La France est notre lieu, notre contexte, notre terre. C'est notre Histoire.

Publié le 20 Février 2011

            Dans l'un des commentaires sur ce blog, je ne résiste pas à souligner ce texte magnifique d'Eric W, suivant qui est d'une grande puissance, d'une colère à peine contenue. Il dit, non seulement sa vérité, mais aussi la mienne et par delà, une vérité partagée par des millions de français. Alors, certes, la vérité est multiple. Il n'y a pas LA vérité mais, le plus souvent, plusieurs en fonction des situations, des lieux, des contextes, etc.

  La France est notre lieu, notre contexte, notre terre. C'est notre Histoire.

          Il ne suffira pas d'édulcorer les manuels scolaires de nos enfants, de sortir Charles Martel, grand père de Charlemagne, ayant arrêté par sa présence forte, les Sarrazins à Poitiers en 732, d'effacer peu à peu nos grands hommes de la mémoire des Français de souche et aussi, par la même, d'interdire à ceux qui aimeraient devenir français de les connaître.

        Ce texte, en peu de ligne, va vous expliquer pourquoi les Français vont continuer à se battre pour défendre ses valeurs. 1500 ans d'histoire ne peuvent pas s'effacer d'un coup.

        Eurabia et la volonté affichée de faire de la France une province européenne ne se fera pas sans qu'il aitune forte contestation du peuple si ce n'est pire. Personne n'avait prévu 1789, 1830, 1848 et plus près de nous 1968. Le peuple est imprévisible mais, des signes avant coureurs sont patents. 

Gérard Brazon 

-

        Les français sont égaux devant la loi donc il ne faut pas venir revendiquer ce qui n'est pas. La loi de 1905 est déterminante, incontournable et non négociable : elle est le fruit d'une lutte de plusieurs centaines d'années. Et ce n'est pas des intervenants extérieurs et récents qui vont y changer quoi que ce soit. Ils sont tout simplement venus trop tard.

                 Personne ne les a forcé à venir et s'ils viennent, ils constatent quoi ? qu'on n'a pas pensé à eux ? Et alors, ou est le problème ? Après l'heure, c'est plus l'heure :
les français ne sont pas devenus musulmans mais certains musulmans sont devenus français mais il sont venus après 1905, donc pas de troubles à l'ordre public et donc pas de lieux de cultes. Et qu'ils ne viennent pas nous réclamer d'égalité car là il n'y en a pas : on était en France avant vous, excusez du peu !! et on fait ce que bon nous semble chez nous, voilà tout. Et notre patrimoine intègre ces 1905 ans de christianisme, voilà tout, nos églises, c'est notre patrimoine culturel, immobilier. On ne va pas tout raser comme des nihilistes ou par un abrutissement pire que celui que l'on voulait nous imposer.


          On a réfléchi à la question des religions et ce, globalement, et on a pensé qu'il valait mieux séparer le religieux du pouvoir car cela nous avait mis en difficulté pendant de nombreux siècles. C'est le problème des français issus de l'émigration musulmane car, refusant l'assimilation, ils veulent changer nos lois. Impossible, on a payé un lourd tribut pour cette liberté. Et il n'est pas question de recommencer, on a appris de nos erreurs, apprenez des vôtres.

            Etre français, c'est simple et évident : nous parlons de nos devoirs pas de nos droits, nous vous laissons ça. Être français, c'est réclamer le devoir de mémoire qui s'impose à nous. La France est ce qu'elle est parce que des français (ses) se sont battus pour cela.


         Je revendique l'héritage de Clovis, Charles Martel, Louis XIV, Napoléon et Charles de Gaulle pour ne citer que ceux-là. Je revendique et j'assume car c'est là mon devoir de citoyen français né sur le sol français. Je n'ai nulle part où aller, c'est ma terre, elle vit en moi et son histoire avec. Et je ne partirai pas, moi. Ca ne va pas en France, la situation est pourrie, je ne fuirai pas mes responsabilités : je me battrai pour que la pensée de Voltaire perdure, pour que ma langue vive, pour que mon esprit soit toujours l'esprit des lumières. J'ai un rôle à jouer dans mon monde, le monde contemporain. Si je veux que cela change, que l'honnêteté vainque, que l'honneur retrouve sa place avec la courtoisie et le
respect de l'autre alors, je combattrai.

Vous ne passerez pas.


            Je résisterai aussi longtemps qu'il le faudra et je vaincrai car j'ai derrière moi 2000 ans d'histoire de France. J'ai dans mon sang de quoi vous affronter et c'est cela qui vous fait peur : nous avons bâti une civilisation qui existe encore et toujours, nous avons dans notre culture des diamants éternels et, non, nous n'attendons pas d'un irréel que le travail soit fait à notre place et non, nous n'attendons pas que d'autres viennent exploiter nos terres pour leur en soustraire le bénéfice.

            Nous avons pris notre destin en main depuis bien plus longtemps que vous et nous avons apporté à l'humanité bien plus que vous tous réunis. Que cela vous plaise ou non. Nous sommes non seulement plus anciens mais encore bien plus forts que vous car nous avons appris à pardonner et à tendre la main.


           Alors, on arrête là, la coupe est pleine et la démonstration par trop facile : nous avons commis des erreurs, certes mais le gain par rapport aux pertes est sans commune mesure et nous revendiquons tout cet héritage. Je ne cracherai pas sur les tombes de mes ancêtres à cause d'une analyse anachronique, c'est inutile et stérile. Je regarde l'avenir avec bonheur car je sais ce que nous avons fait. Vous avez vendus vos frères, vos avez stigmatisé vos femmes , vous prônez la haine et le mensonge, vous détruisez et voulez
réduire à votre mesure le monde mais, non, ça ne marche pas car le monde ne vous a pas attendu, il vous ignore. Vous avez définitivement perdu car vous ne savez pas construire, vous ne savez que détruire, pleurer et attendre que ça tombe.

Ca va tomber.

Eric W

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Coups de gueule

Commenter cet article

richa83 21/02/2011 10:27



c'est le genre de texte dont il faudrait innonder les boites aux lettres de nos élus!!


( quand je dis boites aux lettres, je pense, bien sur, aux boites postales... les mails c'est bien, c'est rapide mais ça s'effce ou ça ne se lit pas; une lettre papier c'est autre choses!


si un élu local reçoit 500 lettre et que cela ne le "titille" pas, c'est à se demander s'il est l'homme qu'il faut à ce poste!!



MASCARA 20/02/2011 18:00



Entièrement d'OK! avec Eric. Tous ces immigrés d'Afrique du Nord notamment, après avoir massacré les soit-disant "colons" hommes, femmes et enfants sous prétexte qu'ils les exploitaient... 
ont donc obtenu leur indépendance. Mais  oublient de dire que les "pieds-noirs" leur ont laissé un pays NICKEL, avec en + gisements de gaz et de pétrole. Or, pour les avoir cotoyer pendant +
de 20 ans, je puis vous assurer qu'ils n'ont jamais été de gros travailleurs,(ds les campagnes ils se montraient que 2 ou 3 demi journées par semaine,) de + à l'époque ils ne vivaient déja que de
"rapines" et malhonnêteté. Voilà pourquoi ils n'ont pas évolué et n'évolueront jamais...  Il y avait bcp d' Espagnols et Italiens, ils sont rentrés s'installer en France après 1962, et se
sont bien intégrés au sein de la population Française, tt comme des milliers de Chinois, Juifs et Libanais.  S'ils se plaingnent de notre accueil , aides, +++  Pourquoi ne
retournent-ils pas dans leurs pays d'origine???  En fait, mes chers compatriotes vous avez bien saisi leurs objectifs... D'ailleurs, ils ne s'en cachent pas!  Devant leurs menaces,
agressions etc, etc... Il est grand temps de vous mobiliser, car vous risquer de vous faire envahir et subir leurs dictats de gré ou de force, plus tôt que prévu!


Mascara83


 



Viking 20/02/2011 16:47



Il faut impérativement qu'un nouveau Charles Martel se signale et nous nous rangerons derrière sa bannière.



Francis CLAUDE 20/02/2011 13:39



oui bravo et encore bravo, j'ai l'impression que les jours passants de plus en plus de Français j'ai bien dit Français commencent a comprendre qu'il faut  trés vite réagir nous le ferons
bien sur par la voie des urnes mais je sent que si cela ne passe pas nous pourrons aller plus loin... nous serons encore mourrir s'il le faut pour lz France



roy 20/02/2011 13:27



 


On pense comme lui et prêts à faire comme lui Bravo Eric W pour ce texte qui traduit la pensée de beaucoup



henri 20/02/2011 12:02



Tout est dit en peu de mots.


Bravo !


(norma lc'est un Eric ! )



Jean Valette dit "Johanny" 20/02/2011 11:52



Excellent !!!........