La barbarie existe, elle porte un nom, le hamas... par Gérard Brazon!

Publié le 21 Novembre 2012

Lorsque les bobos de France, les biens pensants, les gentils dhimmis, les "attristés de la situation en palestine", les "révoltés par l'agression israèlienne contre le peuple de Gaza", et autres auront fini de gémir et d'oublier qu'Israël se prend depuis plusieurs semaines des missiles et se contient mais...

Ces imbéciles heureux devraient garder en mémoire les vidéos prouvant ce que ces gentils palestiniens du hamas et ces "résistants palestiniens" tout court sont capables de faire à leurs propres concitoyens et ce qu'ils seront capables de faire aux israèliens lorsqu'ils en auront l'occasion!

Pensez-vous vraiment qu'Israël n'en soit pas conscient?

La barbarie existe, elle porte un nom, le hamas, elle a un drapeau celui des palestiniens! Que cela plaise ou non aux attardés bobos et socialos gauchistes français.

Gérard Brazon

 -

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Repost 0
Commenter cet article

Marie-claire Muller 22/11/2012 14:44


Peuple d'Israëll qui ne dormez guére


Peuple d'Israël qui ne dormez pas;


C'est à cause des rats que vous ne dormez dormez guére;


C'est à cause des rats que vous ne dormez dormez pas;


Scélérats!!!!!!!!!!!!!(chant populaire gens de la ville)

DURADUPIF 21/11/2012 22:34


Avec les chameaux de sa cougar, momo n'aurait pas pû traîner sur le sable ses ennemis. 14 siècles plus tard ses descendants ignares utilisent le moteur à explosion inventé par les kouffars pour
traîner sur le bitume, inventé par les kouffars, leur ennemis du dedans. Cela met en évidence l'éclat de "siècles de lumière" de cette civilisation dite islamique qui porte haut les valeurs
humanistes. Tu ne tuera point avait dit Dieu à Moîse; tu tueras toujours avait dit Allah à momo. Et dire que parmi nous il y en a qui non seulement les soutiennent mais aussi les rejoignent dans
leur secte de primates.

Marie-claire Muller 21/11/2012 20:10


LA LIE DE L HUMANITE, LES DISCIPLES DU DIABLE SONT A L' OEUVRE!BIENTOT CE SERA CHEZ NOUS, SI NOUS LAISSONS FAIRE, SI NOUS
REFUSONS DE NOUS DEFENDRE.