La loi Peillon sur l’école introduit l’enseignement de « la théorie du genre » pour les élèves à partir de 6 ans.

Publié le 7 Avril 2013

Itinerarium
Mardi 19 mars, l’Assemblée nationale a adopté, en première lecture, la loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école de la République. Le texte initial a été modifié afin d’y introduire l’enseignement de la théorie du genre. L’article 31 de cette loi qui définit les missions de l’école élémentaire a ainsi été amendé dans ce sens.

Avec cette loi, les élèves dès l’école élémentaire devront suivre une « éducation à l’égalité de genre » afin comme l’a précisé, Julie Sommaruga, député socialiste qui a présenté cet amendement

« de substituer à des catégories comme le sexe ou les différences sexuelles, qui renvoient à la biologie, le concept de genre qui lui, au contraire, montre que les différences entre les hommes et les femmes ne sont pas fondées sur la nature, mais sont historiquement construites et socialement reproduites. »

Voir cette intervention en vidéo

 

art31

 

 

L’Observatoire de la théorie du genre, qui se donne pour mission « d’offrir aux français les informations et les outils conceptuels nécessaires pour ouvrir les yeux sur la théorie du genre », veille sur ce genre de dérive idéologiques, en préparant notamment un dictionnaire qui recense les grandes catégories et les grands concepts à l’oeuvre dans ce « basculement de civilisation ».

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Faits Divers- Sociétés

Repost 0
Commenter cet article

L'EN SAIGNANT 07/04/2013 20:46


On a affaire à une bande d'IMBÉCILES PROFESSIONNELS ET PATENTÉS .! À se mêler de tout ils en oublient le rôle fondamental de l'école: APPRENDRE à LIRE, ÉCRIRE et COMPTER. Et là dessus, il n'y a
pas de quoi se vanter après avoir été les premiers, de rejoindre et dépasser le 17 ème rang vers la médiocrité ... (et je crois hélas, ne pas être à jour du dernier classement.!) Qu'ils laissent
le reste aux familles et associations spécialisées, en respectant l'esprit laïc le plus pur.

mika 07/04/2013 17:43


En clair avant c'était "deviens ce que tu es" et maintenant c'est "tu seras une femme mon fils !"