La Chine n'est pas sensible au ramadan! Ou alors, très sensible...

Publié le 10 Août 2011

Je sais que ce n'est pas bien mais... lorsque j'ai lu cet article, j'ai trouvé le régime chinois presque sympatique malgré mon anti communisme primaire. Quoique je ne sais plus si il y a encore des communistes en Chine.

Gérard Brazon

-

Chine : Restrictions à la pratique du jeûne du ramadan dans la province du Xinjiang

 momo

(Boucherie halal à Kashgar au Xinjiang  )

En ce mois d’août, les Ouighours musulmans du Xinjiang doivent faire face à d’importantes restrictions de la part des autorités chinoises qui leur empêchent tout forme d’expression et limitent leur liberté religieuse. Les fonctionnaires musulmans, les musulmans membres du Parti communiste ainsi que les musulmans membres du gouvernement doivent signer une lettre de responsabilité dans laquelle ils s’engagent à ne pas jeûner durant le mois du ramadan, ainsi qu’à ne pas participer aux prières de tarawih dans les mosquées et plus généralement à ne pas avoir d’activités religieuses.

Les musulmans employés du secteur privé ne sont pas épargnés eux non plus . Ceux d’entre eux qui refuseraient de manger les repas offerts le jour  par leur société durant le mois de ramadan se voient privés de leur prime annuelle quand ils ne perdent pas tout simplement leur emploi. Le gouvernement chinois s’en prend aussi aux étudiants en interdisant aux moins de 18 ans de jeûner le mois de Ramadan.

Selon un responsable de la mosquée d’Urumqi les musulmans d’origine étrangère ne peuvent participer aux prières des mosquées locales durant le mois d’août. Les musulmans étrangers ne peuvent fréquenter les mosquées de la province.

Les musulmans ouïghours font face à d’autres restrictions, les personnes souhaitant participer à salat at tarawih doivent s’enregistrer avec leur cartes d’identité auprès des autorités chinoises, il leur est par ailleurs interdit de se rassembler et de discuter après la prière. Les musulmans doivent donc se cacher et ruser pour jeûner et pratiquer leur religion.

Le sécrétaire général du Parti Communiste de la préfecture de Kashgar, Cheng Zhenshan, s’est promis de combattre les séparatistes, les extrémistes religieux et les terroristes musulmans suite aux violences de la semaine dernière où 19 personnes ont perdu la vie et une centaine d’autres ont été blessées. ( lire ici )

Sources : ajib.fr EurasiaReview 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique étrangère

Commenter cet article

island girl 14/08/2011 16:32



Un peu de bon sens c'est ce qui manque le plus à mister président ,il y a une annonce sur E bay _à vendre karcher jamais servi.... le laxisme étouffe la france!



riziere 10/08/2011 23:53



Amoi aussi ils commencent à m'être sympathiques et si seulement on pouvait prendre exemple sur eux!!!



Sébastien 10/08/2011 16:00



La Chine a moins d'états d'âmes que bien des pays européens.


Je pense que dans le monde du travail, sans obliger qui que ce soit à manger du saucisson, ni d'ailleurs à renier ses convictions religieuse, il devrait être clairement écrit que tout
comportement risquant de nuire à la qualité du travail du salarié, à l'activité de l'entreprise et surtout à la sécurité du salarié ou de ses collègues est passible de sanctions. Après
tout, une personne travaillant sous l'emprise de l'alcool ou  de la drogue est parfaitement sanctionnable. Pourquoi une personne refusant délibérément de s'alimenter ne le serait-elle pas ?



Gregor 10/08/2011 14:39



Et bien voila avec un peu de volonté tout est possible. Je suis sure qu’avec les arguments nécessaires on leur fera aussi manger du saucisson.



Vanpyperzele 10/08/2011 13:55



C'est vrai,ces chinois me sont devenu sympathique,déja qu'ils combattent l'Eglise Chretienne,il n'est que plus normal qu'ils combattent une "religion-secte"qui plus est obscurantiste.


Vivement la laicité universele.