La Charte de la laïcité de Vincent Peillon rejetée par les musulmans de France qui veulent l’islamisation de l’espace public.

Publié le 18 Septembre 2013

La Charte de la laïcité dans les écoles présentée hier par Vincent Peillon à la Ferté-sous-Jouarre et qui a emporté l’adhésion de la majorité des responsables politiques français a provoqué, comme par hasard, l’ire des représentants des musulmans de France qui donnent une nouvelle fois tout sa saveur à l’adage populaire : qui se sent morveux se mouche.

Source : Europe-Israël

Cette Charte dont l’objectif est de redonner ses lettres de noblesse à la laïcité, mise à mal dans les écoles depuis trois décennies, doit figurer sur le fronton des écoles de la République afin de ne pas laisser l’école devenir un creuset de l’intégrisme.

N’en déplaise aux musulmans qui souffrent du délire de persécution dès que l’on abonde pas dans leur sens, ils n’ont pas d’arguments à faire valoir. Ils sont toujours prompts à crier au feu qu’ils ont alimenté. Leur émoi est symptomatique de leur refus d’adhérer au pacte républicain.

Pourquoi sont-ils les seuls (ou presque) à se sentir visés par la Charte sur la laïcité ? Parce qu’ils sont les seuls à l’attaquer violemment.

En jouant la victime, ils confessent leurs intentions : balayer les valeurs de la République, saper toute tentative de les renforcer contre l’intrusion du religieux dans le domaine public. La charte de la laïcité est vécue comme un acte hostile, un frein, une manœuvre susceptible de nuire ou de freiner leurs sombres desseins. Ils se taisent quand il faut condamner les crimes de ceux qui professent la même religion qu’eux, et s’effarouchent quand leurs pays d’accueil se dote de lois pour préserver ses fondations démocratiques.

Ils cherchent, en permanence, la brèche dans laquelle s’engouffrer. Cette Charte n’est pourtant qu’une simple déclaration de principe ne présentant aucun caractère contraignant ni discriminatoire et elle repose sur le volontariat.

Mais la levée de bouclier qu’elle a suscitée au sein de la communauté mahométane en dit long sur son absence de toute volonté de se dissoudre et s’intégrer dans la communauté nationale qu’ils veulent remplacer.

Cette Charte n’est pas de leur goût, car elle ne crée pas les conditions de l’appropriation de l’enseignement républicain par l’islam, de l’assujettissement de la république aux lois musulmanes, et ne favorise pas leur projet de conquête de la France.

Donc elle ne peut être qu’incompatible avec l’islam. Donc une insulte à leur toute-puissante arrogance que la réalité, pourtant, dénonce tous les jours.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Salem Ben Ammar pour www.Dreuz.info

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

aupied 19/09/2013 13:32


bonjour , D'accord avec vous L'EN SAIGNANT , mais on ne peu tout savoir ni imaginer se qui risque de se passé , quand MONSIEUR DE GAULLE était au pouvoir , ( ne dite, pas le contraire) la France
allez mieux , et en plus c'était au lendemain de la guerre , que croyez vous que le gouvernement actuel ferai si nous, la France entre en guerre ??? croyez que moi président saurai gérer le
problême ?? non a mon humble avis il iras  se cachez , en criant je ne savais pas , non erreur il savait , mais ce qui l'interesse c'est se garnir les poches sur notre dos a nous
travailleurs et retraités Français , alors disons merci hollade et merci les socialistes 

L'EN SAIGNANT 19/09/2013 10:45


IL FAUT SE MÉFIER DE CES OSTROGOHTS qui nous ont déjà mis le petit doigt dans le c.. et espèrent y enfourner le bras. Ils nous EMMERDENT et, n'hésitons plus à le dire ouvertement comme a
brocarder nos dirigeants qui jouent les aveugles à ce propos .! Qu'ils aillent vivre leur islam politico-religieux en terre d'islam et nous foutent la paix. Depuis 1958, aucun gouvernant français
responsable n'a vu ou plutôt "voulu voir" le danger de cette castre d'idiots attardés qui ne peuvent régner que sur un peuple d'idiots ... Espérons qu'il n'y en a pas encore trop en FRANCE qui
pourraient leur laisser la place mais l'ennui est que même Charles de Gaulle ne l'avait pas vu venir qui, sur ce plan immigratoire et communautaire aurait dû assortir lesdits "ACCORDS d'ÉVIAN"
d'une EXCLUSION TOTALE de l'islam et des islamistes sur notre terre, aussi TOTALE que l'islam est TOTALITAIRE.!

island girl 18/09/2013 18:30


Ils rejettent ...donc ils seront rejetés comme des rats !

aupied 18/09/2013 15:19


Nous sommes en France et c'est notre pays a nous Français , si ces gens ne sont pas contents qu'ils partent on ne les retiens pas , mais sans un centimes , qu'aillent pleurer chez eux pour avoir
un logement des allocs et tout ce qui va avec , aux détriments de certains Français qui eux on tout juste de quoi vivre a peu près décemment , quand nous Français allons a l'etranger ,n ous
respectons leurs religions qu'ils respectent la notre , nous on ne s'imposent pas , comme ils le font chez nous , dehors les assistés de là-bas 

mika 18/09/2013 15:14


Ce qu'en pense Florian Philippot - 9 septembre 2013



https://www.youtube.com/watch?v=39BoL8RnPHg

mika 18/09/2013 15:10


Dalil Boubakeur CFCM : "90 % des musulmans vont avoir l'impression d'être visés par cette charte, alors que, dans 99 % des cas, ils ne posent aucun
problème à la laïcité"



http://www.france24.com/fr/20130909-charte-laicite-ecole-religieux-cfcm-musulmans-syndicat-peillon

Roban 18/09/2013 14:41


La France est de tradition chrétienne depuis des siècles, on l'a nommée même "La fille ainée de l'Eglise", alors ce ne sont pas les musulmans qui la changeront. S'ils ne sont pas contents qu'ils
retournement dans leur pays, on sera tranquilles et on fera des économies !