La gendarmerie enquète? Oui mais à charge contre les élèves de Mayenne.

Publié le 15 Novembre 2010

          La société française marche-t-elle sur la tête ? Moins d’une semaine après le passage d’un groupe d’adolescents de banlieue en réinsertion qui ont semé le chaos dans un collège de Mayenne, la gendarmerie a lancé une enquête non pas pour punir les auteurs des agressions, mais contre des collégiens locaux pour des propos racistes rapportés par les banlieusards.


         La tartuferie n’a pas de limite. La chasse aux sorcières anti-raciste pousse les forces de l’ordre à abandonner toute notion de bon sens pour réhabiliter une bande de racailles de banlieue, déjà renvoyés de plusieurs établissements scolaires, et qui ont semé la terreur dans un petit collège de Mayenne.


Les sauvageons n’ont eu besoin que d’une journée pour se faire renvoyer chez eux et faire capoter un projet de réinsertion qui devait durer un an. Dès leur arrivée, ils ont transformé le collège où ils étaient accueillis en champ de bataille, frappant gratuitement les malheureux élèves qui se trouveaient sur leur passage.


Une violence symptomatique de la réalité de la jeunesse de banlieue, désocialisée et transformée en bandes de sauvageons prêts à tout pour « foutre le bordel » et se payer des jeunes normaux… qu’ils soient blancs ou pas.


La gendarmerie ferait mieux de consacrer ses efforts à faire penser l’envie à ses racailles de s’en prendre à leurs concitoyens. Encore une fois, seule la sévérité et la discipline peut ramener ces adolescents sur le droit chemin et leur faire accepter les règles de base du vivre-ensemble.

24 heures actu.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

carbonnier 16/11/2010 10:21



Je suis marié avec une étrangère, je porte un uniforme et suis un ami de Francis. Je suis au centre de ce problème. Ces adolescents creusent leur fossé, ils le regrettent à 100% dès la vie adulte
venue... pas de travail, pas de formation, pas de reconnaissance, passé judiciaire qui leur colle à la peau comme une maladie. La plus grande sanction est à ce moment donc inutile de les
enfermer, d'être sévère voire plus cela n'a aucun effet à cet âge de l'adolescence qui est synonime de transgression, provocation etc...Les chasser, les réprimer à l'adolscence fait partie et
répond à leur fantasme! je ne suis pas psy mais homme de terrain...ils se retirent eux mêmes de la société présente et future, n'y a t il pas plus sanction sévère que ce résultat?



le quizz 16/11/2010 10:13



La conclusion qu'il faut tirer de la lecture de cet article ?


Les arabes sont vraiement méchants ... J'ai bon ?



domi 16/11/2010 08:12



Mais Francis voyons, les racailles sont tous des Français et les parents aussi, t'inquiète pas pour eux, ils savent faire leurs papiers et les assistantes sociales sont là pour les aider s'ils ne
savent pas faire.


Les sans papiers ne font pas ça, ils évitent pour la plupart de se faire connître (à moins que ce soient de complets imbéciles) de même que ceux qui n'ont pas la nationalité.


Arrête de rêver ! Ce sont de bons français de papiers !



Francis CLAUDE 16/11/2010 03:20



moi il y a une chose que je voudrait savoirtoutes ces racailles sont soit des Français de papiers soit des étrangers et la je suis sur qu'ils sont en situation irréguliére pour la plupart...alors
dehors 1er avion pour les autres il est impératif de les remettres dans les rangs et je ne vois que l'armée pour mener a bien cette mission et encore la légion de preférence!voir les paras les
autres hummm!!!


la réaction de la Gendarmerie est tout a fait normale ils sont aux ordres des politiques et c'est leur job ils ont aussi des familles a nourrir en 40 la gendarmerie a participé a la répression
contre les juifs la aussi aux ordres des politiques( je le sait de par mon grand pére gendarme a l'époque) si demain un gouvernement Franco/Français et agissant dans le sens de a France aux
Français vous n'allez pas reconnaitre vos forces de l'ordre!!!!



muller marie-claire 15/11/2010 20:53



A force a force un nouveau 14 Juillet rapproche!! et là plus d'hésitations,d'excuses ni de faux fuyants!!!


Le peuple est souverain et va le montrer!!!!!!!



El borak 15/11/2010 19:24



Exemple pareil pour moi, mon apprenti c'est fait attaquer dans un centre commerciale, coups et blessures et vol de portable.


Moi comme un idiot je lui dit va porter plainte et va jusqu'au bout, bref le sens du bon citoyen.


Ben non !, le gars devant le juge à juré au complot, que depuis son retour du bled, il ne faisait plus de conneries, donc indulgence du juge et les frais d'avocat pour mon apprenti dans l'os.


Et le gars est toujours au centre commercial à faire sa loi, protégé par cette société qui fabrique ses futurs criminels avec joie, en continuant de s'étonner de la violence dans les lycées.


Nous allons devenir des gnous et eux les bergers...



Chantal MACAIRE 15/11/2010 18:47



Il fallait bien se douter, au royaume d'Ubu dans lequel nous vivons, que les fauteurs de troubles violents allaient être transformés en victimes, et les petits collégiens en racistes, xénophobes,
coupables d'avoir insulté les sacro saints "jeunes" du 93 !


Et bien sûr, on croit la version de ces derniers, qui, atteints dans leur honneur, ont dû se résoudre à leurs corps défendant -malgré tous leurs principes et leurs bonnes résolutions- à tabasser
les "faces-de-craie"...



domi 15/11/2010 18:18



Oui mais quand on connaît la racaille et qu'on vit au milieu comme moi, on sait comme ils sont menteurs et si comédiens et comme ils arrivent à se faire passer pour des pauvres victimes
innocentes !!! J'imagine de là l'histoire, vous savez même pris la main dans le sac, et encore la main aurait été coupée et ecore sanguinolente, ils diraient encore : "c'est pas moi m'dame, c'est
pas moi m'dame..."  et les parents aussi "c'est pas mon fils" il suffit juste de connaître leur fonctionnement.


Et je crois que les gendarmes et la police le connaissent mais les politiques n'y croient pas vu qu'ils vivent pas avec.Alors ils donnent des ordres.


De quoi rire on n'en finira jamais avec eux : mentir est une seconde peau dans ce monde !



christian 15/11/2010 17:40



Bonjour


comme dans mon précédent message : LA TRIQUE pour ces voyous !!!!! le monde à l'envers les forces de l'ordre aux ordres de qui ??? VRAIMENT c'est n'importe quoi !!!! les propos racistes ( non
vérifiés ) contre des coups avérés et des témoins adultes où est la juste mesure ???


A quand un mort dans cet établissement???


 


Christian du Nord



henri 15/11/2010 17:32


Il y a peu j'écrivais que duelques bonnes institutions avaient malheureusement disparues : Cayenne, Les centres de redressement Et, et , et, Les maisons closes! :-) J'avais été approuvé !


Francorital 15/11/2010 17:16



Dans le temps, il existait des maisons de redressement ou de correction. La discipline y était inculquée d'une manière musclée. C'est dans ce genre de maison que l'éducation de ces "jeunes"
devrait leur être inculquée. Notre société ne s'en porterait que beaucoup mieux.