L'UMP souhaite ou pense avoir tourné la page de la laïcité? - par Gérard Brazon.

Publié le 8 Avril 2011

          L'UMP souhaite ou pense avoir tourné la page de la laïcité. C'est fini est c'est tant mieux semble-t-elle dire.

           Non seulement le mini débat n'est pas clos. Il ne fait que commencer. Il n'y aucune raison pour que les militants de la laïcité se sentent comblés d'aise par les propositions de l'UMP. 

 

Pour ma part, les baux emphytéotique, les aménagements diverses et variées ne me conviennent pas du tout. C'est l'islam qui doit s'adapter et non la République française. Personne, aucun citoyen attaché à la laïcité ne peut comprendre les adaptations de notre société sans, au minimum, à la façon du consistoire de Napoléon 1er avoir de  réelles contreparties.

  A savoir,

             - le renoncement clair de la part du CFCM aux règles juridiques de l'islam comme l'apostasie (changement de religion ou de ne pas en avoir),

            - l'égalité des sexes,

             - le droit de se marier avec qui l'on veut,

             - la possibilité de manger du cochon partout y compris et surtout dans les cantines scolaires,

              - la non prise en charge du ramadan par les assurances maladies du des arrêts de maladie pour fatigue.

              - le marché halal et le non étiquetage des produits halal dans le commerce,

               - la façon de tuer l'animal, la dîme payée par tous les consommateurs de fait, etc. 

 

            Voir ou relire à ce sujet les demandes de Résistance Républicaine.

            Les propositions de jean François Copé sont insuffisantes dans le domaine de la laïcité et se résument à accréditer ce qui se fait aujourd'hui. (Relire les propositions)

Très clairement, je dis comme à Résistance Républicaine, le dossier Laïcité n'est pas fermé. Uniquement dans les rêves de Jean François Copé.

 

Gérard Brazon



 

 

 

Jean-François Copé l'annonce pour "juin". Mais le porte-parole du gouvernement François Baroin indique que ce n'est "pas à l'agenda pour l'instant".

Le secrétaire général de l'UMP, Jean-François Copé, a annoncé mercredi 6 avril que les députés de son mouvement préparaient une résolution parlementaire sur la laïcité qui devrait être débattue "au mois de juin" à l'Assemblée nationale.

Mais le porte-parole du gouvernement François Baroin a ensuite expliqué que l'examen de la résolution parlementaire de l'UMP n'avait pas encore été inscrite à l'agenda de l'Assemblée nationale. "Il n'y a pas d'inscription à l'agenda parlementaire pour l'instant", a dit François Baroin en rendant compte des travaux du Conseil des ministres. "Je ne dis pas qu'il n'y en aura pas dans une semaine ou dans quinze jours ou dans trois semaines, ça veut dire qu'au lendemain de ce débat, qui est donc derrière nous, il n'y a pas encore d'inscription au calendrier parlementaire", a insisté le ministre du Budget.

Interrogé par la presse, François Baroin a assuré que Nicolas Sarkozy n'avait pas évoqué le débat sur la laïcité organisé mardi par le secrétaire général de l'UMP Jean-François Copé. "Est-ce que le président de la République en a parlé ? La réponse est non", a assuré le porte-parole du gouvernement.

"C'était hier, il est derrière nous ce débat", a insisté François Baroin qui, bien que partisan d'un code de la laïcité, n'a jamais caché ses réticences sur l'opportunité de ce débat sur la laïcité et l'islam, soutenu par le chef de l'Etat mais qui a divisé la majorité.

Nouvelobs.com - AFP

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

island girl 09/04/2011 23:41



L'UMP une bande de ripoux à mettre dans le meme panier que la moche  maire de Lille bouffie de haine pour les vrais français ...



Nancy VERDIER 09/04/2011 01:03



L'UMP a fait semblant d'ouvrir un débat...pour amuser la galerie, une fois de plus. Mais pour les électeurs "conscients", débattre n'est plus suffisant. Quand à la TV je voyais Arlette Chabaud
"débattre", je me sauvais. Elle était le "reflet médiatique" du pouvoir, Adieu Arlette....Copé n'arrivera pas à rassembler l'électorat de droite. Trop tard. Les évènements avancent et se
bousculent, les gens qui prennent le métro et se lèvent tôt voient bien la France, la vraie, celle que les politiques ne voient jamais. Désormais, il faut des changements de cap, des actes forts.
Bon nombre de Français n'adhèrent plus à ces postures médiatico-politiques..



roy 08/04/2011 16:54



'accord avec Mascara



MASCARA83 08/04/2011 11:09



M. Hosteen a très bien résumé la dérobade et hypocrisie de nos gouvernants actuels.


Comme les Français ne sont pas amnésiques ils sauront faire enfin le "BON CHOIX" en 2012 !!!  car toutes les propositions et engagements effectués à la veille de chaque élection, et depuis
plus de 30 ans, n'ont jamais été respectés que ce soit par la gauche plurielle que par l'UMP ! Alors, ils ne nous reste plus que le FN! pour mettre son programme en application...


Mascara83



Hosteen 08/04/2011 09:44



L'UMP ne veut pas d'un vrai débat sur la laïcité, parce que ça l'obligerait à poser la question de la compatibiloité de l'islam avec les lois de la république, et l'UMP ne veut pas poser les
questions qui fâchent ! Avec cette dérobade, l'UMP verra ses électeurs se détourner encore un peu plus pour aller voir du côté de la seule formation politique qui pose pour le moment clairement
le problème, qu'on en apprécie ou pas les thèses.