La manifestation copte du 16 octobre occultée dans les médias

Publié le 21 Octobre 2011

Observatoire sur l'Islamisation 

Bravo à Nouvelles de France seul webzine qui a couvert la manifestation.

Extrait du discours :

"les militaires égyptiens osent encore mentir au monde entier" (sur la répression sanglante d'une manifestation avec 27 morts et 300 blessés côté copte)

"La haine, la discrimination des coptes par toutes les institutions d'état en Egypte. La haine du gouverneur d'Assouan qui a encouragé les salafistes à détruire l'église l'Almanirab et cela en présence d'un officier de police, car la reconstruction de l'église dépassait de quatre mètres. Ce salaud de gouverneur ose déclarer sur une chaîne de télévision en Egypte que les coptes ont fauté et que les jeunes musulmans ont corrigé leur faute. Cela signifie une démission totale de l'état égyptien, ami des salafistes"

"C'est la haine des salafistes qui sur des chaînes de télévision qualifient les coptes de  mécréants"

"le comité de la justice nationale a recommandé de muter le gouverneur d'Assouan et de rouvrir plus d'une centaine d'églises fermées depuis des décennies mais le conseil militaire et le gouvernement égyptien ont refusé"

"Nous avons des exemples éloquents d'alliances entre le conseil militaire et le courant islamiste. La demande (acceptée) des Frères Musulmans pour réformer des articles de la constitution égyptienne; Il existe une alliance tripartite entre le conseil militaire, les Frères Musulmans et les salafistes. Cette alliance est à l'origine de tous les malheurs de l'Egypte. Cette alliance va entrainer l'Egypte dans la guerre civile car les coptes ne comptent plus accepter cet état d'asservissement et vont se défendre par tous les moyens"

"Nous voulons être traités sur le même pied d'égalité que tous les autres citoyens musulmans qui construisent des mosquées là où ils veulent sans autorisation du président de la république (à l'inverse des coptes qui doivent obtenir un aval présidentiel). J'appelle donc tous les Coptes à construire des églises partout là où ils veulent, sans aucune restrictions et mettre l'état sous le fait accompli !"

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article