens peuvent être combattus avec les mêmes moyens qu'ils emploient.


 

DURADUPIF 28/09/2012 22:36


"Libé"...ouvre la page à P.B, lequel a bien sur sa totale liberté absolue de conscience pour laquelle il a dû avoir sa totale liberté de l'écrire !!!???


Il n'est pas parti à Londres...?

mika 28/09/2012 21:48



L'article est de l'écrivain essayiste Pascal Bruckner dont on connait les prises de positions contre les les intégristes de tous bords : Ecologues, tiers-mondistes, spécialistes de l'autoflagellation etc.. Rien de surprenant à
ce que Libé ou le nouvel Obs lui laisse une chronique pour faire le buzz...La preuve !

Claude Germain V 28/09/2012 21:36


Je suis islamophobe , tu est islamophobe , il est islamophobe ,NOUS , VOUS , ils sont islamophobe et fiers de l'etre ...

arthur 28/09/2012 20:23


je remarque seulement que les français plient de plus en plus leurs genoux face à l'islam


à quand l'allégence ..............


y'a t il encore quelqu'un au commande ...


 il est loin  le temps des chevaliers !!!!!!!!