La banque HSBC ferme les comptes de cellules britanniques des Frères musulmans.

Publié le 13 Août 2014

La HSBC, un groupe bancaire international britannique, vient de fermer les comptes d'un leader de la division des Frères musulmans au Royaume-Uni, Anas al-Tikriti, ainsi que ceux de sa famille et d'organisations où il est impliqué...

Tikriti_mb_hsbc

Al-Tikriti, président-fondateur de la Fondation Cordoba, a été décritcomme «l'un des plus habiles activistes des Frères musulmans basés au Royaume-Uni ... [qui] a cherché à persuader les gouvernements occidentaux de financer des associations de la Confrérie en tant qu'alternatives modérées à des groupes comme al-Qaida.»

 

Al-Tikriti, fils du leader du Parti islamique irakien (une filiale des Frères musulmans), a co-dirigé la Muslim Association of Britain (MAB), laquelle fut longtemps l'organisation la plus active de la Confrérie au Royaume-Uni — jusqu'à ce qu'il quitte l'Association en 2007 pour former (avec d'autres ex-dirigeants de la MAB) la British Muslim Initiative

 

Logo_bmi_mab

Voir ici (PDF, p. 25) des explications sur la Muslim Association of Britain (MAB) et la British Muslim Initiative (BMI)

 

La HSBC a également fermé les comptes bancaires de la Fondation Cordoba, dont ce même al-Tikriti est président-fondateur. Or, la Fondation Cordoba a étédécrite par le Premier ministre David Cameron comme une «antenne politique des Frères musulmans»...

La Fondation Cordoba travaille en étroite collaboration avec le Centre des Émirats pour les droits de l'homme, qui ferait partie du réseau international des Frères musulmans, selon les médias des Émirats arabes unis.

La HSBC a aussi fermé les comptes de la mosquée de Finsbury Park, laquelle appartient à la Muslim Association of Britain (MAB), une division britannique de la Confrérie des Frères musulmans (analogue à la Muslim Association of Canada). Il y a dix ans, l'imam de cette mosquée était Abu Hamza — récemment reconnu coupable de terrorisme par un tribunal de New York.

 

Abu Hamza

Abu Hamza était l'imam de la mosquée de Finsbury Park, à Londres, avant son arrestation pour terrorisme international. La mosquée appartient maintenant à la Muslim Association of Britain des Frères musulmans.

 

Suite à l'arrestation d'Abu Hamza, le gouvernement britannique a passé le contrôle de la méga-mosquée à la Muslim Association of Britain, au sein de laquelle Anas al-Tikriti a déjà été étroitement impliqué. Pour diriger la mosquée de Finsbury Park, la MAB des Frères musulmans a nommé des administrateurs tels que Mohammed Sawalha, décrit par un site web des Frères musulmans comme le «responsable au Royaume-Uni de l'unité politique de la Confrérie internationale». En fait, Sawalha est l'un des fondateurs de la Muslim Association of Britain (PDF, p. 37) et le directeur de la British Muslim Initiative des Frères musulmans.

L'imam actuel de la mosquée de Finsbury Park, Rajab Zaki, a été orateur principal lors de nombreux rassemblements en faveur de Mohamed Morsi, le président déchu des Frères musulmans en Égypte.

Capture d’écran 2014-08-04 à 21.41.17

La Ummah Welfare Trust (UWT), une organisation britannique islamiste, aannoncé au début de l'été que la HSBC avait unilatéralement décidé de fermer ses comptes. La banque Barclays avait fait de même en 2008.

Dans le passé, le UWT avait transféré d'importantes sommes d'argent à Interpal, un organisme qui figure sur la liste des organisations «terroristes internationales spécialement désignées» par le Département du Trésor des États-Unis.

Le UWT a aussi organisé des conférences avec des islamistes tels que:

  • Riyadh Ul Haq, qui soutient le jihad-combat et prêche le haine des juifs, des chrétiens et des hindous;
  • Ismail Menk, un prédicateur zimbabwéen qui décrit les homosexuels comme "sales" et pires que «les chiens et les porcs»;
  • Suliman Gani, qui a exprimé ouvertement son soutien à Aafia Siddiqui, une terroriste condamnée et décrite par le directeur du FBI Robert S. Mueller comme «une agente d'al-Qaïda.» Le UWT a également organisé une tournée avec Gani, lequel clame haut et fort que les femmes sont inférieures aux hommes.

L'élément commun entre Tikriti, la Fondation Cordoba, la mosquée de Finsbury Park et la Ummah Welfare Trust est la Confrérie des Frères musulmans, fondée en 1928 par le terroriste Hassan al-Banna, et vouée à propager la charia autour du globe. La HSBC a fermé les comptes de ces organismes dans le contexte où le gouvernement britannique enquête actuellement sur la Confrérie, une initiative que le gouvernement Harper devrait certainement émuler.

Notes: La HSBC aurait aussi fermé les comptes de la Olive Grove Foundation et duProject Haq.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique étrangère

Commenter cet article