L'oeuvre de la gauche ou la gauche à l'oeuvre à Milan.

Publié le 10 Août 2011

L'oeuvre de la gauche. Partout ou celle-ci prend le pouvoir, c'est le même scénario qui se reproduit. Au nom de l'humanisme, au nom des droits de l'homme, au nom de l'anti racisme, au nom de ces prétextes et je ne sais quoi encore, c'est l'islam qui s'installe.

Cet islam déstructeur des libertés, cet islam inégalitaire, cet islam qui nie les droits fondamentaux de l'homme, qui nie la femme libre nait égale en droit à l'homme. Cette gauche est à vomir.

Cet article nous parle de la gauche Milanaise. Nous avons les mêmes à Lille, à Roubaix, à Nantes, à Poitiers, etc. La liste est longue ou la gauche trahi ses idéaux. Avec la droite qui la suit de prés, hélas.

Gérard Brazon

**********************

 

Milan : "des mosquées dans chaque quartier" annonce le maire

La gauche fraîchement arrivée à la tête de Milan annonce une Grande mosquée + des petites mosquées dans les quartiers.

lapresse_mi021210cro_0002-anteprima-400x266-210535.jpg

Abdel Hamid Shaari, directeur de l'Institut culturel islamique de la ville avait créé une liste aux municipales, initiative saluée comme "utile à la construction d'un Milan plus accueillant et démocratique" par le Maire Giuliano Pisapia.

Giuliano Pisapia, grand vainqueur des municipales, dont un des points d'achoppement lors de la campagne était le projet de grande mosquée, veut mettre les bouchées doubles. Libero news nous rapporte qu'une réunion s'est tenue entre les autorités municipales et les représentants musulmans. Entretien  fructueux : "Bientôt, la Grande Mosquée"  "a annoncé le délégué aux questions  sociales, Clare Bisconti, en ajoutant qu'il faut créerdes lieux de culte dans les quartiers de la ville . "C'est un succès que nous attendions depuis 20 ans", a déclaré le directeur de l'institut culturel islamique de Viale Jenner, Abdel Hamid Shaari." Aujourd'hui, nous avons la pleine citoyenneté. Nous organisons des premiers centres culturels qui existent déjà, avec des lieux de culte appropriés"

Nicola Vendola, Le président socialiste de la région des Pouilles peut être satisfait, lui qui avait appellé durant la campagne à "embrasser nos frères Roms et Musulmans". Voilà qui est fait. 

Observatoire de l'islamisation

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

francis Claude 10/08/2011 18:17



faut croire que la mafia italienne a des interets chez les musulmans? autrement je ne comprends pas!!!