la dictature imbécile de la "gauche divine"...

Publié le 5 Juin 2013

Invité du dernier numéro de Zemmour et Naulleau diffusé vendredi 31 mai à 22 h 45 sur Paris première, Alain Finkielkrault s'est livré à une brillante et personnelle analyse de l'esprit politico-socialo-médiatique hérité du mariage pour tous.

Pour lui, une nouvelle gauche a fait son apparition. Elle est intouchable, infaillible, ne tolère aucune contradiction et porte en elle tous les progrès et toutes les avancées du monde et de la société. Le philosophe la nomme "La gauche divine". "Par son arrogance, elle a tué le débat."

Son aboutissement le plus ultime se loge, selon Finkielkraut, dans Le Grand Débat de Canal+. Et de citer un exemple lors d'une interview d'Hélène Mandroux, maire de Montpellier, à propos du mariage de Bruno et Vincent célébré le 29 mai dernier. "Nous vivons sous cette propagande-là depuis des semaines et des semaines. Ce pays n'est pas réductible à l'alliance du show-biz et des banlieues. C'est autre chose et cette autre chose, c'est ce qu'ont voulu montrer les manifestants anti-mariage pour tous.

Regardez Alain Finkielkraut invité de Zemmour et Naulleau

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Repost 0
Commenter cet article

Marie-claire Muller 06/06/2013 19:35


Un conseiller municipal du Front de gauche appelle à « briser les os » de Marine Le Pen




 




Publié le 20 mai 2013 dans Actualités, Politique





Alain Bousquet, un des responsables locaux du Parti de gauche dirigé par Jean-Luc Mélenchon, s’est fendu sur son blog d’un violent article contre Marine Le Pen. Tout en comparant la présidente du Front national à une
« truie », le conseiller municipal de Villenave d’Ornon (à droite sur la photo), appelle à « briser les os » de Marine Le Pen, suite à la chute récente de cette
dernière.


Intitulé
« Puisque Le Pen à des os ! Il faut lui briser ! », l’article comprend notamment « si nous ne nous réjouissons pas du sacrum fêlé de la truie qui chante, nous n’avons
rien compris à la reconquête des cœurs et des esprits qui doit guider chacune de  nos sorties ! La truie a des os, qui s’ordonnent autour de la finance et de la loi du plus fort, la truie à
un squelette qui charpente une masse informe, qui répand la haine et la confusion ».


Contacté par Infos-Bordeaux, Alain Bousquet assume ses propos et dit ne pas redouter de suites judiciaires.








Addendum 21/05/2012 : Alain Bousquet a supprimé l’article de son site internet et annonce avoir déposé « une main-courante suite à la publication du dernier billet de
mon blog et l’avalanche de tweets d’insultes, de menaces, et de coups de fil anonymes qui me sont tombés dessus« 


Addendum 21/05/2012 à 17h50 : Dans un communiqué de presse (ci-dessous), Jacques Colombier, secrétaire départemental du Front national annonce qu’Alain Bousquet « devra
répondre devant les tribunaux de tels propos« .


Addendum 21/05/2012 à 20h30 Communiqué de Presse de Steeve Briois, Secrétaire Général du Front National : http://www.frontnational.com/2013/05/declarations-abjectes-dun-conseiller-municipal-front-de-gauche-le-consternant-silence-des-medias/





[cc] Infos Bordeaux, 2010-2013, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://www.infos-bordeaux.fr/].

Marie-claire Muller 06/06/2013 18:23






uvelle publication sur Francaisdefrance's Blog
























Valls veut qu’on oublie ? Il doit partir !
by francaisdefrance






Les provocations de Manuel Valls en Corse n'ont qu'un seul objectif : détourner l’attention des caméras - et donc de l'opinion publique -
des vrais problèmes. À commencer par le principal : le problème Valls.


Car depuis plusieurs mois, il existe un problème Valls :


 




mensonges




violences policières contre les enfants de la Manif Pour Tous




échec du Trocadéro face à la racaille des cités.




 


Valls pose problème à gauche comme à droite. À gauche par son ambition, à droite par son sectarisme et sa haine de la France normale.


Mais Valls peut multiplier les voyages officiels, créer des polémiques artificielles, il doit savoir que nous n'oublions pas, il doit savoir que vous ne l'oubliez pas.


Non, pas question d'oublier les mensonges et les violences d’État :


 




gazages abusifs




arrestations arbitraires




interpellations massives




minoration des chiffres de la mobilisation contre le mariage gay




menaces afin de dissuader les manifestants avant le 26 mai ...




 


Pas question non plus d'oublier son refus - idéologique et politique – de reconnaître et de traiter la réalité de la France Orange Mécanique.


Alors, pour ne pas oublier, signez et diffusez notre pétition :


 


Valls démission !


Faites-le massivement. Afin que, lui aussi, ne nous oublie pas.









Marie-claire Muller 06/06/2013 14:47


SIMILITUDE  


 Voici un poème  écrit par Pierre-Jean Vaillard en mai 1984 au moment de la manif pour l’Ecole libre, qui réunit un
million de personnes.
Mitterrand eut la sagesse de céder et retira son projet.


MAI 1984


 Vous nous avez bien eus en Mai quatre vingt un
Avec vos sortilèges, vos rires et vos promesses.
Vous vendiez du bonheur comme on vend du parfum
Et oui, deux ans plus tard…vous nous bottiez les fesses.
Le bon peuple de gauche caressait l’or des songes,
Il le sait maintenant, ce n’était que mensonges !
Le chômage s’installe, le franc est chancelant,
Le Dollar au Zénith, le Super à cinq francs.
Le pays incrédule gît au sol, pantelant.
Ah ! Ne claironnez plus vos avances sociales,
Nous sommes tous meurtris par vos ponctions fiscales.
Votre grand argentier nous prend bien pour des cons
En réclamant toujours et encore du pognon !
Tout le monde est saisi par un affreux vertige,
En cauchemar atroce devant nos caisses vides ;
Expliquez-nous comment, vous avez en deux ans !
Endetté ce pays pour plus de cinquante ans !
Vous rabâchez sans cesse cet éternel refrain :
C’est la faute à la droite, et aussi aux Ricains !
Et tant que vous y êtes, pourquoi pas aux putains ?
Il faut savoir, messieurs, quelquefois dans la vie
Reconnaître ses torts, ses erreurs, ses oublis,
Et non se réfugier dans un défi hargneux.
Les vrais hommes publics sont francs et courageux.
Nous allons sans détour et sans ambiguïté
Vous servir tout de go, vos quatre vérités :
Vous êtes des charlots, des guignols, des manants,
Et votre chef débile, le triste « mythe errant » !
Homme au visage pâle et au regard fuyant,
Ce bouffon d’opérette qui trône à l’Elysée
Est de toute l’Europe, devenu la risée !
Arrêtez vos salades et vos propres mensonges,
La coupe amère est pleine, elle va déborder.
Halte là ! Ça suffit ! Foutez le camp, partez !
Nous n’aimons pas, Messieurs, passer pour des cocus,
Et nous vous chasserons à coups de pied au cul !


Pierre-Jean Vaillard

yves IMBERT 05/06/2013 16:47


Il faut être décérébré par le marxisme pour ne pas comprendre que le mariage gay, l'enseignement de la  théorie du genre et l'immigrationnisme arabo-musulman jalonnent la même stratégie de
remplacement d'une civilisation et de ses représentants


Résister est un combat à mort qui se poursuivra forcément par les armes face à l'autisme du pouvoir en place