L'UDI (droite caramel mou) exclu à tour de bras... Réunion dans une cabine téléphonique?

Publié le 8 Octobre 2013

Selon La Lettre de L’Expansion du 7 octobre, l’UDI pourrait, sous l’influence notamment d’Yves Jégo, se séparer du Parti libéral démocrate (PLD). Prochainement, Jean-Louis Borloo doit rencontrer ses dirigeants, dont Aurélien Véron. Il leur est reproché un positionnement trop libéral sur l’économie et un acte d’indiscipline lors d’une élection législative partielle dans la circonscription des Français de l’étranger couvrant Israël. Une exclusion des libéraux qui suivrait celle des libéraux-conservateurs du CNIP, opérée il y a quelques semaines.

Selon notre confrère, le PLD va quant à lui installer son siège rue du Mail dans le IIe arrondissement de Paris et prépare une campagne de communication (affiches, tracts, pub) pour vanter la retraite à points et le recours à la capitalisation.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

RODRIGUE 08/10/2013 21:09


Pour la réunion, il n'y a hélas plus de cabine téléphonique !


Progrès oblige !


Quand les ventres mous vont-ils comprendre qu'on ne veut plus les voir !


Entre la carpette actuelle et l'ancien lèche babouches, non, nous ne voulons plus d'eux et quand aux centristes, nous n'en avons jamais voulus !


Les carriéristes de la poulitique spectacle ont besoin de pointer à Pôle Emploi pour découvrir que ce sont de gros nuls ?


Non mais sans blagues ! DEHORS LES VEREUX !