L'islamophobie - par Elisabeth Lévy

Publié le 10 Mai 2011

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

Topaze06 10/05/2011 17:39



Bravo Elisabeth Lévy et à vous Nacy Verdier....
Toutes deux vous avez dit, ce qui doit être dit...!


E.Lévy se doit d'être sur les plateaux de télé...autrement des J.F Khan et autres seraient les seuls à nous parler de l'Islam comme "religion d'amour et de paix"...! Beurkkkkkkkkkkkkkkk


Ah l'idéologie de gauche est toujours aussi obtue que vers les années 39...!



Nancy VERDIER 10/05/2011 10:08



C'est bien Elisabeth LEVY, je pense la même chose que vous. Je ne veux pas que l'Islam  transforme notre société laïque en une société religieuse islamique où nous n'aurions plus le
droit d'être ce que nous sommes : des Français de culture occidentale, gréco-latine, judéo-chrétienne.
Vos interlocuteurs - dont le bavard  Jean-François KAHN se "voilent" la face, car c'est plus commode. Les intégristes catholiques et juifs sont une minorité qui vivent dans leur coin et ne
font absolument pas de prosélythisme, n'ont aucun pouvoir. Alors que les Musulmans et Islamistes forment un réseau international qui pénètre la société française par tous les "pores"
de la peau. 
Ce n'est pas sur un plateau de télé. que vous pourrez résoudre ce genre de problème, Elisabeth LEVY. Venez plutôt nous rejoindre à Résistance Républicaine. Ce combat en vaut la peine. Et n'ayons
pas peur des mots, être Islamophobe n'est pas un délit. Sous le Nazisme, j'aurai combattu le nazisme et les traitres à la Nation. Aujourd'hui, nous combattons l'Islam qui n'est pas
compatible avec les lois de la République Laïque. Jean-François Kahn omet de dire que le Christianisme a permis la Laïcité. L'islam, ne reconnaît pas la Laïcité. L'islam, c'est l'intolérance, la
dictature de la pensée, la soumission de l'individu, comme l'était le Nazisme. L'Islam ce n'est pas seulement une religion, c'est un système juridico-politique. Il n'y a pas d'Islam modéré.
Restons Laïque et Républicain, et refusons le totalitarisme de l'Islam.