L'OCI organise l'interdiction de diffamer l'islam totalitaire: le retour du blasphème!

Publié le 19 Mars 2012

 

Par Jenny Dujardin
Une ardente combattante de notre cause aux US. Pour fixer les idées, elle a mené une lutte acharnée pour empêcher la construction de la fameuse mosquée sur le site de Ground Zero.
 
Elle aussi se lance bien sûr dans la contre offensive envers l’OCI. Elle a eu l’idée de carrément marcher sur ses plates-bandes et même en quelque sorte, de lui faire la nique. Je vous laisse découvrir de quoi il retourne dans la rapide traduction ci-jointe. Pour mémoire je remets l’article du même ordre du mois dernier.
***********

Lire en anglais ICI

SION organise un congrès international et un atelier des médias le 11 septembre 2012 en réponse à la guerre de suprématie islamique contre la liberté d'expression

NEW YORK, le 15 mars 2012 - La première session du Congrès international de Défense de la liberté, l’organe opérationnel de l’organisation des droits de l'homme « Stop Islamization of Nations » (SION), se tiendra à New York le 11 Septembre 2012. L’intérêt principal de ce congrès sera un atelier des médias concernant les tentatives du suprématisme islamique de restreindre la liberté d'expression dans le monde libre et les campagnes de dénigrement contre ceux qui combattent pour la liberté dans les journaux et dans les institutions médiatiques occidentales.

SION a déclaré dans un communiqué : « L'objectif de ce premier atelier du genre est de développer des mécanismes liés aux médias pour faire face aux campagnes de dénigrement. » Il abordera également la règle de deux poids, deux mesures pratiquée par les médias sur l'islam et les autres religions, parfaitement illustrée en mars 2012 par la publication par le New York Times d'une annonce dénigrante anticatholique et le rejet d'une annonce de SION disant la vérité sur le djihad islamique.

Il est dit que l'atelier examinera les raisons sous-jacentes et les résultats des campagnes offensives des médias occidentaux contre la liberté d'expression et la vérité sur l'islam, le jihad, le suprématisme islamique et les musulmans, qui, a-t-il ajouté, se produisent encore de temps à autre.

La présidente de SION, Pamela Geller a dit : « L'atelier représentera un bond en avant dans l'action des médias, au-delà de la rhétorique, car il traitera des mesures concrètes pour faire face au phénomène de guerre islamique contre la liberté d'expression »

Les combattants de la liberté venant de tous les coins du globe, des journalistes, des intellectuels et des universitaires seront parmi les participants à l'atelier qui sera composé de sessions de remue-méninges pour mettre au point des mécanismes de coopération avec des partenaires externes et pour élaborer un plan d'action pour lutter contre le phénomène de guerre islamique contre la liberté d'expression.

L'organisation a noté que l'atelier est d'une importance particulière car il est le premier à examiner les implications de la résolution 16/18 du Conseil des droits de l'homme des Nations Unies dont l'objectif déclaré est de « lutter contre l'intolérance, les stéréotypes négatifs et la discrimination, l’incitation à la violence et la violence contre les personnes, fondées sur la religion ou les croyances », mais qui est en fait conçu pour limiter la parole de vérité au sujet du suprématisme islamique et du djihad, de manière à rendre l'occident muet et sans défense devant la menace du djihad et à faire progresser la charia.

La Résolution 16/18, qui a été adoptée par le Conseil des droits humains des Nations Unies à Genève en mars 2011, a été soutenue par la secrétaire d'État américaine Hillary Clinton à la dernière Conférence du Processus d'Istanbul à Washington en décembre.

Ceci est largement considéré comme une étape importante vers la poursuite des efforts de l'OCI pour détruire la liberté de parole et pour imposer au monde libre la loi de la charia sur le blasphème.

Geller a déclaré : « Nous tiendrons ce congrès le jour du onzième anniversaire où le djihad est venu en Amérique, pour frapper un grand coup pour la liberté. » 

La présidente de SION, Geller est l'auteur de « Stop à l'islamisation de l'Amérique : un guide pratique de la Résistance » (WND Books) et de « La présidence post-américaine : La guerre à l'Amérique de l'Administration Obama (Simon & Schuster). Le vice-président de SION, Robert Spencer, est l'auteur célèbre et l’expert de l'islam, auteur des best-sellers du New York Times, Le Guide Politiquement Incorrect de l'Islam (et les croisades) et La vérité sur Mahomet (Regnery).

Le Comité consultatif de SION comprend également Oskar Freysinger, parlementaire suisse et membre du Parti populaire (SVP), qui a gagné une renommée internationale pour son leadership dans la campagne victorieuse contre la construction de minarets en Suisse, Cliff Kincaid, rédacteur en chef de L’exactitude dans les médias (AIM) et un chef de file de la lutte pour maintenir le réseau de propagande jihadiste d'Al-Jazira en dehors des ondes américaines, le Dr Ashraf Rameleh, président de la Voix des Coptes, une organisation internationale défendant les droits de l'homme de tous les chrétiens coptes et les minorités religieuses contre le sectarisme religieux et l'intolérance ; Dr Ali Sina, le célèbre ex-musulman auteur et fondateur de FaithFreedom.org ; Dr. Wafa Sultan, l'ex-musulmane, militante des droits de l’homme et auteur; le militant allemand pro-liberté Stefan Herre de Politically Incorrect ; l’écrivain israélien le Dr Mordechai Kedar, l'Hindou militant  des droits de l'homme Babu Suseelan et Anders Gravers de Stop à l'islamisation de l'Europe (SIOE) et l’éditeur canadien et défenseur de la liberté d’expression, Ezra Levant.

Les orateurs au Congrès international de Défense de la liberté à Sion de la comprendra : Kedar, Rameleh, Sina, Kincaid et Gravers, ainsi que l’avocat danois de la liberté d’expression Lars Hedegaard; l’italienne militante des droits de l'homme Magdi Christiano Allam et Valentina Colombo ; l’homme politique anglais et combattant de la liberté Paul Weston, et le célèbre dessinateur de Mahomet, Lars Vilks. D’autres orateurs seront annoncés sous peu.

SION défend :

 - La liberté d'expression - par opposition aux interdictions islamiques de "blasphème" et 
de "diffamation", qui sont effectivement utilisées pour étouffer un débat honnête sur le
djihad et le suprématisme islamique
 - La liberté de conscience – par opposition à la peine de mort pour apostasie  

  - L’égalité des droits pour tous devant la loi – par opposition à la discrimination des femmes et des non musulmans institutionnalisée par la charia

*********

Rediffusion

KUALA LUMPUR, le 13 février 2012 (Bernama) - L'Organisation de la Coopération islamique (OCI) va tenir un atelier presse à Bruxelles du 15 au 16 février concernant les campagnes de dénigrement de l'Islam dans les journaux et les institutions médiatiques occidentales.

L'objectif de ce premier atelier du genre est de développer des opérations médiatiques pour faire face aux campagnes de dénigrement, a déclaré l'OCI dans un communiqué.

Il est dit que l'atelier examinera les raisons et les bilans des campagnes nauséabondes des médias occidentaux contre les symboles et les valeurs sacrées de l'Islam et des musulmans qui, est-il ajouté, se produisent encore de temps en temps.

« L'atelier symbolisera le bond en avant en terme d'action des médias, car au-delà de la rhétorique, il traitera des mesures concrètes de lutte contre le phénomène de l'islamophobie » a indiqué l'OCI.

Les principales organisations musulmanes et non musulmanes de la société civile, les journalistes, les intellectuels et les universitaires seront parmi les participants à l'atelier qui sera constitué de sessions de brainstorming/remue-méninges pour développer des opérations de coopération avec des partenaires externes et pour élaborer un plan d'action de lutte contre le phénomène de l'islamophobie.

L'OCI a déclaré que les recommandations de l'atelier seront présentées pour approbation et mises en œuvre à la 9ème session de la Conférence islamique des ministres de l'Information (MICI) qui se tiendra en avril à Libreville au Gabon (ouest de l'Afrique centrale).

L'organisation a noté que l'atelier est particulièrement important car il se tiendra quelques semaines seulement avant la convocation de la réunion du Conseil des droits de l'homme des Nations Unies à Genève en mars au cours de laquelle la résolution 16/18 sera pour la deuxième fois soumise au vote, après l’adoption à l'unanimité lors de la session précédente.

La Résolution 16/18 vise à lutter contre l'intolérance, les stéréotypes négatifs, la discrimination, l'incitation à la violence et la violence contre les personnes fondée sur la religion ou les croyances. (Bref c'est le retour du blasphème. Ndlr Gérard Brazon)

La Résolution fut le résultat des négociations bilatérales entre l'OCI et un certain nombre de pays occidentaux dont les États-Unis. Deux réunions ont eu lieu respectivement à Istanbul et à Washington, afin de développer des mécanismes opérationnels de mise en application de la résolution au niveau de l'Organisation des Nations Unies.

Les rapports indiquent que la Résolution 16/18 adoptée à Genève en mars 2011 par le Conseil des droits de l’homme des Nations Unies, a été soutenue par la Secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton en décembre à Washington, lors de la dernière Conférence du Processus d'Istanbul.

Ceci est largement considéré comme une étape importante dans les efforts de l'OCI pour faire avancer le concept juridique international de diffamation de l'islam.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

moi 19/03/2012 14:56


Comment toute critique de la charia est interdite à l’ONU
http://www.agoravox.tv/actualites/religions/article/comment-toute-critique-de-la-33159


 


Pour recevoir les bulletins du jour : http://groups.yahoo.com/group/DangerPlanetaire ou en envoyant un email à DangerPlanetaire-subscribe@yahoogroups.com ( inutile d'avoir un profil yahoo )
Veuillez télécharger le document "Etat des lieux de la France actuelle concernant un danger planétaire - Version 13" à http://RevelationsIslam.chickenkiller.com ( Format PDF : http://RevelationsIslamPDF.chickenkiller.com )
Un message du Bloc Identitaire à faire CIRCULER A TOUT LE MONDE !
http://pdfcast.org/pdf/message-blocidentitaire
Téléchargez-le pour le voir en intégralité