La dhimitude chrétienne et juive. Ses dégâts en France.

Publié le 27 Avril 2011

       Ce texte que j'ai lu sur Synthèse nationale est l'un des nombreux discours que l'on entend dans la rue, dans les cafés, entres amis, et sur les lieux de travail. Un discours qui, il y a à peine trois ans, aurait été mis en sourdine. Aujourd'hui, il gonfle au prorata de ce que gonfle la lassitude de beaucoup de français qui n'en peuvent plus de ce discours lénifiant consistant à considérer l'étranger comme un "gentil", et le descendant d'étranger comme une "victime". Le contexte s'y prête je dois bien le dire. La stupidité des religieux chrétiens et juifs aussi. Comment ne voient-ils pas ce qu'est l'islam alors que des frères et soeurs en religion ne cessent de les alerter de l'autre côté des océans. 

        Le discours qui suit n'est plus celui que l'on pouvait dénoncer comme extrèmiste de droite de préférence. Il est un discours qui devient banal au même titre qu'il est devenu banal de déchirer le drapeau français, de salir une église (dans le plus grand silence médiatique) et d'entendre nos braves religieux des Eglises et autres Temples souhaitaient tendre la main si ce n'est l'autre joue. Pitoyables petites marionnettes entre les mains d'imams fûtés qui avancent le plus souvent sans masque, sans fard et si j'ose dire sans voile. Ils disent à cs religieux à quelle sauce ils comptent les manger.

        Il y a deux ou trois jours, j'entendais des amis qui me parlaient du mariage d'un de leur fils avec une jolie étudiante marocaine dont la famille est aisée, libérée, ouverte et instruite. La preuve, elle accepte que leur fille se marie avec un catholique pratiquant ! Il y aura donc une double cérémonie. Un mariage devant le Maire suivi par un passage à l'Eglise avec le consentement du prêtre, sans être baptisée. Deux jours plus tard, le marié ira dans la famille de sa femme au Maroc pour faire un "mariage marocain" qui "consiste juste à dire quelque mot en arabe" a l'imam du coin. Ce sera la fête, la joie les you you et le bonheur.

      Pourtant, ils me demandèrent pourquoi j'avais ce regard étonné?  Ces "quelques mots en arabes devant l'iman" est une conversion à l'islam leur dis-je !  Cela ne vous choque pas? Mais non, c'est un "mariage marocain", ils reviennent vivrent en France et puis c'est tout. Mon fils reste catholique! Comment se prénommera le premier enfant? C'est leur problème pas le nôtre! On en resta là.

        Mais je me demande pourquoi ce prêtre se lance dans cette aventure. La rigueur religieuse ne semble plus de mise. Je sais bien qu'en fonction de la qualité des suicidés, ils passent par l'église ou sont enterrés comme des chiens. Mais tout de même. L'Eglise est bien l'une des premières responsables de cet état de chose qui fait que l'on ne déroge pas à l'islam mais qu'on s'arrange avec les lois de la république et les lois des autres religions.

La dhimitude chrétienne ou "le ver est dans la tête" probablement.

Gérard Brazon

La chronique de la France asservie et résistante...


Chronique de Robert Spieler

Publiée dans Rivarol n°2995 du 15 avril 2011

 

Très intéressant article de Louis Chagnon dans le numéro de mars de la revue de Bernard Antony, Reconquête (70 bd Saint-Germain 75005 Paris, 4,5 euros). Son titre : la dhimmitude casher.

Chagnon relève l’étrange attirance de certains juifs pour l’islam. Il les passe en revue. Voici Jacques Attali, ce grand bourgeois cosmopolite qui déclare que« l’islam est une des dimensions de la civilisation européenne, depuis l’origine de l’islam et depuis l’origine de l’Europe ». Une absurdité que tous nos lecteurs relèveront et qui fera retourner dans leur tombe Charles Martel et Isabelle la Catholique. Mais Attali insiste : « Pour la France, d’avoir plusieurs millions de Français qui parlent arabe, dont la culture est arabe (…), c’est un atout extraordinaire, extraordinaire ! Qu’il faut valoriser, qu’il ne faut pas antagoniser (sic !) » . Si ce pompeux imbécile continue à nous donner des leçons de Collaboration, nous allons finir par l’antagoniser d’importance… Une petite anecdote, histoire de rire un peu, qu’Eric Orsenna, académicien, et très proche de François Mitterrand, a racontée à un de mes amis. Mitterrand organisait régulièrement des dîners à son domicile, rue de Bièvre, entouré de ses plus proches amis. Dont un dîner avec Attali et… René Bousquet, ancien secrétaire général à la police, sous le régime de Vichy et, à ce titre, accusé des pires turpitudes. A la fin de la soirée, Bousquet s’étant retiré, Mitterrand, quelque peu sadique, demanda aux convives : « Savez vous avec qui vous avez dîné ce soir ? » Il paraît qu’Attali tirait une de ces tronches…

 

La dhimmitude casher

 

Le suivant sur la liste est l’inénarrable Bernard Kouchner qui, ministre des Affaires étrangères, avait invité les ambassadeurs des pays arabes, dont bien sûr la Libye, à un dîner de fin de ramadan. Emu, il déclara : « Je suis heureux de dire devant vous ce soir : nos communautés d’origine maghrébine, turque, africaine ou pakistanaise, sont une richesse, un pont vers vos cultures et vos civilisations ». Un pont, peut-être, mais un pont qu’il convient de dynamiter vite fait, bien fait…

 

Esther Benbassa, née à Istanbul, est quant à elle tout à fait représentative de l’intellectuelle juive à l’idéologie pervertie. Elle veut bien admettre qu’il y a un débat à mener sur l’identité. « Mais pour cela, encore faudrait-il que nos dirigeants aient la volonté de le faire pour ajuster leur politique (cad pour se coucher devant le camp de la trahison) et renoncent à ressortir la vieille panoplie nationaliste, instruction civique des adultes, Marseillaise obligatoire… » Et de conclure : « Et pourquoi pas des camps de rééducation ? »  Celle là, on s’en occupe : un charter pour Istanbul… Et pour conclure, évoquons les « dialogueux » juifs et en premier lieu la famille Rothschild, dont Edouard de Rothschild, dont la fortune est estimée à plus de 300 millions d’euros et permet de financer le quotidien Libération qui « dialogue » intensément avec l’islam. Rothschild vient de prendre la nationalité israélienne, d’après lui pour des raisons purement équestres, car il espère intégrer l’équipe d’équitation israélienne. Citons aussi le Congrès mondial des imams et des rabbins pour la paix et la fondation Edmond de Rothschild qui explore « les différentes voies possibles au dialogue entre les communautés musulmanes et juives ». Un sacré programme qui devrait passionner les Palestiniens… Le grand rabbin de France, Gilles Bernheim, dont nous avons déjà eu l’occasion de parler dans Rivarol, déclare : « Je suis contre l’interdiction de construire des minarets, qui a été votée en Suisse ». Mais de quoi cet oiseau donneur de leçons se mêle-t-il ? Qu’attend-il pour se rendre en terre d’islam exiger l’arrêt des persécutions contre les Chrétiens et demander la construction d’églises, avec des clochers, en Algérie, en Arabie Saoudite, en Egypte, etc… Quand à Richard Prasquier, président du CRIF, le Conseil représentatif des Institutions juives de France, devant lequel viennent se prosterner les responsables politiques de gauche et de droite, il a envoyé une lettre très émue à son homologue musulman, président du CFCM, Mohammed Moussaoui, pour lui présenter ses meilleurs vœux à l’occasion de  l’Aid El Adha. Une lettre où il « exprime, au nom de la communauté juive de France, sa forte désapprobation envers les réactions populistes qui avaient conduit, en Suisse, à une votation interdisant la construction de minarets ». Et de préciser, lors du récent dîner du CRIF : « La lutte contre le racisme est notre lutte. Nous ne voulons pas que le mot islam remplace le mot juif dans les fantasmes de diabolisation.(…) Nous voulons que les gens du voyage bénéficient des mêmes papiers que tous les citoyens de notre pays ». Et  le reste à l’avenant… Mais de quoi se mêlent-ils ? De quoi se mêlent-ils ? Ils commencent sérieusement à nous les chauffer…

 

Et voila qu’ils pissent sur le Christ

 

A Avignon, une exposition artistique dénommée « je croix (sic) aux miracles » est organisée autour de la photo d’un Christ plongé dans l’urine. Des affiches de cette photo blasphématoire, appelée « Piss Christ », sont exposées publiquement dans les rues de la ville. Ceux qui financent cette ignominie ? Le Ministère de la culture de Sarkozy, la mairie UMP, le conseil régional PS, le groupe LVMH (Dior, Guerlain, Moët, Hennessy), mais aussi la SNCF et la Fondation Cartier. Le groupe LVMH, qui est un gros contributeur, se définit comme « l’ambassadeur de l’art de vivre occidental dans ce qu’il a de plus raffiné ». On comprend pourquoi la société Hermès s’est battue récemment pour ne pas être engloutie dans ce groupe aux pratiques dégénérées. Alain Escada, secrétaire général de Civitas mène l’offensive. Il rappelle qu’aux Etats-Unis, puis en Australie, cette photo avait été retirée. Il exige son retrait immédiat, la destruction de tous les supports de communication utilisant cette photo (affiches, panneaux municipaux, brochures, etc…) et l’arrêt de tout financement public et privé de cette exposition (un million d’euros par an). Soutenons la vigoureuse riposte de Civitas. Exprimez votre indignation ! Téléphonez à la mairie d’Avignon : 04 90 80 83 85, au Club des actionnaires de LVMH : 01 44 13 22 22, au secrétariat du président du conseil régional : 04 91 57 50 57. Harcelons-les !

 

Ah, au fait, pas d’émotions du côté du grand rabbin, du CRIF, des institutions musulmanes, du Grand Orient, des ligues de vertu idéologiques. Imaginons une seule seconde le scandale planétaire qu’aurait suscitée la photo d’un rabbin avec papillotes ou du Prophète Mahomet, plongée dans l’urine.

 

« Ils » ont saccagé toute l’église.

 

C’était mardi 29 mars, à Conas dans l’Hérault. Pénétrant dans l’église par le vitrail qu’ils avaient brisé, « ils » ont mis le feu à l’harmonica et à la sacristie, cassé des chaises et des bancs, des croix et des statues, et puis, sont repartis. Il y a quelques jours, c’est le drapeau français qui flottait au fronton de la mairie de Florensac, toujours dans l’Hérault, qui était arraché et remplacé par le drapeau algérien. Alors ? On fait quoi avec « ils » ?

 

De sacrés combattants, ces catalans !

 

J’étais invité, il y a quelques jours, au cinquième congrès du mouvement identitaire catalan Plataforma Catalunya qui avait lieu à proximité de Barcelone. Un jeune mouvement régionaliste, pas indépendantiste. D’un dynamisme incroyable, en puissante progression. Présidé par Josep Anglada, entouré de August Armangol et d’Enrique Ravello. Ils viennent d’échouer de peu à entrer au parlement catalan, mais ont la certitude, d’après les sondages d’augmenter massivement le nombre de leurs élus municipaux, aux élections qui auront lieu dans un mois. Une centaine de têtes de liste furent présentées, représentant plus de 1500 candidats, ce qui est un exploit pour un mouvement si jeune. Harald Vilimsky, secrétaire général du Fpoe autrichien et notre amie Hilde de Lobel, du Vlaams Belang flamand étaient présents et prirent la parole. Mario Borghezio, député de la Lega Nord, avait envoyé un message de soutien. Un discours de Josep Anglada sans concession : résolument contre l’invasion et pour la libération de l’Europe. Résolument contre le libéralisme tueur de peuples et contre le capitalisme mondialiste. J’ai soulevé, je l’écris en toute modestie, l’enthousiasme des congressistes en déclarant : « Le combat pour notre libération est ici, en Europe, pas en Afghanistan, pas en Iran, pas en Palestine, et pas en Israël. Nos soldats européens n’ont pas vocation à mourir, ni pour Washington, ni pour Tel Aviv. »

 

Inutile de vous dire que nos amis de Plataforma Catalunya n’ont aucune intention de se rendre en Israël, comme l’ont fait récemment certains mouvements nationalistes européens, afin d’y recueillir une illusoire respectabilité.

 

Un amusant poisson d’avril

 

Si non e vero, bene e trovatoEtant de nature sceptique, je n’y ai pas cru une minute. L’information, qui semble pourtant très sérieuse, mais qui a été diffusée le 1er avril, circule sur divers sites nationalistes. La Halde aurait nommé une commission d’étude en charge de définir les conditions de remplacement de l’hymne national français, La Marseillaise, par un hymne plus« consensuel », de même que les couleurs bleu blanc rouge, par un drapeau « respectant plus la diversité ». Ce rapport, selon l’article qui a toutes les apparences de la rigueur, serait attendu pour l’automne prochain. La Halde considère comme une évidence« la désaffection des Français pour les défilés militaires, le patriotisme et les drapeaux tricolores », et observe « un rejet évident » des « minorités visibles » à l’encontre de tout ce qui peut rappeler le patriotisme et la nation ainsi qu’elles s’expriment dans les couleurs nationales actuelles et dans les paroles de La Marseillaise. Cette dernière est devenue, de fait, obsolète et doit être remplacée. Les personnalités en charge de ce rapport seraient Bernard-Henri Lévy, Abderrahmane Dahmane ou encore Patrick Gaubert. Ces symboles, trop marqués par « le rejet de l’autre » et trop souvent l’objet d’instrumentation politique de partis extrémistes, sont l’expression de ce refus d’ouverture sur le monde. Au nom d’une « diversité toujours plus riche », il y aurait nécessité, urgence même, à combattre « les nostalgiques du patriotisme » et les « revendications nationalistes », afin de « réaliser une réellereconversion des symboles nationaux » en mettant en avant, par exemple « les victimes du racisme ». La Halde proposerait d’ores et déjà de reprendre comme couleurs nationales celles de l’arc en ciel (le symbole des homosexuels) et comme hymne un texte qui est encore à définir mais dont la musique s’inspirerait de La Truite de Schubert… Félicitons l’auteur de ce texte parfaitement parodique. Quoique… Avec ces dingues, tout est possible. Et si c’était vrai ?

 

Le charabia écologiste

 

Sous le titre « L’écofolie ou la perversion du langage », Michel de Poncins recense dans Tocqueville magazine tous les poncifs du charabia écologiste, repris à la volée par tout ce que la France compte d’hyènes manipulatrices et de moutons crétins. Parmi ces termes magiques, « développement durable ». Personne ne sait ce que cela signifie, mais il est du dernier chic, dans les soirées bobo ou dans les assemblées d’élus de le prononcer, avec un air pénétré. Comme personne n’en comprend le sens, pas de risque d’être contré. « Sauver la planète », ça, tout le monde comprend. Ca vous donne un petit air Batman ou Superman qui vous pose son homme. Etre « eco-responsable » ! Alors là, vous marquez des points ! « Promouvoir l’environnement » (ne pas le promouvoir, c’est simple, vous êtes un salaud), des « fonds socialement responsables » (le fonds Madoff était socialement responsable, mais il y a eu un petit couac). Admirez le « socialement » ! Et tout ça, pour investir « pour un monde meilleur ». Les crapules mondialistes adorent planquer leurs turpitudes derrière ces mots magiques qui endorment le « citoyen ». Ah ! « citoyen », voila encore un incontournable ! Faire un geste citoyen en éteignant l’électricité ou en vivant à la lueur des bougies. Ca, c’est fort !

 

Nous, on va s’y mettre aussi. Je veux dire, au geste citoyen. On va les virer, tous ces clowns…

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Nancy VERDIER 28/04/2011 18:22



 Réponse à Ronaldo.Merci de votre intérêt. Je suis effectivement sensible aux petites phrases « stupides » qui peuvent venir de ces gens mal guéris dont je
parlais – et j’y veille dans mon cercle étroit d’amis et ma vie privée. C’est d’ailleurs un des « crash-test » que j’utilise avec délice. Mais la vie m’a appris que les stupidités et
les opinions toutes faites peuvent aussi sortir de la bouche de « Sommités intellectuelles » de la droite molle  comme de la gauche
bien-pensante, que l’hypocrisie et la langue de bois sont tout aussi néfastes que ces petites phrases fielleuses à l’encontre d’Israël ou autre cause.
Je ne « traîne » pas sur le site de Gérard Brazon qui offre d’ailleurs une « variété de tendances ». Quand je ne suis  pas
d’accord avec la tendance  – comme c’est le cas avec  « une petite phrase » style Rivarol,
 je le dis ouvertement et jusqu’à présent, sur ce blog, mes réactions n’ont pas été mal vécues….
J’ai cru comprendre que M. Brazon souhaitait vivement un rapprochement UMP / Droite tendance Nationale. Son blog instaure des échanges entre les gens, ces français « de souche » qui
souffrent en silence. Car vous ne pouvez pas nier qu’il y a un sérieux malaise actuellement dans le pays. S’exprimer par écrit permet à la réflexion de se muscler un peu, de formuler les
problèmes et  ses propres réactions.
Vous avez sans doute remarqué que – comme M. Brazon - je ne considère pas le Musulman comme un ennemi. Sur le blog Brazon est fait d’ailleurs appel à des personnalités compétentes (comme Malika
Sorel) dont on lit les écrits avec grand intérêt.  Ce blog critique l’Islam, l’Islamisme, certains  Imams, le traitement fait aux femmes, la Charia, les  manipulateurs intellectuels de tout poil et surtout les
gouvernements successifs qui nous ont enfoncés dans une situation économique et politique des plus délicates. 
Je pense aussi que M. Brazon est sincèrement pro-israélien  (il défend un peuple courageux qui a su faire fleurir le désert. Certains Palestiniens le
savent bien et prennent leurs conseils auprès des Israéliens). Je n’ai aucun doute sur le fait qu’il soit antinazi. (Merci de m’informer de l’existence de sites néo-nazis qui apparaissent ici ou
là sur le blog Brazon.)  Mais  vous savez comme moi que les temps ont changé… Nous ne sommes plus en
1930, ni 35, ni 1940. Les découpages politiques ne sont plus les mêmes et sont en passe d’évoluer, même si des nazillons traînent encore ici ou là dans ce pays et d’autres en Europe.
 Je n’avais d’ailleurs pas réagi sur ce blog à propos de la photo où Marine Le Pen apparaît avec deux nazillons (Tshirts à l’appui), tout simplement
parce que un « Paon cravaté » peut-être nazi et ça ne se voit pas sur une photo.
Ne vous  inquiétez donc pas, j’ai appris à choisir mes amis et les faux-culs et gens malsains ne passent plus ma porte.


 



Gérard Brazon 28/04/2011 18:42



Que puis-je rajouter d'autres Nancy. Vous avez résumé ma pensée. Il se trouve que cela ne suffira pas à Ronaldo car son soucis est probablement ailleurs pour qu'il perde autant de temps (quoique
avec le copié/collé) sur ce blog. C'est ainsi, il y aura toujours des personnes que la liberté d'expression gênera. Des gens qui estimeront qu'un fascisme rouge est moins gênant qu'un fascisme
blanc. Si ce monsieur allait sur certains blogs tendance fâchos antijuif, il se serait aperçu que là aussi, je suis l'objet de toute leur attention. Parce que UMP, Pro-Israèlien et anti
palestinien de type Hamas. C'est vrai que cela fait beaucoup pour un petit blanc (sourire)


Bien à vous Nancy;



ronaldo 28/04/2011 09:35



A Nancy Verdier


"Quant aux petites notes musicales sur Washington-Tel-Aviv, c'est le relent d'une droite (Rivarol) qui manque d'esprit d'analyse et qui suce au lait maternel du passé antisémite de ce pays. Pas
encore guérie. Je connais bien cet état d'esprit. Beaucoup de Français de bonne famille sont insortables, infréquentables...à cause de leurs petites réflexions. Comme disait ma grand-mère : En
France tu ne sais jamais si tu es avec un fils de collabo ou un fils de communiste. L'un et l'autre se valent. Dommage."


 


Regardez donc sur quel site vous trainez...


Monsieur Brazon prend pretexte de combattre l'islamisation de la France, présente le musulman comme un ennemi, fait mine de défendre Israël...mais en réalité publie des articles de Rivarol et
dresse des lien vers des sites néo-nazi comme celui des "autonomes lorrains", dont les chefs ont été punis par la loi pour incitation a la haine raciale - l'un d'entre eux collectionnait les
drapeaux nazis, l'autre avait des tee-shirt a l'éphigie d'Hitler - aujourd'hui il invite les lecteurs a lire Rivarol et les renvoie vers le site de "nation.be" (mouvement d'extrême droite  fondé en 1999 par des dissidents du mouvement néo-nazi Front-nouveau) où l'on peut admirer des croix
celtiques.


 


Bref, Nancy, choisissez mieux vos amis...



Claude Germain V 27/04/2011 17:15



Ah !.......tristesse . …..


Monsieur Ronaldo ,ne vous en déplaise ,sur la Cote Basque ici ,je tiens a vous faire savoir que J’aime la jolie petite église ou j’ai été baptisé ,à quelques centaines de mètres de là
 ,il y a également une jolie  église orthodoxe qui aurait bien besoin d’être réparée …. ;et très chère à mon cœur une adorable petite synagogue ,malheureusement plus
souvent vide que pleine ,d’ailleurs gamin nous allions jouer dans son minuscule jardin ,lorsque des copains venaient au Chabat le vendredi soir et le samedi avec leurs parents .


Malheureusement nos amis de confessions juive ,ou leurs petits enfants du moins ont émigrés en Israël ,parce que voyez vous Monsieur Ronaldo ,comme à 25 kilomètres d’ici se construit une mosquée
,hélas …..nos amis sentent la Merde arriver en France comme me l’ont dit certains ,ils ont suffisamment subi  de sales expériences ,le problème local voyez vous  c’est que
cette commuté est là depuis 450 ans et certains leurs ancêtres étaient là depuis le moyen-âge ,ces gens là s’exilent maintenant alors qu’ils font parti intégrante de notre histoire ,de notre
chair et de la France ,et ça ce n’est pas-de-chance-pour nous c’est un malheur .


Je vous dis cela sans haine et sans colère  .


Leurs enfants ou petits enfant, pour certains se sentent plus en sécurité en Israël qu’en France.Et cela me fait honte cher monsieur.


Par contre on peut se poser la question pourquoi leurs pseudos représentants en France pactisent avec le diable ???? .


 Vous qui êtes si fort cher Monsieur donnez vos explications, merci d’avance.


Je tiens à vous signaler cher Monsieur Ronaldo que nous ne sommes pas des singes hurleurs loin de là  ,car  à part quelques pics mérités suite à vos
allegations ,ici personne ne vous déteste .


Bonne soirée à vous.



Nancy VERDIER 27/04/2011 17:14



Claude GERMAIN V a répondu sur une partie essentielle - la conversion involontaire du pauvre jeune homme,  mieux que je n'aurais pu le faire. Donc je m'abstiens d'y
répondre et m'incline devant sa façon de concevoir l'approche du religieux pour les "pratiquants moyens". Ceci dit, il y a une dhimmitude des religieux juifs et chrétiens parce que D. est le
fonds de commerce commun de ces religions...!!!!. C'est un peu le discours de Ménard devant le parterre Islamique du Bourget : "Grâce aux Musulmans, les Chrétiens vont revenir vers l'Eglise".
Mais ils se foutent le doigt dans l'oeil, car c'est l'histoire du petit jeune homme qui va être multipliée par millions.....C'est si simple de se "convertir" à l'islam, un peu plus compliqué de
venir au Christianisme, et franchement dur dur de se judaïser (on ne né pas Juif, on le devient...mais il faut des efforts). La gradation vers le haut est bien là. Mais curés et rabins sont prêts
à s'incliner devant un Islam fort qui rendra peut-être les Chrétiens et les Juifs plus forts et plus combatifs??? Ils ne pensent qu'au religieux et oublient la facette inquiétante de l'Islam: la
facette globalisante politique et juridique (la Oumma et ses règles de vie quel que soit le pays). Nous sommes donc entrés dans une zone de turbulences et de précarité pour tous. Tout le monde va
trembler. Une Oumma forte est une France, une Europe faible. Le rouleau compresseur est là.
Quant aux petites notes musicales sur Washington-Tel-Aviv, c'est le relent d'une droite (Rivarol) qui manque d'esprit d'analyse et qui suce au lait maternel du passé antisémite de ce pays. Pas
encore guérie. Je connais bien cet état d'esprit. Beaucoup de Français de bonne famille sont insortables, infréquentables...à cause de leurs petites réflexions. Comme disait ma grand-mère : En
France tu ne sais jamais si tu es avec un fils de collabo ou un fils de communiste. L'un et l'autre se valent. Dommage.



ronaldo 27/04/2011 15:54



ça va la boite a fantasme ?


Je poste des petits messages sur un blog d'un libre penseur en jouant le jeu de la démocratie et me voilà taxé de je ne sais quelles sourdes pensées.


Alors , mes chers amis, sachez que je suis certes de gauche mais je que ne suis ni musulman, ni bolchévique.


En venant sur ce site j'observe finalement comment la droite se radicalise.


En fait, vous êtes le mêtre étalon de la radicalisation à l'extrême droite de toute une partie de l'électorat sarkozyste de base et c'est ça que je trouve intéressant.


Vos circonvolutions sur la "laïcité", vos manières de vous arranger avec l'histoire et votre propre camps m'interpelle.


J'ai beaucoup aimé les discours enflammés de Gérard Brazon sur l'Islam et la laïcité, j'adore lire ses billets sur la sainte vierge et l'histoire catholique de la France ou les revendications des
groupuscules intégristes. J'aime ses professions de foi antisexistes, ses vidéos salaces et faux discours libéraux sur la sexualité et par dessus tout j'aime retrouver les vidéos de groupuscules
néo-nazis les plus variés piochées sur des sites peu recommandables.


Vraiment, avec vous je suis dans un zoo et j'observe les singes hurleurs...



Gérard Brazon 27/04/2011 16:20



C'est très amusant de vous lire Ronaldo. Jusqu'ici vous n'avez fait que des remarques acerbes. Emis des avis non pas sur les commentaires et les articles mais sur l'esprit des auteurs de ces
commentaires et autres articles. Ils sont pour vous un sujet d'amusement! Que dis-je l'aune de leur évolution vers le nauséabond. Il a raison Jacques, vous êtes pathétique à force de vous vouloir
didactique. Vous êtes de gauche dites-vous et rien ne semble vous interpeler. La gauche est immuable. Le monde change, la France aussi et profondément, religieusement, culturellement mais pas la
gauche calée qu'elle est sur ses repères ou "repaires de la pensée". En fait, le progrésisme ce n'est pas vous. Vous êtes devenu des conservateurs qui sont pourtant vilipendés par "les Verts"
(pour rire un peu). En fait vous êtes rassis comme votre idéologie.


Vous croyez regarder des singes dites-vous. Mais en fait, vous vous faites un film. Je ne releverai même pas cette insulte que vous portez à ceux qui viennent lire ce blog sans prétention. Des
"singes hurleurs". Pourquoi pas des "macaques" puisque ce sont surtout les macaques qui hurlent. Cela devrait vous
parler ?  Vous, l'antiraciste d'un salon quelconque. Ce n'est pas comme cela que les nazillons et autres tarés appellent ceux qui ne sont pas parfaitement blanc. Vous voyez, vous vous êtes
fait déborder par votre nature profonde en fait. Ouh, c'est vilain. Mais ce n'est pas grave... Ici on est prêt à vous pardonner.  



Claude germain V 27/04/2011 14:57



Bonjour.


A ce que je vois le serpent de la genèse notre grand ami Ronaldo ,qui malgré nos prières pour essayer de le remettre sur les chemins de la lumière viens encore de lâcher une giclée de venin .Mais
ne désespérons pas les voies du seigneur sont impénétrables et la foi peut lui être offerte d’une manière inattendue ,c’est ce que nous lui souhaitons.


En attendant il pourra méditer, au lieu de médire sur Monsieur Brazon ,il pourra méditer sur un proverbe non musulman ,mais arabe : « Fuis l’homme à la voie forte et autoritaire
,sa parole n’est que du vent » ,une bonne planche à faire sur le sujet .


En ce qui concerne le mariage soit disant chrétien et islamiste du jeune couple en question ,il faudrait que les gens connaissent quelques principes en ce qui concerne les 3 religions
monothéistes.


Dans les 3 religions en partant du bas sans dévalorisation ni des unes ou des autres, nous nous heurtons a un domaine final qui est celui de la recherche de la Déité.  


Nous avons à la base l’Islam ,religion très spécifique puisque elle est religieuse et inscrite dans un contexte sociologique impitoyable et in modifiable .Ensuite la religion chrétienne ,ouverte,
libre et humaniste exclusivement .Ensuite en remontant à la source la religion juive ,englobant des principes de vie assez stricts ,mais religion libre , cette religion pour celui qui en est
digne peut permettre à de rares exceptions d’accéder au monde Kabbalistique ,l’accession a la divinité par  la théurgie.


Par contre comme l’islam ce sont deux religions qui conservent à leurs « fideles » indéfectiblement leur marque de passage parmi elles, une avec menace de violences pour apostasie et
l’autre ,la juive ,peine et regrets pour celui qui s’en écarte .


Je pense fortement que lorsque un fidèle veut évoluer spirituellement dans sa foi et sa recherche, il doit impérativement chercher la voie du « haut » et non faire marche arrière ,n’en
déplaise à certains ,il faut se diriger vers la Source ,ce qui veut dire simplement qu’un musulman peut se diriger vers le christianisme ou la judéité ,mais un chrétien
qui  souvent par zèle de faiblesse  redescend vers l’Islam ,je trouve que cela est une aberration .Je sais
bien que le chemin d’accès à la judéité n’est pas empreint de prosélytisme ,le chemin est long et difficile ,semé d’embuche ,mais c’est le seul et unique valable dans le sens d’une évolution
spirituelle forte et vraie .La connaissance de la langue hébraïque en est une composante positive et pratiquement d’une nécessité vitale.


TOUJOURS, TOUJOURS vers le Haut...........le retour aux "sources"......


Ce pauvre jeune homme dont il est question qui ne sait pas par naïveté le chemin qu’il prend en acceptant une bénédiction par un imam ,ne sait pas ou il met les pieds .Dommage ,malgré tout
l’amour que peuvent avoir entre-elle ces deux jeunes personnes .  


Bonne soirée



Jacques 27/04/2011 14:48



@ Ronaldo. Comme à son habitude, Ronaldo cherche à jouer les poils à gratter. Et comme à son habitude, il semble pour lui, que "contrer" Gérard Brazon soit la seule raison qui le motive. A tel
point que si Gérard se convertisait à l'islam, il trouverait encore le moyen de lui trouver un défaut, une accroche. Je suis persuadé que si Gérard devenait un bolchevique demain, il trouverait
qu'il n'en fait pas assez. Décidément, ce Ronaldo a une histoire personnel avec Gérard ou une vieille rivalité. Dans tous les cas, c'est pathétique.


@ Gérard Brazon. Si tu reçois des messages comme cela tous les jours, je te plains vraiment. J'espère que non.


Jacques. 



royilmais 27/04/2011 13:39



C'est ce que je pense il faut virere tout ces gens. Finissons en avec la dhimmitude et ce clergé qui baisse les soutanes



ronaldo 27/04/2011 10:16



Comme c'est charmant,


Gérard Brazon qui fait la synthèse nationale contre les juifs et contre les musulmans.


J'aime bien le ton "vieille france" de cet article, tout en finesse.


Moi qui croyais que vous aviez des accointances avec la droite nationaliste sioniste ? Je me demande comment vos amis de Drzz.fr et compagnie.


Je vois que les vieux démons ne sont jamais trop loin...