La CGT n'est pas apolitique. Elle reste affidée au parti communiste.

Publié le 8 Avril 2011

Pour le syndicat, Fabien Engelmann a fait la promotion de son adhésion au Front national, "parti prônant des thèses contraires aux valeurs de la CGT".

  • Agrandir la fon
Fabien Engelmann s'était présenté aux cantonales avec l'étiquette du Front national. (AFP)Fabien Engelmann s'était présenté aux cantonales avec l'étiquette du Front national. (AFP)

La CGT des services publics a exclu de fait Fabien Engelmann (FN), mercredi 6 avril, et prononcé la "désaffiliation" du syndicat des agents de la mairie de Nilvange (Moselle) dont il était secrétaire, selon un communiqué CGT.

Ces décisions ont été prises "à l'unanimité" par le Comité national fédéral des services publics, où ont siégé mercredi les représentants de 58 départements, a précisé le secrétaire général de cette fédération, Baptiste Talbot.

 

Désaffiliation

Le communiqué justifie ces décisions par "la publicité donnée par Fabien Engelmann à son adhésion au FN, parti prônant desthèses contraires aux valeurs de la CGT, et l'utilisation de son appartenance à la CGT" lors de la campagne pour les élections cantonales, où Fabien Engelmann s'était présenté avec l'étiquette du Front national.
Il justifie la désaffiliation du syndicat de Nilvange (27 adhérents) par "la confiance renouvelée par la majorité des adhérents à Fabien Engelmann après cette annonce publique".
Toutefois, les adhérents qui souhaiteraient rester à la CGT pourront le faire "sur la base du partage desvaleurs" de la centrale syndicale, selon le communiqué.
Cette option ne vaut pas pour Fabien Engelmann, dont le Comité national "constate qu'il s'est de lui-même mis en dehors de la CGT", précise le texte.

Nouvelobs.com - AFP 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Jean Valette (Johanny) 08/04/2011 15:57



Valzurs ?...


 


Existerairt-il des "valeurs" staliniennes ?