La honte de l'Algérie! des grandes gueules et pas d'hôpitaux...

Publié le 15 Janvier 2014

Abdelaziz Bouteflika hospitalisé à nouveau à Paris pour un "contrôle routinier"

Les français de papiers algériens nous fatiguent vraiment avec leurs drapeaux algériens alors qu'ils savent au fond, qu'en dehors de la France ils créveraient de faim en Algérie. De plus ils ne doivent pas tomber malade. C'est bien la peine de nous la faire "style fier d'être algérien" et de rester planqué en France. 

Bref, leur Président adoré de la grande Algérie se retrouve à encore occupé un lit français dans un hôpital français. Je suis sûr qu'il n'a même pas honte comme ces milliers d'algériens qui vivent en France et veulent nous imposer l'Algérie sans réaliser qu'ils seront les premiers démain à fuir, quand la France grâce à eux, ressemblera à l'Algérie d'aujourd'hui.

C'était mon coup de gueule

Gérard Brazon

Abdelaziz Bouteflika, le président algérien, est hospitalisé depuis lundi "dans le cadre d'une visite médicale routinière de contrôle".

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika, 76 ans, est à l'hôpital du Val-de-Grâce à Paris depuis lundi dans le cadre d'une visite médicale routinière de contrôle, a annoncé mardi la présidence dans un communiqué selon lequel son état général s'améliore de "façon progressive".

"Dans le cadre d'une visite médicale routinière de contrôle, arrêtée et programmée depuis le mois de juin 2013", M. Bouteflika "séjourne à l'hôpital Val-de-Grâce depuis lundi 13 janvier 2014 et ce, jusqu'au vendredi 17 janvier 2014", indique le communiqué, cité par l'agence nationale APS qui insiste sur le fait qu'"aucune procédure d'urgence n'a dicté ce déplacement".

RTL

Abdelaziz Bouteflika le 19 décembre 2012.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Coups de gueule

Commenter cet article

marie-plume 17/01/2014 08:22


Je souscris, et partage entièrement votre point de vue M. Brazon et j'aimerais que nos futurs candidats aux prochaines élections inscrivent dans leurs programmes cette clarification , à savoir
qui doit payer les frais de cet ignoble personnage qui vient, régulièrement,  se faire soigner gratis à l'Hôpital du Val de Grace-tiens donc!- alors que des Français qui cotisent
obligatoirement se voient léser magistralement leurs remboursements médicaux "pour cause de déficit de la Sécurité Sociale" Honteux de faire subir aux Français  ce que l'on n'ose pas exiger,
voire réclamer, à tous les pouilleux de la Terre qui viennent en France pour réclamer ce que leurs pays de droit leur refusent sans autre forme de procès! La générosité à géométrie variable non,
non, non! "Charité bien ordonnée commence par soi-même", c'est une vérité incontournable, appliquée, et pratiquée d'ailleurs au plus haut degré par ceux qui la détournent en jouant,
hypocritement, aux bons  samaritains ...Dehors tous ces profiteurs et cannibales ! Indignes de profiter d'un organisme de santé  au détriment des vrais ayant-droit! Alors les candidats
de tous bords aux prochaines élections montrez-nous votre zèle républicain, affichez clairement vos projets pour que la France ne soit plus un vulgaire paillasson sur lequel on crache sa bile et
sa haine! Montrez-nous vos "vraies valeurs"! Merci par avance! 

aupied 16/01/2014 03:54


en France c'est gratuit , alors il viens, se faire dépister leurs conneries , alors que nous Français nous sommes obligés de payez le forfait journalier , ils faut bien des cons pour payez la
gratuité des autres, a tout les agériens nait en France , et qui se disent PLUS algériens que Français , moi je dis allez vous faire soigner dans le pays d'origine de vos parents , ça feras de la
place pour les français 

mika 15/01/2014 23:11


"ALGERIE UN ENFER D'HOPITAL ..."



  https://www.youtube.com/watch?v=fNWLwvl95qE

henri 15/01/2014 22:37


Il suffit de jeter un oeil sur les différents liens !


http://www.youtube.com/results?search_query=hopitaux+algeriens&sm=1


Une honte ....

DURADUPIF 15/01/2014 21:56


Il paie en bon d'essence ou de gaz ? Depuis le temps il n'y a pas encore un Etablissement style CHU à Alger ou ailleurs. Vu les photos récentes de services hospitaliers maternités on est fixé sur
le reste.