La faute du bobo Jocelyn : un roman de politique-fiction signé Pierre Cassen et Christine Tasin

Publié le 27 Septembre 2011

par Cyrano

Outre le fait de se lancer dans un audacieux roman de politique-fiction, les auteurs ont pris un autre pari, encore plus risqué : publier cet ouvrage au lendemain du deuxième tour de la primaire socialiste, le lundi 17 octobre 2011. C’est dire qu’ils n’ont aucun doute sur le nom du vainqueur, dont ils ont fait, dans leur livre, le futur président de la République, après un entre deux tours tumultueux…

Dans cet ouvrage, les auteurs ont donc imaginé ce qui se passerait si la gauche l’emportait en 2012, en appliquant son programme, celui du groupe de pression Terra Nova… avec les résultats qu’on devine, en matière d’immigration, d’islamisation, d’insécurité, de droit de vote des étrangers, d’Union européenne et de mondialisation. Les conséquences sont telles, en terme de remplacement de population notamment, que des pans entiers du peuple de France n’ont d’autre choix que d’entrer en résistance. Ils doivent faire face à l’alliance des nouveaux gouvernants et des verlamistes, les adeptes d’une religion qui a entrepris de conquérir la France et le monde…

Dans « La faute du bobo Jocelyn », Pierre et Christine ont essayé, avec humour et férocité, de romancer la réalité, avec des personnages fictifs dont certains ressemblent comme deux gouttes d’eau aux vedettes de l’actualité politique. La montée de la dictature du politiquement correct, avec l’arrivée de ministres issus du mouvement dit anti-raciste, et les atteintes à la liberté d’expression qui vont avec, atteignent dans cet ouvrage un niveau effrayant… Que dire de la composition du gouvernement, annoncé par un porte-parole maîtrisant difficilement notre langue ? Ce conte se veut, tout d’abord, un ouvrage agréable à lire et divertissant par ses personnages, attachants, et les situations imaginées, dont certaines engendreront probablement quelques crises de fou rire inévitables. Mais il se veut aussi et surtout un outil pour susciter l’indispensable sursaut patriotique que les auteurs appellent de leurs vœux.

Dans l’avertissement introduisant les onze chapitres du roman, Pierre Cassen et Christine Tasin expliquent pourquoi, tout en se réclamant toujours d’une culture de gauche, ils en sont arrivés à la conclusion que la victoire de la gauche actuelle, dans laquelle ils ne se reconnaissent plus, serait la pire catastrophe pour notre pays, et ses valeurs laïques, républicaines, féministes et sociales. Alors ils espèrent que cet ouvrage jouera un certain rôle dans la campagne présidentielle, qu’il vous plaira, et que vous aurez envie de lui faire toute la publicité possible.

L’actualité ne justifie-t-elle pas mieux que de longs discours la nécessité de ce livre ? Cette gauche vient de devenir majoritaire au Sénat, institution anti-démocratique s’il en est ! Et quelles sont les premières paroles de Martine Aubry : en avant pour le droit de vote des étrangers aux élections locales ! Comment mieux illustrer le livre prometteur du journaliste du Nouvel Observateur, Hervé Algalarrondo, intitulé « La gauche et la préférence immigrée ». Nous n’approfondirons pas davantage le fait qu’un international de football français, né à Boulogne, a pu appeler son fils « Glaive de l’islam », sans que cela n’émeuve grand monde… Bien plus saisissante a été la vidéo de Guy Sauvage, publiée par notre journal ce vendredi, qui a déjà fait le tour du monde, et a été traduite en anglais.


YouTube

Qu’y entendons-nous ? Un sympathique « verlamiste » explique tranquillement son programme : Guerre à la France, et mort aux juifs !Des jihadistes défilent dans les rues de Paris, en scandant « Allah akbar ! ». Et, ce vendredi 16 septembre, des milliers de musulmans défient le ministre de l’Intérieur, en priant dehors, malgré la caserne-mosquée que l’ État a eu la faiblesse de mettre à leur disposition !

Certes, ce vendredi 23 septembre, il n’y a pas eu de prières, pour la première fois depuis des années, dans les rues de la Goutte d’Or. Cela montre d’abord que les dirigeants musulmans maîtrisent leurs troupes, quand ils le veulent, et qu’ils les ont utilisés des années durant pour imposer l’islam dans l’espace public. Cela confirme, d’autre part, la nullité des précédent ministres de l’Intérieur de Nicolas Sarkozy, Michèle Alliot-Marie et Brice Hortefeux. Cela accable définitivement Bertrand Delanoé et surtout Daniel Vaillant, qui, il y a quelques jours, osait minimiser la portée de ces prières, affirmant sans vergogne qu’elles ne dérangeaient personne dans son arrondissement !

Faut-il rappeler qu’à de très rares exceptions près, comme Manuel Valls ou André Gérin, les députés de gauche n’ont pas voté la loi contre le voile intégral ? Comment mieux démontrer, à une époque où les Pays-Bas se préparent, eux aussi, à interdire ces tenues de Belphégor, et qu’une militante islamiste annonce qu’elle veut se présenter intégralement voilée aux présidentielles, la connivence criminelle entre une majorité de la gauche et les fous d’Allah ?

Ne faut-il pas réfléchir sur les forces qu’il a fallu consacrer pour donner trois coups d’arrêt à l’islam, en huit années.

- La loi contre les signes religieux, à l’école, en 2004.

- Le loi contre le voile intégral, en 2010.

- La fin des prières musulmanes illégales dans les rues de Paris, en 2011.

Riposte Laïque, et certains de ses rédacteurs, se vantent d’avoir été dans ces trois batailles, avec d’autres alliés, laïques, féministes ou patriotes. Nous savons que notre journal, ses quinze membres de la rédaction, ses dizaines de contributeurs réguliers, ses milliers de lecteurs, dont quelques-uns nous apportent de précieux témoignages, pèse, dans cette période, et qu’il constitue, avec d’autres, une contre-information, voire un contre-pouvoir à la dictature du politiquement correct. Nous ne sous-estimons pas la portée des trois reculs que nous avons imposés à un islam qui ne cache plus sa volonté de conquête, et son rêve de voir de plus en plus d’enclaves de notre France devenir « dar al islam ».  

Pour autant, ces trois actions, certes indispensables, n’arrêtent pas la progression des islamistes, et la menace mortelle que cette religion moyen-âgeuse fait peser sur nos valeurs.

Dans un article récent, notre rédacteur Maxime Lépante, dont les vidéos, vues dans le monde par plus d’un million de personnes, ont été décisives pour mettre fin à l’occupation (nous assumons ce mot) des rues de la Goutte d’Or tous les vendredis, proposait un ensemble de mesures pour protéger la République laïque et la démocratie d’un projet politico-religieux incompatible avec nos valeurs. Nous pensons qu’aucune organisation politique ne peut occulter le débat que posent les solutions proposées par notre reporter, même si certaines pourraient leur paraître contestables.

– La sharia doit être dénoncée comme le fascisme qu’elle est, et elle doit être bannie du Monde Libre, puisqu’elle prône l’infériorité des non-musulmans face aux musulmans, des femmes face aux hommes, et ainsi de suite.

– Les gouvernements doivent arrêter et expulser tous les musulmans qui refusent de dénoncer la sharia.

– L’immigration en provenance des pays musulmans doit être totalement stoppée.

– La finance islamique doit être bannie, et tous les transferts d’argent depuis les pays musulmans interdits.

– La nourriture musulmane (halal) doit être déclarée hors-la-loi, puisqu’elle provient de bêtes non insensibilisées avant abattage, et puisqu’elle finance une religion.

– La construction de minarets doit être interdite (comme les Suisses l’ont voté en novembre 2009), ainsi que la construction de toute mosquée avec de l’argent public ou de l’argent étranger.

– Les prêches en arabe doivent être interdits.

– Il doit être interdit de donner un prénom non-occidental à un enfant né en France.

– Le ramadan pendant le travail doit être interdit, puisqu’un travailleur qui ne mange pas et ne boit pas porte volontairement atteinte à sa capacité à remplir correctement son contrat de travail.

– Le port du voile islamique doit être interdit, comme la burqa l’a été.

– Le port du kamis par les musulmans intégristes doit être interdit, pour prosélytisme.

– Les livres musulmans qui contiennent des appels au meurtre ou à battre les femmes doivent être interdits.

– Les rues de notre pays doivent être nettoyées des musulmans qui y prient illégalement chaque vendredi.

C’est donc dans ce contexte, à moins de deux semaines du premier tour des primaires socialistes, que nous publions cet essai, « La faute du bobo Jocelyn. » Nous entendons y démontrer, derrière la légèreté d’un roman, que, si la droite compte dans ses rangs d’authentiques islamo-collabos comme Fillon, Juppé ou Raoult, ce serait la victoire, en 2012, d’une gauche appliquant les thèses du groupe de pression Terra Novaqui constituerait la véritable aubaine pour les islamistes, et un péril mortel pour l’avenir de notre pays.

Naturellement, comme à notre habitude, Riposte Laïque, qui assure l’édition de ce livre, propose à nos lecteurs des promotions, jusqu’à la sortie du l’ouvrage, le 17 octobre.

Commande d’un exemplaire de La faute du bobo Jocelyn 15 euros frais de port compris jusqu’au 17 octobre, 19 euros après ; pour deux exemplaires (pensez à vos cadeaux de Noël mais pensez aussi que c’est peut-être l’occasion ou jamais d’offrir autour de vous, à tous ceux qui n’ont pas encore compris ce qui se passait, un roman qui peut les éclairer en douceur, par le biais de la fiction – et pourquoi pas acheter un deuxième livre à abandonner dans le train ou dans une salle d’attente ? ), 25 euros frais de port compris.

Autres ouvrages de Riposte Laïque : Les dessous du voile, La colère d’un Français, Résistance républicaine, Les Assises sur l’islamisation de nos pays : 10 € pour 1 livre, 16 € pour 2 livres, 20 € pour 3 livres (frais de port compris).

Merci d’envoyer les commandes accompagnées des chèques correspondants libellés à l’ordre de Riposte Laïque, BP 82035, 13201 Marseille Cedex 1.

Vous pouvez également passer vos commandes sur paypal.

Nous vous rappelons que votre soutien constitue les seules ressources de Riposte Laïque, et vous remercions d’avance de votre fidélité et de votre militantisme, au service de la France que nous aimons.

AGENDA RIPOSTE LAIQUE

Mercredi 28 septembre, à 21 h 30, Pierre Cassen et Christine Tasin seront les invités de Paul-Marie Coûteaux, sur Radio Courtoisie. Ils seront interrogés sur l’Union européenne, sur l’immigration et sur la sortie de leur prochain livre, « La faute du bobo Jocelyn ».

Radio Courtoisie en direct :

http://fr.delicast.com/radio/politique/Radio_Courtoisie

Le Jeudi 3 novembre, Pierre Cassen sera interrogé sur Radio Oxygène (Ariège) par Guy Decoupigny, de 18 heures à 19 heures.

Le Jeudi 17 novembre, Christine Tasin sera interrogée sur Radio Oxygène (Ariège) par Guy Decoupigny, de 18 heures à 19 heures.

Le dimanche 13 novembre, de 14 heures à 18 heures, Pierre Cassen et Christine Tasin dédicaceront les deux nouveautés 2011 de Riposte Laïque, « Les assises sur l’islamisation de nos pays » et « La faute du bobo Jocelyn« , au salon du Bnai Brith, mairie du 16e arrondissement, 71, avenue Henri Martin, 75116 Paris

Le lundi 28 novembre, à 20 heures, Pierre Cassen et Christine Tasin seront les invités des conférences du Site Enquête et Débats, au 12, rue Saint-Joseph, Paris 2e; Métro Bourse.

http://www.enquete-debat.fr/agenda-ed

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Marie-Claire Muller 27/09/2011 15:24



Merci à Christine,Pierre ,Pascal,Gérard!!Merci à tous ceux qui courageusement veillent et contrecarrent les desseins des colonisateurs, qui n'ont plus besoin d'avancer masqués,l'umps leur
facilite la tâche(ils doivent rire en voyant comme c'est facile d'envahir la France et en plus être subventionné pour nous pourrir la vie!)


700 ZONES DE NON DROIT!!!!! 700 zones où il est impossible de vivre pour les blancs!700 zones où ni les pompiers,ni la police, ni les médecin ne peuvent intervenir sans risquer de se faire
caillasser au moins,ou trucider au pire


Des territoires envahis,des territoires qu'on a dégradé volontairement afin d'en chasser les habitants avec l'approbation laxiste, lâche et muette d'élus  irresponsables qui ne pensent qu'à
leur carriére politique et qui en dehors de ça n'ont aucuns scrupules mais des discours creux pour imposer  leur idéologie multiculturiste!!


Sur CBS NEWS la situation de la France et  celle de Marie-Neige la resistante:


Multiculturalisme urope de mener à la guerre civile?Par Dale
HurdCBN Nouvelles Sr. ReporterSunday, Mars 13, 20117
Commentaire (s)Intégrer: Lien:Commentaires de l'annonce
PARIS - Dans un quartier du nord de Paris,
une commerçante courageuse du nom de Marie-Neige Sardin garde son kiosque comme une forteresse militaire. Comme femme blanche, elle est une minorité dans la région où la plupart sont arabophones musulmans.
Sardin a été la victime de
dizaines de crimes - violée, volée, et brûlée par de l'acide,  les autres résidents essayant de lui faire quitter le quartier
Pourtant, Sardin - la fille
d'un soldat français - appelle son petit magasin "un morceau de sol français à l' intérieur des territoires occupés», et affirme qu'elle ne le laissera pas.