La démocratie est-elle au service de l'islamisation de l'Europe?

Publié le 12 Octobre 2010

 

           Dans le même temps qu'une vague forte monte en Europe contre l'islamisation de nos sociétés, des tentatives sont faîtes pour interdire les différents mouvements de protestation de cette islamisation rampante.

           En France, c'est l'innocent "saucisson-pinard" qui est interdit parce qu'il aurait été stigmatisant pour les islamistes qui occupent les rues de Paris. Puis, des manifestations dans des grandes villes de provinces où, comme à Toulouse, pour ne pas "fâcher" des musulmans lors d'un mariage, la police pria les manifestants de plier le drapeau français pour éviter ce qu'ils ont appelé une possible provocation. Toulouse se démarque! Ce sont les mêmes autorités qui ont laissé faire la descente du drapeau et son élimination par le feu sur la place du Capitole? Que dire de cette réunion interdite de facto dans les locaux de l'Assemblée Nationale par le Président de la dite Assemblée d'une République laïque sur la demande express d'un autre Président, celui du Conseil Français des Musulmans de France (CFCM). En France, nous en sommes là et chaque personne consciente de cet état souffre de voir cet abandon de ce qui est nous! Notre culture, notre histoire, nos lumières, nos croyances.

 

            Ailleurs c'est Geert Wilders en Hollande que la presse assassine et insulte en le traitant d'extrême droite sans même réaliser ce qu'il dit, ce qu'il écrit. La presse française y va de son venin perfide. Qu'à dont fait cet homme? Il souhaite revenir à la Hollande d'antan, cette Hollande généreuse mais pas, pour autant, prête à s'abandonner à l'islam.

            En Allemagne c'est Thio Sarrazin qui écrit et dit tout haut ce que les allemands pensent tout bas à savoir: non, l'Allemagne ne doit pas s'adapter à l'islam et abandonner pour ce faire ce qu'elle est comme le dit Angéla Merkel!

             En Autriche, là aussi la vague monte malgré que l'on tente de casser le thermomètre. 

            En Suisse c'est Oskar Freysinger qui est ostracisé pour extrêmisme parce qu'il a demandé l'interdiction des minarets dans son pays! (Voir l'article suivant paru sur Bivouac ID)

            En Suède, en Belgique et dans d'autres pays, c'est une volonté de conservation de nos valeurs judéo-chrétiennes qui se fait entendre contre toute attente! Les différents responsables politiques sont surpris de cette montée en puissance de la contestation! Partout dans ces pays le refus de l'islamisation se fait entendre.

              Il ne tient qu'à vous chères lectrices et chers lecteurs de nous rejoindre à Résistance Républicaine de Christine Tasin et de participer à nos réunions, débats et banquet républicains qui s'organisent avec des personnalités de France et d'ailleurs!

Gérard Brazon

ResponsableRésistance Républicaine

 

Paris-Ouest

Belgique : Après Schaerbeek, Oskar Freysinger indésirable également à Bruxelles [+vidéo]

          La direction de l’hôtel Crowne Plaza, situé sur le territoire de Bruxelles, a annulé jeudi la conférence prévue samedi du leader suisse anti-minarets, Oskar Freysinger, d’un commun accord avec les autorités de la Ville, a-t-on appris vendredi de ces dernières. L’association Euboco, groupe catholique radical, avait déplacé la conférence qu’il devait donner à Schaerbeek car il y était également indésirable.

Euboco, association “pour la défense de la culture chrétienne occidentale”, avait invité Oskar Freysinger à tenir une conférence à Schaerbeek sur les “dangers de l’Islam” le samedi 9 octobre. Les autorités communales avaient cependant convaincu le responsable du centre de conférence Diamant d’annuler l’événement. “Les responsables du centre de conférence ne semblaient pas être au courant ni du titre de la conférence, ni de la réputation de l’organisateur. Après avoir été informés, notamment quant à leurs responsabilités en cas de problème, les responsables du centre de conférence ont pris la décision de ne plus mettre à disposition leur salle de conférence”, peut-on ainsi lire dans un communiqué de la bourgmestre faisant fonction de Schaerbeek, Cécile Jodogne. Depuis, Euboco annonce sur son site internet que la conférence est maintenue, mais déplacée au Crowne Plaza, avenue le la Loi, une artère située sur le territoire de la Ville de Bruxelles. Les autorités communales de Bruxelles ont pris jeudi contact avec la direction de l’hôtel, qui a, à son tour, annulé la venue du controversé conseiller national UDC dans ses installations.

Source : levif.rnews.be

 

 

Oskar Freysinger dénonce «l’autocensure démocratique»

L’UDC valaisan avait d’abord été interdit de parole à Schaerbeek, un quartier de Bruxelles à forte population musulmane. Après un nouveau refoulement samedi matin d’un hôtel proche de la Commission européenne, il a finalement tenu sa conférence au Parlement flamand[…]la suite sur cette page:(cliquez ici )

 

Filip Dewinter invite un député suisse anti-islam au parlement flamand 

Le chef de groupe du Vlaams Belang au parlement flamand Filip Dewinter a ouvert samedi matin les portes du parlement flamand au député suisse Oskar Freysinger afin que ce dernier y tienne une conférence anti-islam pour laquelle il ne parvenait pas à trouver de local à Bruxelles[…] la suite sur cette page : ( cliquez ici )

 

Quand le Vlaams Belang offre une tribune à l’UDC 

Le Parlement flamand accueillait ce samedi une conférence d’Oskar Freysinger, cet homme politique suisse de l’UDC qui milite contre la construction de minarets. Différentes salles avaient refusé de l’accueillir, mais le Vlaams Belang lui a donné accès à l’hémicycle flamand.[…] lire la suite sur cette page : (cliquez ici )

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Francis CLAUDE 14/10/2010 08:00



il y a vraiement dans cette vielle Europe quelque chose que je n'arrive pas a comprendre. nous savons tous que l'islam est a mème de nous coloniser de vouloir nous imposer sa charia qui est
surement la plus grande abomination de ces temps modernes les populations grognent grondent manifestent (trés timidement) et que font les dirigeants? rien ou plutot si ils protégent les gens qu i
veulent nous asservir mais jusqu'ou cela vat il aller? veulent ils une guerre civile a l'echelle de l'europe? cela me semble dificile a réaliser, mais ce qui me semble moins dificille a réaliser
c'est la prise de pouvoir de l'extréme droite en europe chez nous en premier et dans tous les autres pays de cette vielle europe.que voulez vous qui cherche trouve et dans tout les cas nous ne
pourrons vivre comme cela encore tres longtemps!!!! soyons des résistants pas des collabos!!!



muller marie-claire 12/10/2010 18:48



Oskar Feysinger est quelqu'un de trés bien,posé,responsable et trés lucide ,ce qu'il dit est exactement ce que nous pensons


La Suisse permet un Référendum participatif grâce auquel les citoyens peuvent s'exprimer et ils l'ont fait à propos des minarets(ce qui leur a valu la condamnation de l'UE? de DCB et bien sûr de
Kadafi!)On espére pour les suisses qu'ils n'auront pas l'idée de rentrer dans cette europe stalinienne que nous rêvons de quitter