L'Occident devient-il autiste face au monde musulman?

Publié le 14 Septembre 2010

        Un article suivant de Michel Garroté que je partage totalement. En effet, les occidentaux sont victimes d'un tropisme suicidaire. Ils déplorent la paille mais ne voit pas le cimeterre qui égorge. Par quelle malédiction ou virus occidental nos dirigeants ne s'aperçoivent pas de cette évidence qui explose chaque jour sous leurs yeux. Par quelle dégénérescence de la pensée ces femmes et ces hommes imaginent acheter la paix, trouver l'équilibre, construire un monde de paix? Foutaise au fond car si les pays musulmans dont parle Michel Garroté dans l'article suivant n'a cure de cette main tendue. La modération et la volonté de négociation n'est que preuves de faiblesse pour eux. Comment se fait-il que le monde occidental est à l'écoute de la "colère" des musulmans mais n’écoute pas les suppliques des chrétiens et des juifs de ces pays. Ce ne sont pas caricatures mais des femmes et des hommes qui sont brûlés vifs dans leurs églises et temples au nom d'Allah le miséricordieux. Est-ce un Dieu d'amour que celui qui ordonne la mort d'innocents?

          Alors certes, on me dira que la bible regorge de colères d'un Dieu vengeur et impitoyable. Comme à Sodome et Gomorrhe ou tout simplement le déluge qui noya des milliers voire l'humanité entière si l'on en croit les écritures.

         Il se trouve que nous sommes en 2010 et que les Juifs, comme les Chrétiens, ont dépassé en majorité l'interprétation littérale du premier degré. Ce n'est pas le cas de l'ensemble du milliard de musulmans qui considèrent encore que le Coran est un livre venu de Dieu, incréé et ne pouvant pas être interprété qui plus est. C'est-à-dire une bombe à retardement à notre époque puisque ce livre saint contient des myriades d’appels aux meurtres d'infidèles, de dénis d’égalité des sexes et d’interdictions diverses contre les droits de l’homme. Alors bien sûr, les musulmans de France et d'occident ne sont pas des fanatiques. Mais tous les fanatiques actuels sont musulmans.

Ce sont les Hindous, les Chrétiens et les juifs qui paient le plus lourd tribu à ce fanatisme comme au Pakistan ou l'ensemble des musulmans profite des inondations pour s'en prendre aux chrétiens pakistanais. Un fanatisme qui devient de plus en plus prégnant en France et en Europe. Si nos dirigeants actuels n'ont pas le courage politique pour dire NON, c'est l'Europe entière qui basculera dans une guerre de religion à terme.

Pour l'instant, mon propos paraît pour beaucoup excessif Je le souhaite vraiment. Je suis quelque peu rassuré par la montée en puissance d'une contestation des européens et des français de tous les horizons y compris musulmane. Trop peu encore. Ceux qui aujourd'hui font le pari de gagner les futures élections de 2011, 2012 voire 2014 en faisant le moins de vagues possibles risquent bien de tout perdre à terme face à cette prise de conscience progressive des électeurs.

Gérard Brazon

 

 

 

 

De Michel Garroté de Drzz-info.

            Hier, vendredi 10 septembre 2010, Obama a déclaré que l’ennemi des USA, c’est Al-Qaïda et non pas l’islam. Obama a par ailleurs condamné le fait qu’en Floride, une poignée de chrétiens réformés envisageaient de brûler quelques exemplaires du Coran aujourd’hui 11 septembre. Le problème, c’est qu’en terre d’islam (et en terre hindoue), des Chrétiens sont brûlés vifs. Ils sont brûlés vifs par des mahométans qui ne sont pas membre d’Al-Qaïda. Vu sous cet angle, les propos d’Obama ne sont-ils pas légèrement à côté de la plaque ? A moins que les propos d’Obama ne soient le fruit de son éducation musulmane. Auquel cas les propos d’Obama sont à côté de la plaque parce qu’ils participent de la stratégie islamique qui consiste à tenir un double langage et à créer des écrans de fumée.

-

Encore hier, le journaliste Paul Ohlott, sur actualité chrétienne, écrivait notamment (extraits) :  « L’émoi légitime du monde entier concernant la provocation du pasteur Terry Jones, nous amène néanmoins à nous interroger si « brûler des Bibles » engendrerait également une indignation générale. (…) En 2008, le Pentagone a pris la décision de brûler des Bibles appartenant à des soldats américains, tandis qu’ils étaient en mission en Afghanistan. L’aumônier Gordon James Klingenschmitt a expliqué que ces Bibles étaient imprimées dans les langues locales (le dari et le pachto) et devaient être offertes à des « citoyens afghans qui accueillent les soldats dans leurs maisons ». Mais cette « expression de gratitude américaine envers l’hospitalité afghane », n’a pas manqué « d’offenser certains groupes extrémistes musulmans ». Afin d’apaiser les tensions, « les Bibles ont été confisquées et détruites ». Et selon CNN, le Lt. Col. Mark Wright aurait même déclaré que brûler « les déchets » en zone de guerre est la procédure normale. Suite à cet incident, aucun tollé. Le monde entier n’a pas été ému d’apprendre qu’un livre Saint ait été brûlé. Pour couronner le tout, l’aumônier Klingenschmitt a été « jeté hors de l’armée ». La même année, une équipe de reporters de France 24 s’est rendue en Inde, dans l’Etat de l’Orissa, pour « entendre des témoignages épouvantables de personnes qui disent être victimes d’un nouveau genre d’intolérance religieuse ». Et le mot « intolérance » paraît bien faible, puisque « des Chrétiens de l’Orissa ont vu leurs églises saccagées, leurs villages rasés, et 32 personnes ont été tuées. Certains ont même été brûlés vifs ». Le reportage intitulé « Où l’on brûle les Bibles » est toujours disponible sur le site de la chaîne française (NDLR : âmes sensibles s’abstenir…). Qui s’est ému de cette Inde qui « brûle les Bibles et les chrétiens » ? ».

Lire la suite ICI

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

muller marie-claire 15/09/2010 15:07



Monsieur Brazon


Je suis d'accord avec vous que tous les musulmans ne veulent pas la charia,mais la charia les veut,autrement dit,quand ils seront persécutés comme nous, ils se soumettront!J'ai connu une
marchande de légumes algérienne "occidentalisée"sur le marché de Mulhouse,qui est revenue de ses vacances à Alger avec le niqab et la mentalité qui va avec(vous voyez ce que je veux dire??)


Mgr Lefebvre qui a vécu parmi eux nous a prévenu:"Quand ils sont une minorité,les musulmans s'adaptent aux us et coutumes du Pays et sont sympas et pacifiques,mais quand ils deviennent
nombreux,ils deviennent violents et revendicateurs,se feront élire aux postes clé, deviendront Maires de vos communes et transformeront vos églises en mosquées!!")


Le danger c'est notre crédulité et notre manque de vigilance,l'ennemi est dans nos portes,comme aux USA,qui doivent en + compter avec les cartels de la drogue du Mexique et d' autres d'Amérique
du Sud qui font désormais commerce avec le Hezbollah(drogue contre armes) et menacent aux frontiéres Sud des States (constructions de tunnels comme en Palestine et déjà 2 voitures piégées qui ont
sauté au Mexique aprés l'arrestation d'une trafiquante de drogue, sans parler de tous ces pauvres gens massacrés pour n'avoir pas voulu collaborer! Obama prévenu, ne semble pas bouger,pourtant le
danger est là, et comme chez nous,ceux qui nous dirigent font la sourde oreille!!!le danger avec( les chances pour la France) de nos banlieues qui avec l'argent de la drogue,peuvent s'armer
jusqu'aux dents et attendre le signal (Et nous dans tout ça???,)


Il va falloir se réveiller,parce que nous avons(je pense)au moins 1/10ème de la population qui peut devenir potentiellement un danger pour nous!!!et nous n'aurons pas le temps de faire le
trie!!!!!ARRËTONS L' IMMIGRATION!!on a fait le plein.



Gérard Brazon 16/09/2010 12:56



Ce que vous dites, des centaines de personnes le pensent. C'est déjà un plus de l'écrire. Liberté d'expression.



muller marie-claire 14/09/2010 18:17



L'Australie, un pays qui a des couilles !!!!!

Les musulmans qui veulent vivre selon la loi de la Charia Islamique se sont fait dire tout récemment de quitter l'Australie, dans le but de parer à d'éventuelles attaques terroristes, le
gouvernement ayant ciblé les radicaux.
Apparemment, le premier ministre John Howard a choqué
quelques musulmans australiens en déclarant :

" Citation "

:' LES IMMIGRANTS, NON AUSTRALIENS, DOIVENT S'ADAPTER. À prendre ou à laisser, je suis fatigué que cette nation s'inquiète à savoir si nous offensons certains individus ou leur culture. 'Notre
culture s'est développée en luttes, d'habileté et de victoires par des millions d'hommes et de femmes qui ont recherché la liberté. ''Notre langue officielle est l’ANGLAIS ; pas l'Espagnol, le
Libanais, l'Arabe, le Chinois, le Japonais, ou n'importe quelle autre langue. Par conséquent, si vous désirez faire partie de notre société, apprenez-en la langue!''La plupart des Australiens
croient en Dieu. Il ne s'agit pas d'obligation chrétienne, d'influence de la droite ou de pression politique, mais c'est un fait, parce que des hommes et des femmes ont fondé cette nation sur des
principes chrétiens, et cela est officiellement enseigné. Il est parfaitement approprié de les afficher sur les murs de nos écoles. Si Dieu vous offense, je vous suggère alors d'envisager une
autre partie du monde comme votre pays d'accueil, car Dieu fait partie de notre culture.''Nous accepterons vos croyances sans poser de question. Tout ce que nous vous demandons c'est d'accepter
les nôtres, et de vivre en harmonie pacifiquement avec nous.''Ici c'est NOTRE PAYS, NOTRE TERRE, et NOTRE STYLE DE VIE. Et nous vous offrons l'opportunité de profiter de tout cela. Mais si vous
en avez assez de vous plaindre, de vous en prendre à notre drapeau, notre engagement, nos croyances chrétiennes, ou de notre style de vie, je vous encourage fortement à profiter d'une autre
grande liberté Australienne, 'LE DROIT DE PARTIR.''Si vous n'êtes pas heureux ici, alors PARTEZ. Nous ne vous avons pas forcés à venir ici. Vous avez demandé à être ici... Alors, acceptez le pays
que VOUS avez accepté.'

(Peut-être que si nous faisions circuler ceci parmi nous, les Américains, les Canadiens, les Européens, tous les citoyens du monde trouveraient le moyen de se tenir debout et commenceraient à
parler et à répandre les mêmes vérités).

Si vous êtes d'accord, s'il vous plaît
FAITES SUIVRE CE MESSAGE.



Gérard Brazon 15/09/2010 12:20



Non seulement je suis d'accord mais j'approuve totalement. Un bémol toutefois, ce premier ministre fût battu aux élections par les travaillistes. Ce qui signifie qu'il n'a pas trouvé une majorité
pour appuyer son discours à priori car sans doute est-ce plus compliqué. Cet épisode a sûrement été reçu cinq sur cinq par nos dirigeants politiques qui ont peur désormais du vote musulman. A mon
sens à tort. Tous les musulmans ne souhaitent pas l'application de la charia ou vivre comme les bédouins du désert contrit et soumis en permanence. Ce sont les femmes qui devront être les outils
de la liberté chez eux comme chez nous. Seront-elles s'en rendre compte? Bien à vous.