La Marseillaise, «un appel à la xénophobie» selon la sénatrice Blandin qui souhaite la modifier.

Publié le 24 Mai 2013

Plus nous avançons dans ce pays, plus l'ignominie, la bêtise et l'ignorance se font puissantes de part des "dirigeants politiques" qui trouvent presque un plaisir masochiste à détruire ce qui a fait ce qu'ils sont aujourd'hui ! Cette sénatrice ose un rapprochement entre les évenements de Londres, (l'assassinat d'un soldat anglais par des tarés musulmans) avec les "sans culottes"! Ce raccourci est affligeant...

Gérard Brazon

Source le Sénat

La présidente de la commission de la culture et de l’éducation du Sénat, l’écologiste Marie-Christine Blandin, pointe le passage sur le «sang impur». Elle dénonce «un appel à la xénophobie» et «un appel à la violence sanguinaire» qu’elle rattache aux «récents événements» de l’attentat terroriste à Londres.

Public Senat

Rappel de ses propos:

La présidente de la commission de la culture et de l’éducation du Sénat, l'écologiste Marie-Christine Blandin, pointe le passage sur le «sang impur». Elle dénonce «un appel à la xénophobie» et «un appel à la violence sanguinaire» qu’elle rattache aux «récents événements» de l’attentat terroriste à Londres.

Le sujet revient plus ou moins régulièrement sur la table : modifier les paroles de la Marseillaise. Ce vendredi, c’est la sénatrice d’Europe Ecologie-Les Verts Marie-Christine Blandin qui l’a proposé, dans le cadre de l’examen du projet de loi sur la « refondation de l’école ».

« Chaque loi sur l’école mentionne ou veut faire apprendre l’hymne national. (…) Je veux partagez avec vous mon émotion sur le sujet », a commencé la présidente de la commission de la culture, de l’éducation et de la communication du Sénat. « Il y a cette fameuse phrase, "qu’un sang impur abreuve nos sillons". Il faut quand même que nous réfléchissions au fait que cette phrase véhicule vraiment des messages d’un autre âge. Et hors du contexte révolutionnaire, c’est quand même une hérésie scientifique », affirme Marie-Christine Blandin. (...)

  Professeur de biologie au collège, elle s'engage en politique au côté des Verts en 1984. Suite aux élections régionales de 1992, elle est élue présidente du conseil régional du Nord-Pas-de-Calais.(...) 

Marie-Christine Blandin est la première femme à être présidente d'un conseil régional en France. Elle reste à ce poste jusqu'en 1998 (date à laquelle le socialiste Michel Delebarre lui succède). Elle est élue sénatrice du Nord le 23 septembre 2001. Membre de la commission des affaires culturelles et de l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques, elle est rattachée au groupe socialiste.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

chris doncho 29/06/2013 02:42


si elle touche a la marseillaise jlui met direct du plomb dans la gueule a cette conne....chaque jour des gens meurt pour notre hymne,notre histoire notre liberter a été fait par ce champs du
citoyen...et elle ose prétendre étre citoyenne cette grosse c**** sincérement sa me fou la haine de voir cela....je sert ma patrie et chaque lundi a nos couleur on chante ce champs nous les
militaires....est ce champs nous redonne l'espoir de garder notre liberté....mes que devient la france bordel....on et la risé du monde grace a c gauchiste de merde...qui passe leur temps a
baisser leur froque devant l'envahisseur....pffffff des trou du cul

TEGELBECKERS 15/06/2013 20:04


La Marseillaise est le chant patriotique de la Révolution
française, adopté par la France comme hymne national : une première fois par la Convention pendant neuf ans du 14 juillet 1795 jusqu'à l'Empire en 1804, puis définitivement en 1879 sous la
Troisième République.


Les six premiers couplets sont écrits par Rouget de Lisle en 1792 pour l'Armée du Rhin à Strasbourg, à la suite de
la déclaration de guerre de la France à l'Autriche.
Dans ce contexte originel, La Marseillaise est un chant de guerre révolutionnaire, un hymne à la liberté, un appel patriotique à la mobilisation générale et une exhortation au combat
contre la tyrannie et l'invasion étrangère.


copier-coller de wikipedia 


,rien a ajouter sauf que si  elle veut une autre révolution, IL NE FAUT PAS TOUCHER A L'HYMNE  NATIONAL


 

AnarJoe 29/05/2013 14:09


"qu'un
sang impur abreuve nos sillons"
Car les armées appartenaient et étaient dirigées par les nobles (sang pur), donc, les sangs
culottes revendiquaient le droit à leur armée face aux prusses, etc...

"La présidente de la commission de la culture et de l’éducation du Sénat, l’écologiste Marie-Christine Blandin"...
Confier la culture à des incultes, et incapables de se renseigner avant de
l'ouvrir...

vercingétorix 25/05/2013 20:54


Alors la je n'ai plus de paroles!? on n'en ai quand meme arrivé la: modifier les paroles de notre hymne national!? encore une merde de gauche qui veut laisser son nom dans l'histoire! putain!
quand est-ce que les français vont se rebeller!? ces enfoirés débiles préferent ne pas trop heurter les islamiques qui pronent la charia,mais font tout ce qui peuvent pour couler l'identitée
française!!! la y''en a ras le bol!!!!

aupied 25/05/2013 15:23


C'est le 25 Avril 1792 , que Monsieur Claude Joseph Rouget de L'Isle a écrit la Marseillaise qui est devnu l' Hymne National de notre PAYS , et cette bonne femme a la prétention de vouloir
modifier ce qui fait la fierté de la France pourquoi ? elle a pris le voile ? si la Marseillaise la dérange rien ne l'oblige a restée en FRANCE 

philo 25/05/2013 09:06


Pauvre c.... ! tous ces parasitoïdes (verts, roses, rouges) n'ont de cesse de détruire et de tuer petit à petit  notre pays. Que ce soit notre civilisation notre culture, notre
économie ou notre histoire. Le but étant de favoriser sans vergogne l'islamisme, la peste verte et la charria avec sa cohorte de malheurs et de crimes.


Il est grand temps de régir et de bouter tous ces salopards hors de notre France.

LA GAULOISE 25/05/2013 09:00


SI JAMAIS CETTE PAUVRE TAREE TOUCHAIT A NOTRE MARSEILLAISE J ESPERE BIEN QUE TOUS LES FRANCAIS  ( BIEN SUR JE PARLE DE CEUX QUI AIMENT ENCORE LEUR PAYS ) VONT SE REVOLTER ET FILER UNE BONNE
AVOINEE A CETTE TRAITRESSE ET A SES  ACOLYTES  :  Y EN A MARRE !!!

Louvois 25/05/2013 08:19


Ils n'ont que ça à foutre, ces parasites ?


Notre pays est dans une situation critique, et, ces vermines ne pensent qu'à couper les cheveux en quatre !


Virons ces sangsues !!!

Claude Germain V 24/05/2013 22:10


Un de ces jours , elle va se retrouver face a un illuminé justicier qui va la faire partir en viande hachée d'une façon innattendue , elle fume surement le petard la nazie bobo ???

marie-plume 24/05/2013 21:42


... Elle veut exister tout simplement, cette "chochotte"! Membre d'une institution qui nous coûte "la peau des fesses"(rappelez-vous leur opposition pour qu'on ne leur supprime pas "la prime pour
chauffage" d'un montant exorbitant..)il faudra exiger un referendum, cette fois-ci, si l'affaire allait plus loin, et basta... En attendant que cette "sénatrice" reprenne ses cours de "biologie"
et rassure les malades en attente de conseils.. pertinents, si ce n'est pas trop lui demander. 

henri 24/05/2013 21:16


Vraiment lamentables ces gauchiottes !

lucie 24/05/2013 21:05


Comme d'habitude qu'attendre de juste, d'intelligent, d'utile et de réellement progressiste de la part de gens nourris au seul jus d'idéologie...


Les paroles de la Marseillaise sont des paroles fortes et elles toute leur valeur symbolique aujourd'hui plus que jamais.


quand à tous les débiles roses et verts qui squattent la politique française, qu'ils aillent vivre un an en Arabie ouo en Afghanistan, sans oublier la Corée du Nord.


Nul doute que leur pseudo-xénophilie  risque de fondre au soleil.


La Marseillaise n'appelle pas à la xénophobie, et si certains à gauche veulent la changer.


C'est qu'ils n'y comprennent rien.


Comme toujours.


Vraiment la gauche nuit gravement à la santé intellectuelle des peuples.


donnez le pouvoir à des roquets et des crétins...voilà le résultat!