La fin de l’UMPS a commencé dans le Doubs… Par Empédoclatès

Publié le 10 Février 2015

UMPS - PLUS JAMAISL’analyse faite ici même lors des résultats du premier tour de l’élection législative partielle de la quatrième circonscription du Doubs (1) a trouvé sa confirmation dans ceux du second tour.

Avec près de 50% de votants, ce résultat prend toute sa signification qui est celle d’un sondage in situ préfigurant le futur paysage politique français où le Mouvement de Marine Le Pen est susceptible d’atteindre, seul, des hauteurs importantes et de rassembler ensuite pour battre ceux qui, derrière un PS aux abois, se raccrochent à un « front républicain » qui n’a aucun sens :

ou le FN ne s’inscrit pas dans la République, et il est dissous , ou il est un parti constitutif de la France d’aujourd’hui et il a vocation à devenir majoritaire en rassemblant tous ceux qui subissent, depuis 40 ans, la politique malfaisante de l’UMP et du PS (et de leurs alliés).

Les 49% obtenus ce dimanche par la candidate représentant Marine Le Pen témoignent d’un choix d’autant plus réfléchi qu’il est né d’un afflux de votants abstentionnistes du premier tour, et d’une volonté d’une partie importante des électeurs de l’UMP , voulant dire « non » à la clique Hollande-Valls-Cazeneuve  symbole de ce pouvoir socialiste sans partage  détruisant   notre Nation,  son Peuple,  notre identité. Qu’ils aient voulu aussi se moquer et de Sarkozy et de Juppé est une certitude!

Car la ligne de partage est bien celle-ci : d’un côté, ceux qui mettent en place à marches forcées la mondialisation des oligarchies financières apatrides (tenez, une info. pour les caractériser: 2), l’européisation qui détruit les Nations, l’immigrationnisme (et ses tentacules de l’islamisme, du multiculturalisme, du communautarisme) – et qui ont, comme image politique, celle du PS, de l’UMP, du « Centre », des écolos…

de l’autre côté, ceux qui sont attachés aux valeurs historiques , aux principes fondateurs, à l’identité première de notre pays, de notre Nation et de son Peuple… et qui n’ont de cesse de redonner à la France sa souveraineté, à son Peuple son poids démocratique, à ses citoyens une vie sereine, digne, enrichie par le travail de tous et apaisée par le respect par tous de ce qui nous unit:  nos lois démocratiquement élaborées, notre langue, la laïcité, le sens de notre histoire, la construction d’un avenir conforme aux leçons de notre passé.

Ce qui vient d’intervenir dans le Doubs peut être le début de la marche victorieuse de ce « camp des patriotes, des souverainistes, des Français d’histoire, de moeurs, de culture » …

Il conviendra, maintenant, que le mouvement politique qui est porteur de cette espérance puisse s’enraciner profondément dans notre espace politique  en s’imposant fortement dans les élections départementales et régionales qui vont advenir, en construisant partout les réseaux locaux qui lui permettront de lutter contre le « Big Brother’ du pouvoir politique en place et de la caste politicienne dans son ensemble, contre leurs valets serviles des media de toutes sortes, contre leurs réseaux associatifs de structures qu’ils nourrissent grassement d’argent public, contre les profiteurs en tous genres qui se prennent pour des « zélites », contre les représentants de l’Eglise Vaticane, contre les manipulateurs de la religion musulmane appelés au secours d’une gouvernance dont, in fine, ils veulent la destruction et la place.

Dans un fief socialo  depuis 1988, dans une circonscription où les petites villes, comme Audincourt ou Valentigney  sont tenues par les socialistes (ce qui veut dire que le clientélisme électoral y a été poussé au maximum, tout comme « la gestion partisane » des bureaux de vote…), après une campagne électorale où le président de la République, le premier ministre, le ministre de l’intérieur ont joué les pompiers, nonobstant leur statut national et se comportant comme de vulgaires sous-préfets d’opérette, où tous les moyens de l’Etat ont été mis au service du socialiste sortant (qui n’a même pas osé montrer son étiquette….), l’essor de la candidate représentant Marine Le Pen a été formidable, doublant son pourcentage de 2012 : 48, 54 % contre 24% alors…

Et cet essor montre que c’est bien le peuple de France,  peuple des « usines et des champs », peuple laborieux et attaché à son identité, qui a voté pour elle.

Oui, l’espoir est né dans le Doubs, ce dimanche 8 février 2015…

Mais ne rêvons pas tout éveillés: il reste encore beaucoup à faire… Et nous devons nous attendre à maintes manoeuvres, à maints « coups tordus », à maintes manipulations – et à d’intenses et multiples campagnes médiatiques-  pour déprécier ceux et celles qui portent cet espoir, pour enfumer encore et encore les citoyens de France afin qu’ils ne continuent pas à ouvrir les yeux, pour détourner les électrices et les électeurs de ce qu’ils souhaitent ardemment sans le dire encore majoritairement.

Et  nous devons nous attendre à l’inattendu… et à l’inenvisageable même : qui aurait cru, en décembre 2014, que le pouvoir en place allait utiliser sans honte ni morale, avec le plus grand cynisme et le plus grand mépris des Français, les crimes commis par les islamistes  dont il assure la venue pour tenter de se refaire une « virginité politique » et surfer sur la compréhensible émotion suscitée?

C’est vrai aussi que l’élection de la quatrième circonscription du Doubs vient de doucher froidement le pantin de l’Elysée comme le violoneux de Matignon ou l’ectoplasme de la place Beauvau…

Empédoclatès

UMP coupé

1 – http://ripostelaique.com/election-legislative-partielle-du-doubs-12-pour-le-ps-9-pour-le-fn/

2 – http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2015/02/06/20002-20150206ARTFIG00004–le-prix-a-payer-un-documentaire-qui-denonce-les-paradis-fiscaux.php

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Epicure 10/02/2015 18:03


Il reste à savoir ce que peuvent voter les 50% Restant disponibles..


20% s'abstiennent régulièrement pourfrage Universel; le reste est versatile et débile.les   Là est la question.des raisons jamais dites clairement. (quelques très petits % ne croient pas au
Suffrage Universel) les 50% exprimés ne changeront probablement pas: Couards absurdes et FN.....


Les 30% restant se distribuent..mais où?......Qui fera l'enquête authentique?


Que fera le pays avec un résultat Global aussi aberrant que celui du Doubs au niveau National cette fois? On rit jaune !