La France reste 22e au classement Transparency sur la corruption.

Publié le 3 Décembre 2013

Triste record. La corruption existe en France.

Depuis l'élection de Jacques Chirac à l'Africaine en 2002, on se doutait bien que la France n'était plus tout à fait la France. Les résultats scolaires sont catastrophiques. La France s'écroule et des profs français socialisants trouvent que l'éducation nationale est formidable. Pourtant, des familles françaises se sacrifient pour emmener leurs progénitures dans les écoles privées et pour cause. Les bonnes âmes nous disent qu'il y a un grand écart entre les élèves issus, dit la gauche, entre des "catégories sociales". Nous savons bien que c'est faux.

 

Corruption de la pensée surtout. Nous savons que les classes de l'école publique sont obligées d'accueillir des élèves venant d'ailleurs, qui ne parlent pas le français, issus de parent qui ne parlent pas le français et ne connaissent même pas la culture française et s'entassent dans des appartements qui leur sont donnés en priorité avec leurs mères et leur père. Car c'est aussi de la polygamie qu'il s'agit.

Des jeunes nés ailleurs ou en France à qui l'on apprend la haine de la France et qui en échange n'apprennent plus rien, hormis les connaissances basiques comme les adresses de la Mairie la plus proche pour CCAS, celles des Caisses d'allocations et celles des Restos du coeur ou de l'Abbé Pierre.

 

Triste record partout. Corruption financière, corruption partout et particulièrement celle des idées. Pauvre France qui voit ses enfants BAC+5 partir à l'étranger et importer des BAC-10 d'Afrique et d'ailleurs. Allez faire un tour dans un RER parisien et voyez comment le Grand Remplacement à commencé. Ecoutez les conversations si toutefois vous pouvez les comprendre. demandez-vous si vous êtes encore en France. je connais la réponse.

 Gérard Brazon

******

 

  La France stagne à la 22e place de l'indice de perception de la corruption de Transparency international, dévoile Libération dans son édition de mardi, quelques heures avant la présentation du rapport 2013 de l'organisation non gouvernementale.

Selon le quotidien, elle est créditée de la même note qu'en 2012 - 71 sur 100 - et reste à la traîne derrière l'Allemagne, le Royaume-Uni, les Pays-Bas ou les pays scandinaves, en dépit des réformes entreprises par le gouvernement après le scandale du compte suisse de l'ex-ministre du Budget, Jérôme Cahuzac.

Ce dernier a dû démissionner le 19 mars 2013 après avoir menti sur ce compte bancaire.

L'indice de perception de la corruption (IPC) de Transparency international reflète la perception que les acteurs de la vie économique ont de la corruption affectant la vie publique de plus de 170 pays.

Emmanuel Jarry

© 2013 Reuters 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

Claude Germain V 03/12/2013 15:51


FAUX !!! ARCHI FAUX !!!! l'etude faite en 2006 ,doit etre multipliée négativement par 10 aujourd'hui le 03.12.2013 en ce qui concerne  les polilopettes français ,toutes classes confondues
UMP-S , sauf le Front National qui aujourd'hui n'a pas encore eu le pouvoir donc ne peut etre comptabilisé dans cette etude ,toujours d'actualité .


Donc on peut comptabiliser dans cette etude , TOUTE L'EXTREME GAUCHE , TOUT LE PARTI COMMUNISTE , TOUT LE PARTI SOCIALISTE , TOUT LE CENTRE GAUCHE ET DROIT , ET SURTOUT AUSSI TOUTE LA DROITE
................SAUF ? bien entendu , SAUF ? le Front National et le Parti Bleu-Blanc-Rouge .


Multiplions le resultat par 10 en 2013.


"La France est le pays le plus corrompu du monde développé"


Par Vincent Bénard, mardi 19 septembre 2006 à :: General :: #6 :: rss Selon cette étude publiée en juin par l'Institute of Economic Affairs de Londres, la France serait, d'assez loin, le pays le plus corrompu du monde développé, devant le Japon et l'Italie. Ce qui choque
le plus les auteurs de l'étude, ce ne sont pas seulement les "très forts" soupçons de corruption qui pèsent sur les plus hautes instances de l'état, actuelles ou passées, c'est le fait que nulle
part ailleurs n'ait été mis en place un système interdisant ouvertement d'enquêter sur certaines personnes et interdisant toute forme de mise en cause. La seule solution efficace pour lutter
contre les corrompus, est de couper à la source leurs possiblités de distribuer privilèges et prébendes, bref, de libérer la vie publique et économique de l'emprise de l'état. C'est un des axes
forts des propositioons d'Alternative Libérale ! Trackbacks


 


 


 

mika 03/12/2013 15:07


Steve BRIOIS : FRANCE CORROMPUE


https://www.youtube.com/watch?v=BnAb-8RWI7o