l’ONU en voie de disculper Damas des attaques chimiques?

Publié le 29 Août 2013

Source Blog Allain-Jules

WASHINGTON, Etats-Unis – Visiblement, les médias occidentaux s’agitent mais, il faut attendre septembre pour voir les Etats-unis bombarder la Syrie. Mais, que se passe-t-il ? Le plan diabolique contre les arabes va-t-il accoucher d’une souris en Syrie ? Ban Ki-moon, vient de joindre le président américain Barack Obama pur lui dire qu’il faut 4 jours supplémentaires pour que ses enquêteurs puisse boucler leur travail. Dans la foulée, ce que ne disent pas nos médias, c’est qu’il lui a dit qu’un document remis par le Gouvernement syrien le disculpe à 100%, d’où cette demande supplémentaire de 4 jours, pour essayer d’apporter des informations qui pourraient remettre en cause la véracité syrienne.

Adieu guerre humanitaire ? Pas si sûr car, l’envie des Occidentaux est de sensiblement mettre à mal l’arsenal syrien pour permettre ensute à leurs terroristes, leurs djihadistes de pacotille, de faire une percée triomphale sur Damas. Cette agitation est le but réel de ces gens qui n’ont ni mandat légal ni preuves factuelles pour accuser Damas. On comprend pourquoi ils s’appuient sur du vide. Or, les preuves montrant que les Damas n’a pas utilisé d’armes chimiques sont désormais entre les mains des enquêteurs de l’ONU. De plus, les autorités syriennes ont apporté des preuves de l’utilisation d’armes chimiques par les…"rebelles", plutôt les terroristes.

Les enquêteurs ont aussi découvert une tête d’ogive dans la banlieue de Damas de fabrication occidentale, qui aurait probablement servi à la fameuse attaque sur des civils. Damas n’utilise aucune arme occidentale, l’essentiel de son armement est russe. Barack Obama est tellement embarassé qu’il ne sait plus à quels saints se vouer. David Cameron prend finalement la tête des fous à lier, après l’annonce saugrenue sans preuve d’un projet de résolution, que la Grande-Bretagne présente en ce momnt même au Conseil de sécurité de l’ONU "condamnant l’attaque à l’arme chimique par Assad et autorisant les mesures nécessaires pour protéger les civils.". Rien que ça.

Ces gens aiment jouer avec la vérité ! Car, sur des allégations d’interception d’acoutes téléphoniques -personne ne l’a entendu-, s’ils attaquent la Syrie, ce sera la preuve que, Barack Obama a surpassé George Bush Jr. Car, ce dernier avait eu la "décence" d’envoyer mentir Colin Powell mentir avec son fiul, en dirdct aux Nations-Unies. Obama quant à lui, demande au monde entier de le croire. C’est fort. Heureusement, certains pays arabes comme l’Algérie ont prévenu. Pour l’Algérie, elle a décidé de rompre ses relations diplomatiques avec tous les pays arabes qui auront aidé ou collaboré, à l’agression des Etats Unis contre la République Arabe de Syrie.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

Walker 29/08/2013 13:53


Les Etats-Unis deviennent un danger pour le reste du monde.

De vrais conquérants les cow-boys !

Les grandes plaines du Far-West ne leur suffisent plus...

mika 29/08/2013 10:29


GRANDE MANIPULATION - SYRIE: Barack Hussein Obama, le nouvel émir d’al-Qaïda aux Etats-Unis.


 


http://allainjules.com/2013/08/29/grande-manipulation-syrie-barack-hussein-obama-le-nouvel-emir-dal-qaida-aux-etats-unis/

mika 29/08/2013 10:17


Doit-on
s'étonner que les médias qui ne confondent pas révolutionnaire et islamistes fassent du
"MISARABILISME" ?