La France s'enfonce! Par Agnès Verdier Molinié

Publié le 8 Mars 2013

H1Wn2Ipa91UC.jpg Plus la France s’enfonce, plus nous renforçons le modèle de l’État dépensier qui nous ruine, et plus nous avons peur de le réformer. 

Un rapport confidentiel de l’inspection des Finances commandé avant l’alternance dressait pourtant une liste des économies possibles pour redresser le pays. Aujourd’hui, toute perspective de création de richesses est brisée, l’avenir est sombre, entre chômage de masse et dette publique galopante. 
Les réformateurs – dont quelques ministres – sont broyés par la machine administrative qui protège ses propres intérêts. 
Ce n’est plus soixante milliards d’euros d’économies sur les dépenses publiques sur la durée du quinquennat, comme l’a annoncé François Hollande, qu’il faut réaliser, mais soixante milliards chaque année, si on ne veut pas voir notre système s’effondrer !

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Economie-Finance-Industrie

Commenter cet article

aupied 12/03/2013 03:09


Bonjour Pivone, désolée , pour votre maman, moi aussi je gagnais un peu moins environ 2450 F , et quand je me suis rendu compte que mes impôts servait a payez (déjà a cette époque 1979) des
incapables , des fainéants e tout ce que vous voulez , j'ai décidée en accord avec mon mari de ne plus travaillée , et mon mari lui travailler, enfin tout ça pour dire , qu'il faudrait des
journée de 24 h et travailler sans cesse , le problême c'st que plus nous travaillons plus l'état vous pique , votre argent durement gagné , ou alors faire comme le type le chomeur professionel
de Roanne ( dans la Loire ) avec l'argent indûmment gagné il ses acheté un appartement et un voiture , tout ça sur le compte des travailleurs et retraités , en plus il est passé a la télé il y a
quelques années , et tout fier et a sorti qu'il ne voyait pas pourquoi il se fatiguerai a bosser il y a en a qui le font très bien pour lui , voilà la mentalité française et le gouvernement s'en
fout complêtement 

Pivoine 11/03/2013 18:32


Elle percevait 3000 F, et quelques mois + tard, elle a reçu un courrier, où il était écrit qu'elle percevrait seulement 2500 F. Je lui avais promis de m'en occuper, et elle est décédée le soir
même.  Elle n'aura même pas pu en profiter !

aupied 10/03/2013 02:42


bonjour Pvone , vous dites ma mère a travaillée , et sa retraite n'atteignait même pas 500 euros ? elle les touche maitenant ? moi j'ai trvaillée 26 ans ensuite je me suis occupée de mon fils ,
et je suis loin de les touchée les 500 euros malheureusement nous sommes sommes nombreuses dans ce cas là ? le gouvernement préfere payez des bons a rien , je me demande ce que ça lui rapporte
(des voix pour les elections , ce n'est pas avec des voix d'illètreès que le gouvernement doit diriger un pays , la direction d'un pays c'est L' intègritè , mais avec ce gouvernement de malheur
nous en somme loin 

Pivoine 09/03/2013 22:08


Ma mère, d'origine algérienne, mais qui est restée française après l'indépendance de son pays natal, d'autant qu'elle vivait en France depuis quelques années, avait toujours travaillé, et le
montant de sa retraite n'atteignait même pas les 500 €. Quand je pense à tous ces vieux qui n'ont jamais rien foutu, et qui, à 65 ans, perçoivent 780 € chaque mois, au prétexte que ce sont des
immigrés... Alors que des agriculteurs n'arrivent pas à joindre les deux bouts... On marche sur la tête dans ce pays !

aupied 08/03/2013 17:43


Oh , oui d'accord avec vous , Pivoine , si le gouvernement était un tant soi peu intelligent , il se rendrais compte que se sont , tout ces bons a rien qui ruine notre pays , les pôvre ils n'ont
rien ils faut les aider , MAIS LES Français qui les aident au contraire on les enfoncent de plus en plus , ils faut les virer de chez nous ( nous somme encore en France ) et avec eux toutes ces
associations qui les défendent ,il y a 57 pays qui seraient près a les recevoirs , mais voilà ils seraient obligés d'allez bosser , en France ils sont payez a rien foutrent , alors qu'ils y en a
qui bossez et ne touchent pas grand chose comme retraite 

Pivoine 08/03/2013 15:56


Pour cela, il n'y a qu'une seule solution : passer à une sixième République. En clair, changer la Constitution ! Supprimer le Sénat et le Conseil Constitutionnel qui ne servent à rien (et
qui coûtent cher), réduire le nombre de députés : un par département, tout au plus 4 ou 5 pour la région parisienne, qui est plus peuplée que les autres, dégraisser la fonction publique,
supprimer les conseils généraux, réduire le nombre des conseillers municipaux, etc... J'oubliais de dire qu'il faut aussi baisser leurs émoluments.


En commençant par là, on fera de sacrées économies ! Ce qui, du même coup, allègera les charges des entreprises, et relancera la croissance, ce qui permettra d'embaucher tous ces gens qui se
retrouveront sans emploi.


Ensuite, virer tous ces immigrés qu'on a fait venir ces dernières décennies, et qui coûtent cher à notre protection sociale. Dans la foulée, la crise du logement sera résolue. Et pour certains,
arrivés il y a peu et qui occupent un emploi, eh bien qu'ils s'en aillent ! Cela fera autant d'emplois pour les Français au chômage.


La criminalité baissera sensiblement, nous respirerons un air plus pur, puisque débarrassés de tous les miasmes dégagés par ces foulards, burkas et djellabahs !


C'est parfaitement faisable, et c'est l'affaire de quelques années !