La Liberté d'expression se porte mal en France. La preuve ? Nissim Zvili, ancien ambassadeur d’Israël.

Publié le 6 Avril 2011

         La liberté d'expression est bien malade en France. On peut toujours critiquer l'état israélien, le traiter de tous les noms, il n'en reste pas moins que cette liberté se porte mieux en Israël qu'en France et je ne parle même pas des pays voisins.

Gérard Brazon

L’ancien ambassadeur d’Israël désapprouve l’attitude du CRIF envers Marine Le Pen !

Suite à l’interview de Marine Le Pen par la radio israélienne 90FM, voici le commentaire de Nissim Zvili, ancien ambassadeur d’Israël en France :

Le CRIF ne peut pas se permettre de ne pas donner à Marine Le Pen la possibilité de s’exprimer, de présenter ses idées, parce que ce ne sont pas des idées et des sentiments qu’on peut étouffer.

 

Marine Le Pen invitée sur la radio israélienne 90FM

complément

Suite à cette interview, voici le commentaire de Nissim Zvili, ancien ambassadeur d’Israël en France :

« Le CRIF ne peut pas se permettre de ne pas donner à Marine Le Pen la possibilité de s’exprimer, de présenter ses idées, parce que ce ne sont pas des idées et des sentiments qu’on peut étouffer. »

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

Nancy VERDIER 06/04/2011 22:42



Des Intellos de tous pays s'autorisent à traiter une démocratie comme Israël de tous les noms. Souvent leurs propos me révulsent, quand ils passent sur internet, les ondes, les chaînes de TV
etc...essentiellement en France et même au Québec ou en Irlande (je pense à cette fameuse irlandaise Prix Nobel de la Paix et désormais interdite de séjour en Israël). Des Intellos de tous
bords traitent Marine Le Pen d'une manière hautaine et détestable, qu'elle ne mérite pas pour le moment. Hier j'ai assisté aux Bobards d'or (cérémonie qui m'a vraiment laissé sur ma faim)...
j'aurais aimé que l'on récompensât des talents ayant travaillé sur des sujets plus importants. Là, c'est plutôt l'anecdotique qui est traité avec des arrières-pensées, qui ne m'étonnent guère vue
la qualité et l'origine de l'assistance. En tous cas, pour en revenir aux pays ou aux gens que l'on traîte de façon honteuse - Israël et Marine Le Pen en font partie -  il faudrait créer un
nouveau PRIX : Le CRACHOIR d'OR