L'Union Européenne construit et offre généreusement à Gaza une usine de dessalement de l'eau de mer...!!!!

Publié le 22 Décembre 2011

L'Union européenne –UE- a enclenché le projet de construction d'une usine de dessalement dans la bande de Gaza, destinée à combattre ce qu'elle appelle la crise humanitaire de l'eau.



Ce projet de 10 millions d'euros, financé par l'UE, devrait aboutir dans 3 ans. L'usine de dessalement fournira de l'eau potable à près de 75 000 personnes habitant à Khan Younès et à Rafah.


Le représentant de l'UE en Cisjordanie et dans la bande de Gaza, John Gatt-Rutter, a signé la semaine dernière un protocole d'accord avec le président de l'Office de l'eau palestinien, des membres de l'Office des eaux des municipalités de la côte de Gaza et l'UNICEF. (Rappelons toutefois que le Hamas est inscrit sur la liste noire internationale des groupes terroristes! Mais cela ne gène pas l'Union Européenne. Note de Gérard Brazon)  

"Comme l'Union européenne l'a souvent dit, la politique de bouclage continue à Gaza a endommagé l'environnement naturel, notamment l'eau et d'autres ressources naturelles", a déclaré Gatt- Rutter. "J'espère que cette intervention pourra apporter un vrai changement à une partie des Palestiniens de la bande de Gaza qui vivent dans des conditions insoutenables". (Ce monsieur n'a sûrement pas vue Gaza la nuit ni même le parc d'attraction, et encore moins les hôtels de luxe qui sont sur Gaza! Comme quoi on peut vouloir aussi se trouver des excuses à l'incohérence voire la complicité avec des terroristes. Note de Gérard Brazon)

Côté israélien, la décision de l'UE de financer l'usine est également bien accueillie. Le ministre de la Protection de l'environnement, Gilad Erdan, a rappelé que les Israéliens souhaitent depuis longtemps que les Palestiniens la construisent.

"Selon moi, l'eau devrait être en dehors du conflit", a dit Erdan. "Nous n'essayons pas d'empêcher les Palestiniens d'obtenir de l'eau. Nous voulons qu'ils aient toute l'eau dont ils ont besoin".

Les Européens ont indiqué être particulièrement impliqués ces dernières années, à la fois dans la bande de Gaza et en Cisjordanie, dans l'approvisionnement en eau et dans le traitement des eaux usées, notamment par des subventions visant à développer les infrastructures de Tulkarem, de Hébron, de Jenin et de Rafah. (C'est évident que les palestiniens coûtent trés cher aux européens! Dommage que l'on finance également des écoles qui appellent à tuer les juifs! Note de Gérard Brazon)

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique étrangère

Commenter cet article

Epicure 22/12/2011 19:40


Gérard, ne gâtez pas le bonheur de l'Indiutriel qui, copain de Juppé ou un autre qui construit emploie et gagne beaucoup de sous et "fait bosser des français" peut-être même, bâtit ce petit bijou
qui a quand même l'intérêt de faire de l'eau plutôt que de leur livrer des Exocets...


Tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes...Sakorzy a dit.