La Convention du FN à Lille : Nancy Verdier observatrice pour "Puteaux-Libre"! Dignité, convivialité et compétences réunies.

Publié le 20 Février 2012

Convention du FN à Lille ces 18 et 19 février.

Par Nancy Verdier

Nancy Verdier, était à Lille comme observatrice de "Puteaux-Libre" en compagnie de Michel Ciardi qui représentait l'Union des français juifs pour la candidature de Marine Le Pen.

photo 5281BOn nous avait annoncé des manifestations de protestation devant le Grand Palais de Lille situé à 10 minutes à pied de la Gare et de la Place Centrale, au coeur de la ville. Il n'en fut rien. Quelques policiers bien équipés et harnachés aux abords du Grand Palais pour nous renseigner avec calme et efficacité. Un vent glacial qui par moment nous fouettait le visage. Vite, rendons-nous sur les lieux. 

Dedans, la foule est déjà là, en bon ordre et décontractée. Les participants sont venus de toute la France. Les hôtesses d'accueil distribuent mallettes et badges et chacun se répartit selon ses choix dans les différents ateliers :

Economie : un autre modèlé économique est-il possible ? avec N. Pavillon, J-R Sulzer, B. Lemaire, T. de La Tocnaye.  

Immigration, insécurité : en finir avec le laxisme avec M. Thooris, N. Bay et S. Ravier

Social et Santé : pour une priorité nationale avec M-C Arnautu, le docteur J. Melin, T. Gourlot et F. Engelmann (excusé pour raison familiale). C'est cet atelier que je choisis. MC. Arnautu présente le programme du FN en la matière et J. Melin présente un bilan catastrophique des dépenses de santé, notamment celles concernant l'AME.
T. Gourlot présente un bilan navrant du syndicalisme en France qui n'a plus aucun sens et qui ne prend plus la défense des travailleurs.  
Le bilan est globalement accablant : nous ne pouvons plus continuer dans cette voie. 

Aménagement du territoire : la ruralité notre identité. avec G. Vouzellaud, F. Briffaut, O. Delbé, J.M. de Lacoste-Lareymonde.

 PHOTOS-JJlille-001.jpg

      L'atelier social-santé avec de gauche à droite: M-C Arnautu, Docteur J. Melin, T. Gourlot (photo Nancy VERDIER)

Les mêmes thèmes  sont dupliqués en matinée pour permettre aux participants d'avoir accès aux questions qu'ils n'ont pu suivre. 

Le déjeuner fut libre, en ville :  moules frites et autres plats locaux. 

L'après-midi fut réservée à une séance pleinière marquée par le discours de Jean-Marie Le Pen, suivi de "la parole aux français" auxquels répondirent les différents intervenants et Marine Le Pen. 

Puis ce fut le dîner de Gala, dans la joie et la bonne humeur.

 PHOTOS-JJlille-018.jpg

      Dîner de Gala : Gilbert Collard, Marine Le Pen et Paul-Marie Coûteaux (photo Nancy VERDIER)

PHOTOS-JJlille-034.jpg

Bruno Gollnisch, Mme Le Pen (photo Nancy VERDIER)

Le lendemain 19 février les ateliers reprennent : 

"Justice : au nom du peuple français" : avec W. de Saint Just, G. Collard. V. le Douguet.

Je choisis cet atelier. La salle est pleine à craquer. Un jeune fonctionnaire de la Marine Nationale me cède son siège. Quel bonheur d'entendre G. Collard nous dire avec véhémence qu'il n'en peut plus de cette justice ignoble, à deux vitesses, de cette injustice permanente où les victimes sont bafouées, les peines non appliquées et où les criminels paradent, prêts à récidiver. "Et c'est en votre nom, au nom du Peuple français que cette "injustice" est rendue. Cela ne peut plus continuer" dit-il," Il faut un changement radical". 

"Environnement, recherche, Energie :  pour une véritable écologie" avec S. Laroze, JL Bouchereau, A. Pertuzio

"Ecoles, Universités, Restaurer l'école de la République" avec V. Laupies, G. Lebreton, D. Mascré

"Laïcité, Services publics : Pour un état stratège et laïc"  avec B. Dutheil de la Rochère, G. Nofri, P. Erre

" Etat, Institutions, Europe : pour une Europe des Patries" avec A. Jamet, B. Gollnisch, E. Ferrand, P.M. Coûteaux, Amiral Waquet

 

Puis tous à l'Auditorium, pour écouter les interventions de la Direction de Campagne avec Steeve Briois, Florian Philippot, Louis Aliot et celle  très remarquée de P.M Coûteaux juste avant le déjeuner patriotique. 

PHOTOS-JJlille-039.jpg

La belle jeunesse de France (photo Nancy VERDIER)

A 15 h retour à L'Auditorium pour le Grand Discours de Clôture de Marine Le Pen qui entonna la Marseillaise. 

 

Un changement radical, c'est ce qui est souhaitable, incontournable et c'est ce qui ressort de cette Convention. Un changement radical, pour ne pas sombrer. L'heure est grave. La Sarkolande utilisera de basses manoeuvres pour conserver le pouvoir et nier notre identité, nos institutions et nos valeurs. Puissent les Chtis  du moins - et les français d'ailleurs aussi - comprendre qu'au pays de Martine il est temps de céder la place à Marine (selon la formule de Steeve Briois), il est temps de céder à Marine Le Pen  et à son équipe la barre pour qu'ils conduisent la France et le peuple français à bon port.Tel est le voeu des organisateurs de cette Convention lilloise.

 

Nancy VERDIER

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Israël: une démocratie

Commenter cet article

Jacques 21/02/2012 14:06


Est-ce que "Puteaux-Libre" a fait son choix?


Est-ce que Gérard Brazon appelle à voter Marine le Pen?


Il semble par contre, que Nancy Verdier qui collabore à "Puteaux-Libre" l'a fait et dans ce cas, il y a un vrai risque que "Puteaux-Libre" perde ce qui faisait son
indépendance, son charme à mes yeux c'est à dire, sa liberté de dire et ses prises de positions! Bien sur, ce site est libre de faire ce choix... mais ce serait dommage! 

Gérard Brazon 21/02/2012 14:23



Bonjour Jacques! 


Puteaux-Libre souhaite rester indépendant et bien entendu, il n'est pas question d'appeler à voter pour qui que ce soit même si je sais pour qui je vais voter! Les cinq piliers de ce blog peuvent
sans doute vous faire comprendre que ce blog ne soutient pas la gauche ni les droits de l'hommiste. Mon engagement personnel en tant qu'auteur et seul responsable politique et juridique de ce
blog, est de rester libre de dire et de penser! Vous avez raison si vous avez eu la sensation que "Puteaux-Libre" prenait partie de le dire, mais j'imagine que Nancy, qui est une femme énergique
qui n'a pas sa langue dans sa poche, a dû se laisser emporter par l'ambiance.


Mais je vous rassure, ces propos n'engagent qu'elle-même et aucun cas, la ligne rédactrice de Puteaux-Libre qui reste et doit rester un site de libre expression y compris d'ailleurs lorsqu'il
s'agit de Marine Le Pen! (sourire) 



Marie-Claire Muller 20/02/2012 14:23


TREMBLEZ LES ENNEMIS DE LA FRANCE, LE PEUPLE SOUVERAIN S'AVANCE!!!!!c'était un entrefilet qui défilait un court instant sur BFMTV c'est Marine qui a dû prononcer cet extrait de la Marseillaise


Merci Nancy, Lille est ma ville et je suis triste de voir ce qu"elle est devenue à cause de aubry Brochen et sa bande de crapauds!!!


Marine est notre Jeanne d'Arc,elle en a le courage et la détermination!il faut la soutenir elle ne peut se défendre contre ses et nos ennemis de l'umpset ses verts gauchos!!Ils représentent un
danger pour nos libertés parce qu'ils complotent pour notre disparition en tant que peuple;au profit du multi culti qui ne voit que le moyen de s'emparer de nos terres nos biens et notre vie!


ALLONS NOUS LAISSER FAIRE?


VOTONS EN CONNAISSANCE DE CAUSE!!!!et surtout pas pour ceux qui nous ont trahis !!!!