La "Droite" UMP et les centristes en panique... préface Gérard Brazon

Publié le 11 Février 2014

Voila le genre d'article de la bien pensance qui consiste à dire au Front National qu'il est le vilain canard et qu'en tant que parti, il doit servir la soupe aux vrais partis de droite.

Gérard Brazon interview3  Seulement il y a un hic, il se trouve que le Front National n'a pas de leçons à recevoir de partis politiques que ne sont plus de droite et surtout n'ont plus rien de légitime en tant que partis gaullistes, amoureux de la France souveraine. Ils passent leurs temps à trahir leurs électeurs et s'imaginent encore être le centre du monde. 

Pour ma part, je suis en campagne électorale dans ma ville de Puteaux dans les Hauts de Seine fief sakozyste et autres barons de l'UMP et le mieux que je puisse dire est que cette "droite" ne me donne pas un coup de main "solidaire" entre partis de droite. Bien au contraire.

Ce ne sont que chausses trappes, luttes d'influences, menaces aux colistiers sur ma liste et volonté de marginaliser le vote RBM-FN sur ma ville de Puteaux.

Et après cela, ils vont me demander de jouer leurs jeux et en cas de refus m'accuser de faire le jeu de la gauche. Non vraiment, l'UMP-UDI ne manque pas d'air.

Je vous le dis comme je le pense, je ne jouerai le jeu de personne. Et surtout pas celui d'une UMP qui fait tout pour détruite notre présence dans la ville.

Excusez du peu, mais sur les marchés, les seuls qui nous saluent cordialement aujourd'hui, ce sont nos adversaires de la gauche. Le Maire sortant nous méprise cordialement. Qu'importe d'ailleurs mais c'est à noter.

Il est clair que je saurai me souvenir des petites manœuvres et des trahisons diverses et variées. Le Front National ne sera pas dans ma ville le supplétif de la droite européiste ni des monarchies républicaines en place, ni de qui que ce soit. Et je saurai le faire savoir.

Tout comme Marine Le Pen, je veux être traité comme un partenaire politique à part entière et non entièrement à part en se pinçant le nez. C'est ce que fait l'UMP-UDI dans ma ville.

Tant que cette droite qui n'a plus d'âme, n'aura pas compris que nous représentons l'avenir. Tant qu'elle n'aura pas compris qu'elle a abandonné tous ses idéaux, trahi la France souveraine et le général De Gaulle, nous ne pourrons pas accepter de nous retrouver sur quelques plans que ce soit.

Ce sont les électeurs de la droite vraie qui devront faire le choix. Et ils le feront dans une triangulaire s'il c'est possible pour nous du FN. Soit ils voteront pour cette bouillie qu'est devenue l'UMP sans foi ni loi, soit ils voteront pour parti qui dit ce qu'il va faire et reste convaincu que la Nation est et reste l'avenir.

Aujourd'hui, les électeurs savent qu'entre la politique de gauche et celle de l'UMP-UDI, il n'y a aucune différence. Que ce soit sur l'économie, l'insécurité, l'Europe liberticide, l'immigration, la Justice, la Police et l'armée.

En conséquence, j'approuve la position de Marine Le Pen. Et cet article de l'UMP n'est que la preuve d'une certaine panique de cette pseudo droite qui devra choisir un jour entre la France, sa souveraineté et le pseudo Centre et la gauche européiste. C'est bien l'UMP et l'UDI qui devra rendre des comptes aux électeurs de droite.

Gérard Brazon

 

Marine Le Pen, France's far-right National Front political party vice-president and European deputy, speaks in Beaumont

24h d'Actu

En annonçant que les triangulaires seraient « la règle » pour le Front National lors des prochaines municipales, Marine Le Pen reste aveuglée par ses petits calculs politiciens et fait encore une fois (même si elle s’en défend) le choix de faire gagner la gauche en affaiblissant la droite. Une stratégie dont elle devra un jour ou l’autre rendre des comptes.

Sous la coupe de Florian Philippot et son lobby nationalo-gauchiste, (Le FN est donc devenu gauhiste. C'est nouveau) Marine Le Pen fait de l’Europe l’alpha et l’omega de sa politique… en oubliant au passage la France et les Français (Elle ne parle que d'eux. Le journaliste doit être sourd) qui eux réalisent très bien que le mariage homosexuel n’est pas anecdotique (on a guère entendu la présidente du FN et sa garde rapprochée sur le sujet) (et pour cause, que n'aurait-on dit pour la stigmatiser?) ; que le laxisme judiciaire idéologique d’une Christiane Taubira est extrêmement dangereux pour le pays ;  que la politique économique du gouvernement n’est pas étrangère à la hausse du chômage ; qu’un ministre de l’Intérieur ne peut pas faire la loi comme un sheriff du Far-West pour faire taire les gens qui ne pensent pas comme lui ;…

Malgré tout ça, et suivant en cela la stratégie de son père, (A le fameux rappel. On ne peut pas toucher la fille alors on parle du père.) Marine Le Pen s’enferme dans un ni-ni qui n’a qu’une seule et unique conséquence : la victoire systématique de la gauche en cas de triangulaire.

Une stratégie du pompier-pyromane qui tient avant tout de la posture. Son agressivité vis à vis de l’UMP (au même titre que les paragraphes crypto-marxistes du programme du parti de gauche pompés par Florian Philippot) interdiront à jamais au Front National de gouverner. (Agressivité donc et bien entendu, Copé et autres ne sont pas agressifs -Amusant car dans le même temps, ce journaliste ne comprend pas que nous ne voteront pas pas pur cette droite infâme) 

Et ses électeurs demeureront les cocus de l’alliance tacite passée entre le parti socialiste et la famille Le Pen. (La famille maintenant puisque le père est encore insuffisant pour démontrer)

La famille Le Pen ? Pas toute, car si Marine Le Pen semble engluée dans ses gesticulations stratégiques à la petite semaine, Marion Maréchal Le Pen (ainsi que l’autre député frontiste Gilbert Collard) donnent une autre image du FN.

Celle d’un parti de droite radical mais pas sectaire, capable de faire entendre sa voix sur les sujets qui comptent (Cf. le mariage homosexuel) mais qui semblent comprendre qui sont les adversaires politiques. (Parce que le mariage homosexuel est un sujet qui compte sans qui les français ne pourraient pas survivre? Affolant

Des adversaires politiques qui brisent pierre à pierre les fondations de la famille et les bases de notre civilisation.

Des adversaires politiques qui cajolent leur clientèle politique et accablent les classes moyennes françaises sous une fiscalité inique.

Des adversaires politiques qui libèrent les délinquants et font rentrer les immigrants illégaux au-delà du raisonnable.

A tous ceux qui croyaient aux slogans de Marine Le Pen dénonçant l’UMPS et le « gauche et droite c’est la même chose » : quelle gueule de bois après dix-huit mois de socialisme… Il reste encore trois ans et demi pour finir de convaincre les derniers sceptiques. (Les convaincre de quoi ? de voter UMP? Trop drôle!)

Voici un commentaire sur cet article qui me va trés bien

Ha Ha Ha…LaTeigne atteignant le summum de la mauvaise foi !

Alors que MLP n’ a eu de cesse de tendre la main à l’UMP pour des alliances locales, notamment de désistement au 2e tour, comme le souhaitaient d’ailleurs 75% des sympathisants UMP, à fortiori pour des élections municipales sans enjeux nationaux ou européens, l’UMP par la voix de ses quelques « has been professionnels » (les Copé, Fillon, NKM, LeMaire, Juppé, Bertrand…) les ont rejetées, non sans un mépris claironné pour le FN !

Et maintenant, ils viennent accuser le Fn de risquer de les faire perdre, eux qui dans les élections passées où ils étaient éliminés au 1er tour ont toujours fait élire le PS, soit en appelant à voter pour lui au nom d’un pseudo « pacte républicain » ,soit en pratiquant le « ni-ni », ce qui revient au même !!

L’UMPS n’est pas un mythe:
Même politique européenne et immigrationniste, copinage au Siècle, à la French Américan Foundation, et chez les frangins où la plupart se retrouvent …..

L’UMPS, par ses chefs, est une machine à perdre les élections…depuis l’élection de Sarko en 2007.

Quand on perd successivement les mairies, les conseils généraux, les régions, l’assemblée nationale, le sénat….on se pose forcément des questions !!

Et bien…. pas l’UMP….qui préfère accuser les autres de ses échecs. ! La « droite la plus bête du monde »…n’est pas un mythe !

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

FAIVRE G. 11/02/2014 18:13


Ils crient "non, non, pas d'alliance avec le FM" et après ils reprochent à Marine le Pen de faire gagner la gauche parce que ses électeurs ne votent pas pour l'ump.


Aux dernières élections j'ai voté Nicolas au 2ième tour pour empêcher hollande d'arriver au pouvoir parce que je savais que ce sera la catastrophe mais la prochaine fois si la gauche et l'ump se
retrouvent aux 2ième tour, je m'abstiendrais. L'ump ne peut pas à la fois nous mépriser et compter sur nos voix...

mika 11/02/2014 14:28


L'UMP s'agite pour rien, c'est irréversible, le peuple français est dans les pas du peuple Suisse et le FN connaitra le même destin que l'UDC. Quant aux
menaces de Brussels, voilà ce qu'en pense Oskar Freysinger: "l'UE ne touchera pas aux bilatérales"


 


http://www.rts.ch/video/info/journal-continu/5597362-oskar-freysinger-l-ue-ne-touchera-pas-aux-bilaterales.html


 


 


 

DURADUPIF 11/02/2014 13:47


L'UMP en sens et en contresens sur le giratoire. Et si il l'a fermé un peu ça irait mieux pour la France. A force de se prendre pour le phénix des hotes de ce bois il risque d'en perdre leur
fromage

Pivoine 11/02/2014 13:18


Ne nous faisons pas d'illusions ! Si le sarkophage avait été réélu en 2012, il aurait très probablement fait voter la loi autorisant "le mariage pour tous", et... le vote des immigrés aux
élections locales, puisqu'il y était favorable quelques années plus tôt. S'il s'est déclaré contre pendant sa campagne électorale, c'était uniquement pour s'attirer le vote des électeurs
F.N., qui ne s'y sont pas trompés, étant donné que beaucoup d'entre eux se sont abstenus. N'oublions pas son ouverture à gauche... 


N'est-ce pas Henri Guaino qui a dit que si l'UMP revenait au pouvoir en 2017, il n'y aurait pas de possibilité d'abroger la loi autorisant le mariage homosexuel ???


D'autant que cela est faux, on peut, en toute légalité, abroger une loi !

LA GAULOISE 11/02/2014 13:05


QU ATTENDRE DE L UMPS ?  PLUS RIEN .